All J.13

Flensburg leader provisoire

Anders Zachariassen (SG Flensburg-Handewitt)

Sans aucune grosse surprise pour une fois depuis la reprise du championnat allemand, tous les favoris sont allés l’emporter. Néanmoins, avec un top 7 qui se tient entre 4 points, la densité de la course au titre et à l’Europe est toujours aussi haletante. Seul résultat surprenant, la victoire du promu Balingen lors du derby à Göppingen. 

Match de la semaine : Kiel assomme Hanovre

Kiel impose un rythme supérieur, avec un Landin impeccable dans sa cage, les Zèbres prennent rapidement l’avantage (7-2, 10′). Avec un Morten Olsen bien muet, l’attaque des Preux met du temps à s’activer mais se lance enfin après le premier quart d’heure (11-6, 16′). Kiel appuie de nouveau sur l’accélérateur (17-8, 26′), avec un Reinkind en feu (9 buts). Quelques manques de concentration permettent à Hanovre de réduire l’écart avant la pause (17-12).

Les Preux de Hanovre y mettent toute leur bonne volonté, Kastening prend un tir avec un angle très ouvert… Mais se heurte à Landin. Les Zèbres enchaînent et creusent l’écart (24-14), les têtes commencent à se baisser du côté des Preux. La fatigue se fait sentir du côté de Kiel en fin de match, avec quelques actions brouillonnes de la part de Reinkind, ou encore un pétage de plomb de la part de Nilsson. Hanovre tente de réduire le score mais le match est joué (32-23 SF).

Avec encore deux matchs de retard, Kiel est donc à la troisième et propulse Flensburg leader du championnat. Seule mauvaise nouvelle pour les Zèbres, le capitaine Domagoj Duvnjak a dû sortir sur blessure.

MVP de la semaine : Niklas Landin

Niklas Landin (Kiel)

Incroyable performance du gardien danois cette semaine ! Durant la victoire de Kiel lors du match de la semaine, il a réalisé une performance magistrale (22 arrêts, 49%) et permet à Kiel d’être la seule équipe avec seulement 2 défaites. Une victoire ô combien importante pour la confiance, après une semaine passée dans la tourmente avec deux défaites, dont une en Bundesliga contre Rhein Neckar Löwen.

Mannheim a eu chaud, Erlangen dominé

Magdeburg en déplacement à Erlangen a tout simplement dominé la rencontre, sans jamais être inquiété. Avec un 5-0 inscrit d’entrée, le tempo était annoncé et ce malgré les 10 buts d’Antiono Metzner (27-32). Toujours dans le haut du panier, Magnus Rød et les siens ont réalisé une excellente performance défensive pour aller l’emporter à Lemgo. Bergerud à la parade (16 arrêts), Flensburg écrase le TBV et s’impose (18-27). Minden a bien failli créer l’exploit contre Melsungen, mais les rouges de la Hesse sont restés solides dans le moneytime et l’emportent (27-29). Alexander Petersson a sauvé Mannheim ! Avec un but inscrit à 11 secondes de la fin, les Lions évitent ainsi le piège tendu par Leipzig et parviennent à s’imposer malgré une magnifique opposition (28-29).

Seule surprise de la journée, le promu Balingen remporte le derby contre Göppingen. Pourtant en tête à la pause, les locaux prennent l’eau en début de deuxième période et perdent la rencontre (26-32). Bergischer, la surprise de la saison passée,a gagné sa rencontre à Stuttgart, sans grandes difficultés (25-31) et reste bien en place dans le milieu de tableau. Pour clôturer la journée, on a eu droit à un duel des lanternes rouges, qui a respecté son statut avec un match très pauvre en buts. Les chouettes de Ludwigshafen s’imposent sur Nordhorn après un match peu intéressant mais un Skof déjà efficace dans les buts (48% d’arrêts, 11 parades).

Pub Espace Pronos Allemagne

1 CommentairePoster un commentaire

  1. rkj4 - le 17 novembre 2019 à 23h41

    Sympa la photo du Psg en tête d'article.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).