Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

TdC (M)

Montpellier "presque prêt", Paris pas encore

, par Dalibor

En l’emportant au Trophée des Champions, Montpellier a prouvé qu’il était presque prêt pour le début de la saison. Si Saint-Raphaël n’est pas mal non plus, à Paris, il reste encore du pain sur la planche. 

Les différents acteurs avaient prévenu. Il ne faudrait pas prendre les résultats du trophée des champions pour argent comptant, celui-ci étant plutôt vu comme une dernière occasion de travailler plus que comme un premier trophée à aller chercher. Alors nous en tirons les conclusions avec des pincettes. En l’emportant, aussi anecdotique cette victoire soit-elle, Montpellier a confirmé qu’il était certainement la plus prête, tactiquement et physiquement, des quatre équipes en lice. Saint-Raphaël a joué sa chance à fond, avant de baisser les armes, trop indiscipliné des deux côtés du terrain. Trop d’exclusions, trop de pertes de balle ou de tirs manqués, tandis que Montpellier s’est montré beaucoup plus clinique quand il s’est agi d’aller chercher son premier trophée des champions depuis 2011. « C’est sûr que face à eux, tu le payes cash. Mais quand on regarde le contenu du weekend, il est très intéressant. Le but était d’être prêt pour mercredi et de bien démarrer le championnat pour instaurer une dynamique » commentait l’entraineur Joël Da Silva. Prêt, Nantes le sera sûrement, une fois qu’il aura récupéré ses blessés. Déjà privé de Gurbindo, Pechmalbec et Feliho, le H a dû se passer aujourd'hui de Romain Lagarde, touché au mollet, tandis qu'Olivier Nyokas, victime d'un coup, laissait ses coéquipiers au bout de vingt minutes de jeu. Compliqué de se prononcer donc, à l’issue de ce weekend.

"Des choses très positives à retenir" côté Montpellier

Du côté du champion d’Europe non plus, on ne veut pas trop s’avancer. Il faut dire que si, au lieu de s’imposer hier aux tirs au but face à Nantes, Montpellier s’était incliné, le bilan comptable du weekend aurait certainement été différent. Mais le fait est là, les Héraultais devraient encore être en mesure de se battre pour la première place. Melvyn Richardson et Valentin Porte sont toujours le meilleur binôme du championnat au poste d’arrière droit, Vincent Gérard ferme toujours la boutique quand il le faut, Fredric Pettersson est déjà parfaitement intégré et, cerise sur le gateau, Mathieu Grébille est bien en jambes, témoin ses huit buts aujourd’hui. « J’ai essayé de mettre les joueurs dans une situation de responsabilités dont ils n’ont pas forcément l’habitude. Et il y a des choses très positives à en retenir » se satisfait Patrice Canayer, dont la profondeur de banc va faire des envieux. Avec 19 joueurs professionnels, il y a de quoi voir venir. « Encore faut-il qu’ils soient utiles à l’équipe » souligne-t-il promptement. Ce soir, en tout cas, ils ont prouvé qu’ils le seraient sans doute, à un moment ou à un autre d’une saison qui s’annonce marathon.

Paris a besoin de temps

Pour Paris, la route est encore loin d’être terminée. Sera-t-elle sinueuse ? Seul l’avenir le dira, mais pour l’instant, le compte n’y est pas encore. Raul Gonzales a beaucoup fait tourner ce weekend, si on excepte Nédim Rémili, utilisé pratiquement deux heures, et Sander Sagosen. Les deux éléments les plus jeunes de la base arrière se sont donnés corps et âme et, pourtant, le résultat collectif est pour l’instant mi-figue, mi-raisin. « On alterne le bon et le moins bon, on manque de constance sur soixante minutes » confirmait Thierry Omeyer. « On a surtout essayé de se servir de ce match pour assimiler les choses que nous demandent les coachs avant le match de mercredi. » Si tous ne parlaient que de petits ajustements, Raul Gonzales hier, ne cessait de répéter qu’il allait falloir du temps pour que tout se mette en place. Sauf que du temps, Paris n’en a pas. Les deux premières journées de championnat ne devraient pas poser plus de problèmes que ça, avec la réception d’Ivry et le déplacement chez le promu Istres. Le premier déplacement en Champions League, dans dix jours à Zaporozhye, sera une autre histoire. Néanmoins, tout le monde en est convaincu, Paris sera très solide quand il aura trouvé la bonne carburation. Ne reste plus à savoir quand ce sera.

A Montbéliard, Kevin Domas

Prochain match TV

Montpellier HB

16:00

Dim. 25 Fév.

PSG Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bellete34
Bellete34
5 années il y a

Pourquoi 3 joueur de st raphe à était disqualifié pour suivie scolaire ces quoi cette histoire ?

Kaczo 13
Kaczo 13
5 années il y a

Suivi scolaire et plein de fautes d’orthographe. C’est vous qui devriez avoir un suivi scolaire. Pour les joueurs de st Raphaël je suis comme vous je n’ai pas compris.

Nicolasphilou
Nicolasphilou
5 années il y a

Je me demande si Raoul gonzales va pouvoir imposer ses idées et sa façon de jouer à des intouchables comme les Karabatic….kara est il capable d évoluer dans son jeu ? D accepter d évoluer ?

DEDE83
DEDE83
5 années il y a

Il est vrai que PSG n’à pas montré grand chose sur ces deux jours mais j’ai confiance

Pseudo
Pseudo
5 années il y a

Dommage que le PSG joue Ivry et Istres en premiers matchs, s’ils avaient joué des Chambéry, Dunkerque, Toulouse ou plus costaud on aurait pu avoir les premières bonnes surprises de la saison pour le MHB et le H

leFnake
leFnake
5 années il y a
Répondre à  Pseudo

Inversement, Martini a dit que le PSG avait repris assez tard la préparation (je sais pas si c'est vraiment bcp plus tard que les autres ??) afin de donner un peu de repos aux joueurs. Et c'est peut-être aussi parce qu'ils jouent Ivry et Istres en premiers matchs qu'ils se sont donnés cette possibilité car, sans leur faire injure, même un PSG pas encore abouti devrait pouvoir battre ces 2 équipes sans difficulté.

Handballeurbob
Handballeurbob
5 années il y a

Le championnat de cette année semble encore plus prometteur que la saison passé !

Pour mémoire, le PSG cette année ont été les derniers à reprendre une grosse semaine après l’avant dernier.

Donc, faut attendre le temps de rodage et de mise en marche pour voir le vrai boulot de Gonzales

Vardarian
Vardarian
5 années il y a

González pas Gonzales

Soleidou
Soleidou
5 années il y a

J’ai trouvé un N Karabatic moins engagé que d’habitude au cours de ces 2 jours. De plus pas de fond de jeu au niveau de cette équipe sans âme. Perception à valider dans un futur proche.

mhb_forever
mhb_forever
5 années il y a

Avec des joueurs qui ont repris très tard, un nouvel entraineur et de nouveaux joueurs, je ne vois pas comment on peut tirer des conclusions sur le PSG que l’on a vu durant le Trophée des champions.

Nielsen est un vrai renfort, et J’ai aucun doute sur le fait que cette equipe sera compétitive

Soleidou
Soleidou
5 années il y a

C ‘est vrai une semaine c’est important……

11
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x