SEHA

Le Meshkov Brest se renforce

Malgré une main mise sur le championnat biélorusse, le Meshkov Brest a vécu une année européenne moribonde avec une quatrième place en Ligue SEHA et une élimination sans panache contre le H en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pour revoir ses ambitions à la hausse, les dirigeants ont annoncé aujourd’hui leurs deux premières recrues en provenance de Pologne et de France. Les deux joueurs ont signé un contrat de deux ans.

Le premier est bien connu sur la scène internationale puisqu’il s’agit de l’ailier droit serbe de Kielce Darko Djukic. Passé par le Metalurg Skopje et Besiktas avant de rejoindre Kielce en 2016. Malgré une première saison prometteuse, il s’est fait souffler sa place de titulaire cette saison par l’ailier slovène Blaz Janc et le recrutement de la pépite polonaise Arkadiusz Moryto pour la saison prochaine aurait encore réduit son temps de jeu. A 23 ans, il va donc tenter de se relancer du côté de Brest où il devrait facilement s’imposer aux côtés des vieillissants Dzianis Rutenka et Rajko Prodanovic.

Le second s’est fait un nom du côté de Zagreb avant de perdre un peu le fil de sa carrière du côté de Pick Szeged et de Chambéry. Sandro Obranovic a en effet vécu une saison compliquée en Savoie, arrivé en qualité de joker médical pour remplacer Mosbah Sanai, il a été touché à la cheville lors de la préparation et a manqué les cinq premières journées de Starligue. La suite de la saison n’a jamais été transcendante avec 12 petits buts inscrits en 16 matchs. A 25 ans, il aura également à coeur de relancer sa carrière du côté de Brest.

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Franck du 85 - le 29 avril 2018 à 16h05

    Ah, Moryto ! J’avoue un petit faible pour ce joueur !

  2. Kieler - le 29 avril 2018 à 17h39

    Quel gâchis Djukic à Kielce…

    • rkj4 - le 29 avril 2018 à 18h36

      J'ai la même impression.
      On explique ça comment ? J'avais entendu dire que Dushebajev ne développait pas trop le jeu sur les ailes, mais je ne sais pas trop si c'est vrai. Je crois qu'au temps de Ciudad Real, Abalo s'ennuyait souvent dans son coin…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).