Starligue – J7

Cesson et Ivry dans la fosse aux lions

Alors que Montpellier et Paris n’en découdront qu’en décembre, six autres matchs auront lieu entre mercredi et jeudi. Et parmi ceux-là, l’affrontement entre Cesson et Ivry, deux équipes que tout le monde condamne déjà à jouer le maintien.

A Cesson, les saisons se suivent et se ressemblent. Enfin, pas tout à fait. Vous l’aurez lu autre part avant, mais la livraison de l’Arena, c’est pour bientôt, sans doute pour la mi-mars. Mais en attendant, c’est la bataille pour le maintien qui obnubile les Bretons, journée après journée. Trois points après six matchs, difficile de dire si le total est satisfaisant. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que l’équipe semble petit à monter trouver ses marques, entre nouveaux joueurs et nouveau staff. Et le match perdu sur le fil à Nantes mercredi dernier aurait tendance à le prouver. « On apprend encore à se connaitre et à s’approprier le nouveau projet, même s’il n’est pas radicalement différent par rapport à celui de la saison passée. Beaucoup de choses, dans le club, ont changé et on sent un nouveau souffle, entre l’arrivée de la nouvelle salle et le recrutement de joueurs confirmés » note Maxime Derbier. L’ailier droit de 32 ans en est à sa sixième saison dans la banlieue rennaise et fait figure d’historique dans un effectif chamboulé depuis son arrivée. Avec Benoit Doré et Sylvain Hochet, le capitaine, ils font figure de derniers de Mohicans. « Même si je ne suis pas d’ici, je fais de mon mieux pour transmettre les valeurs du club. Et cela impose aussi des responsabilités supplémentaires » continue-t-il.

Priorité maintien

Et parmi ces responsabilités figure, évidemment, celle de laisser le club en Starligue alors qu’arrive ce nouvel écrin de 4500 places. Car, pour le remplir, mieux vaudrait accueillir le Paris Saint-Germain que Caen. Alors, si l’effectif de la saison passée semblait bien fragile par moment quand il s’agissait de tenir la pression, celui de cette saison fera-t-il mieux ? « Je nous pense mieux armés, les recrues ont l’habitude de jouer des matchs couperets et on a pu le sentir à Istres par exemple. Ce sont des joueurs qui ont été capables de sortir d’un certain confort pour venir jouer le milieu de tableau ici, cela montre qu’ils ont les crocs » note Derbier. Et les crocs, il faudra forcément les avoir ce mercredi, alors que la venue d’Ivry s’annonce comme la troisième d’une longue liste de chocs en vue du maintien. La venue de Toulouse a été un semi-échec, le déplacement à Istres s’est terminé de bien meilleure manière, avec la première victoire en championnat à la clé. Et avec des Franciliens à seulement deux points, malgré les blessés, l’occasion est belle d’attraper la première victoire de la saison à la maison.  « Ca va être la fosse aux lions, mais il faut qu’on ait le bon rôle. Ce sont deux des équipes à qui on prédit un maintien très difficile et Ivry n’est pas le genre d’équipe à faire des cadeaux » termine le gaucher breton.

Aix pour confirmer, Toulouse pour commencer

Toulouse en a enfin fini avec les gros noms. Chambéry, Montpellier et encore Paris la semaine dernière, pas simple de prendre des points dans ces conditions. Mais la venue de Dunkerque, est-ce vraiment une meilleure nouvelle ? Les Nordistes courent après leur premier point à l’extérieur cette saison et s’ils veulent recoller au peloton des prétendants à l’Europe, ils n’ont pas intérêt à laisser filer dans le ville rose. Istres, qui recevra Nantes, n’aura pas la partie plus simple. Et pourtant, pour pouvoir croire au maintien, il va leur falloir faire quelques exploits face à des équipes mieux classées. Sauf que malgré les blessures, les hommes de Thierry Anti sont toujours en tête du classement, avec autant de victoires que de matchs disputés. Aix serait-il reparti dans la bonne direction avec sa large victoire en coupe d’Europe ? Attention à ne pas se croire arrivé trop tôt, surtout que Pontault, le visiteur de l’Arena ce mercredi, n’aura rien à perdre. Pour une fois, les hommes de Chérif Hamani n’ont pas explosé face à Montpellier et cette bonne prestation pourrait les avoir libéré.

A Chambéry, on compte les blessés

A Tremblay, le match nul à Istres n’a pas été vécu comme une déception, d’autant plus qu’avec sept points, les hommes de Benjamin Braux sont confortablement installés en milieu de tableau. Y’a-t-il un coup à faire lors de la réception de Nîmes ? Sans doute. La salle sera colorée en rose pour sensibiliser au cancer du sein, mais la Green Team, elle, aimerait surtout montrer un autre visage que celui affiché face à Chambéry la semaine passée. A Chambéry, on compte ses blessés. Alexandre Tritta n’est pas revenu et Quentin Minel, lourdement retombé à Nîmes, souffre d’une commotion cérébrale et ne devrait pas tenir sa place. Laissant une marge de manoeuvre réduite sur la base arrière à Erick Mathé. Mais si Saint-Raphaël a retrouvé le chemin de la victoire, il y a encore des choses à perfectionner. Surtout quand on voit la fin de match bazardée contre Ivry la semaine passée.

Le programme de la septième journée :

Mercredi 17.10
Aix – Pontault à 20h00
Istres – Nantes à 20h00
Cesson – Ivry à 20h15
Toulouse – Dunkerque à 20h30
Tremblay – Nîmes à 20h30

Jeudi 18.10
Chambéry – Saint-Raphaël à 20h45 (en direct sur beIN Sports 1)

A confirmer
Montpellier – Paris

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

19 CommentairesPoster un commentaire

  1. Crazy Hand - le 16 octobre 2018 à 21h19

    Je ne sais pas si j’ose laisser un commentaire… je vois que dès qu’on écrit quelques lignes sortant des sentiers battus, on est hués pas des 👎🏼
    Thumbs down !!!

    • Kieler - le 17 octobre 2018 à 08h48

      Bienvenu au club.

      • Crazy Hand - le 17 octobre 2018 à 17h24

        pourquoi toi aussi ?!!
        Sur l'article où Chambé s'impose au Parnasse, je me fais ramasser alors que je ne dis que des vérités…
        Et je sais reconnaître quand Nîmes est nul ! La fin de l'époque Gudjohnson, c'était une punition d'aller au Parnasse ! Bref… Tu es à 109 plus quand même Kieler !
        Moi… je ne sais pas !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).