Starligue – J3

Nantes se relance à Ivry

(photo : Bertrand Delhomme)

Défait le weekend dernier en Ligue des Champions par Flensburg, Nantes s’est relancé du côté d’Ivry dans le cadre de la troisième journée de Starligue (24-32, FM). Les Nantais peuvent désormais se tourner vers leur déplacement en Hongrie, où ils retrouveront Szeged pour un nouveau choc sur la scène européenne. 

Longtemps bousculé par une formation ivryenne décomplexée, le “H” est parvenu à se défaire du piège tendu par les Val-de-Marnais en seconde période. Dans le premier acte, les joueurs de Thierry Anti ont eu du mal à trouver des failles dans le bloc Rouge et Noir, qui est parvenu à museler la relation entre la base arrière nantaise et Nicolas Tournat (9-10, 25′). “Le match a été compliqué, Ivry a une belle équipe et le score est sévère” concédait Cyril Dumoulin en fin de match. Si ses partenaires n’ont pas été en réussite dans le secteur offensif dans les 30 premières minutes, le portier ligérien a répondu présent, permettant aux siens de virer en tête à la pause avec deux longueurs d’avance (10-12, MT).

Nantes se détache

C’est au retour des vestiaires que les visiteurs sont enfin parvenus à se défaire de l’emprise des Ivryens. Profitant d’une baisse de régime défensive de leurs adversaires, David Balaguer et les siens vont réaliser un break décisif (14-20, 39′). “Nous avons eu peu de temps faibles ce soir, et c’est ce qui nous a permis de les décrocher.” analysait Cyril Dumoulin. Sonnés, les co-équipiers de Linus Persson (5/5 aux tirs) n’ont pas abdiqué pour autant, et se sont battus pour tenter de revenir au score (20-24, 48′), dans le sillage d’un Yosdany Rios intenable. Des efforts qui ne paieront pas, la faute à des Nantais bien en place, qui ont parfaitement géré leur avantage dans le dernier quart d’heure. “C’est de plus en plus difficile de décrocher une victoire à l’extérieur en championnat. Ce soir nous avons trois points de plus, et nous sommes satisfaits de ce résultat.“. A l’image de Cyril Dumoulin, le H peut savourer, pas longtemps, car ce weekend il faudra répondre présent en Ligue des Champions, face à un sérieux candidat au Final 4. En attendant Nantes signe son troisième succès de la saison, et reste au contact de Paris, tombeur de son côté de Saint-Raphaël.

Tous les résultats de Starligue

HandNews & CasalHand

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vardarian - le 21 septembre 2018 à 00h29

    Szeged un sérieux candidat au F4? Je ne suis pas d'accord.

    Je ne serais pas surpris par une victoire de Nantes en Hongrie

  2. Pseudo0 - le 21 septembre 2018 à 00h37

    Franchement, il faut profiter de les jouer pendant que les recrues sont pas bien intégrées parce que si ça peut faire très mal, Balogh une valeur sûre et derrière y a Maqueda et le jeune Kasparek qui peut être excellent. Bombac génial en demi centre à Szeged et Zhitnikov derrière apporte qqchose de différent, les ailiers sont très bons et Kallman reste unique. Et un poste d’arriere gauche avec Canellas et le génial Richard Bodo. C’est pas forcément l’effectif avec les plus grandes stars mais c’est que des joueurs confirmés et avec beaucoup d’expérience, si Bombac revient à son niveau, ils pourront jouer la 2e ou 3e place et donc se tracer une route jusqu’aux 1/4 de finale où ils auront leur mot à dire

  3. Pseudo0 - le 21 septembre 2018 à 00h38

    Et j’ai pas parlé de Banhidi dont on parle pas assez !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).