Super Globe

Montpellier pour une première française ?

Sacré champion d’Europe il y a quatre mois, Montpellier entamera demain une série de trois matchs en quatre jours à Doha (Qatar). Avec comme objectif d’être sacré champion du monde des clubs et, accessoirement, de ramener un peu d’argent.

Jamais un club français n’est monté sur la plus haute marche du podium au Super Globe de Doha. Le dernier et seul en date à y avoir participé, le Paris Saint-Germain, avait chuté en finale face à Berlin en 2016. Mais sinon, les clubs espagnols et allemands se sont partagés les dix titres mis en jeu depuis la création de l’épreuve en 1997. Barcelone et Ciudad Real/Atletico Madrid ont soulevé le trophée à trois reprises chacun, Berlin emportant les éditions 2015 et 2016. Et, comme par hasard, ces deux clubs seront les principaux adversaires des Montpelliérains. Les Héraultais affronteront d’abord les Tunisiens d’Hammammet demain avant de retrouver, peut-être, Barcelone en demi-finale le lendemain, tandis que la finale se disputera vendredi.

Si l’intérêt sportif de cette compétition, dont cette édition pourrait être la dernière, est limité, l’aspect financier ne laisse pas insensible les dirigeants des grands clubs européens. 400.000$ pour le vainqueur, 200.000 pour le finaliste et 120.000 pour le troisième, voilà qui pourrait rendre service à beaucoup, et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le club de Berlin a fait de ce voyage au Qatar une tradition. Malgré le fait que le calendrier allemand soit surchargé à cette époque de l’année. Pour la petite histoire, si le club de Montpellier va disputer la compétition pour la première fois, huit de ses joueurs y avait pris part en 2012 sous les couleurs du club qatari d’Al-Sadd. Dragan Gajic, Issam Tej, Michaël Guigou, William Accambray ou Nikola Karabatic avaient porté les couleurs d’Al-Sadd, moyennant contrepartie financière pour le MHB. Mais de cela, il ne sera plus question demain.

Le programme des quarts de finale:

Barcelone (ESP) – Al-Najma (BHR) à 12h00

Montpellier (FRA) – Hammamet (TUN) à 14h00 (en direct sur beIN Sports 3)

Taubaté (BRA) – Berlin (GER) à 16h00

Al-Sadd (QAT) – Sydney (AUS) à 18h00

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

30 CommentairesPoster un commentaire

  1. jbclamence35 - le 15 octobre 2018 à 19h03

    Allez ça fera toujours des matchs en plus pour essayer de se remettre la tête à l'endroit.

  2. Nicolasphilou - le 15 octobre 2018 à 19h17

    Ca risque de tirer encore sur l effectif..

  3. Franck du 85 - le 15 octobre 2018 à 19h31

    Des sous mais pas de blessés. What else ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).