ALL – J20

Die Bundesliga ist zurück

Le championnat d’Allemagne reprenait cette semaine avec plusieurs affiches intéressantes. En affiche de la semaine, Kiel se déplaçait à Göppingen pour continuer sa série de victoire. Flensburg reste toujours invaincu, alors que RNL accuse toujours un léger retard sur les leaders.

Affiche de la 20ème journée : Les zèbres reprennent tranquillement

Un Göppingen bien affaibli affrontait le dauphin du championnat. Avec 5 joueurs diminués, Kiel n’a pas eu grand mal face à ses adversaires. Le début de match du favori est quasiment parfait, avec un 5-1 inscrit d’entrée (7’). Un vague sursaut de la part des locaux va réduire quelque peu l’avance, avant que Kiel ne remette un coup d’accélérateur (5-12 à la 17’). Les zèbres continuent de dominer la rencontre jusqu’à la fin de la première période, tout en maîtrise (12-17 à la pause)

En seconde période, Kiel continue de gérer son avance, et quelques parades de Wolff au bon moment aident une défense sérieuse (16-22 à la 40’). Comme à plusieurs reprises au cours de la saison, ce sont Josip Peric et Kresimir Kozina qui vont sonner la révolte côté Göppingen. Les locaux remontent le score rapidement, juste avant le moneytime (23-24 à la 50’). Cependant, la remontée est éphémère. Les Kielers resserrent la défense et gagnent plusieurs contres pour terminer la partie avec  quatre buts d’avance. Score final : 25-29.

Après cette 16ème victoire d’affilée en championnat, Kiel emmagasine de la confiance avec une victoire plutôt convaincante, juste avant de partir pour l’Espagne et Granollers, qu’ils affrontent en coupe EHF.

Joueur de la semaine : Lasse Mikkelsen

Le demi-centre danois du MT Melsungen est notre joueur de la semaine ! Avec un 10/12 au tir, il a été au four et au moulin ce dimanche face à une des grosses écuries de Bundesliga. Cependant, sa performance de très haut niveau n’a pas été suffisante pour accrocher un seul point à Magdeburg.

Melsungen n’aura pas réussi à réaliser l’exploit. Le SCM prend d’abord l’avantage, mais Green fait son match, Melsungen n’arrive pas à passer devant, et donne des occasions à Musche (10/12) d’inscrire des buts en contre attaque. Le SCM mène d’un but à la mi-temps (15-14). Melsungen n’y arrive plus en deuxième période, et bute régulièrement sur Green (16 arrêts). L’écart ne fait que s’agrandir, et les dix buts de Lasse Mikkelsen ne sont pas suffisants pour rattraper Magdeburg. Score final : 32-24.

Gummersbach se met sérieusement en danger, surprise à Berlin

Flensburg a tranquillement gagné à Wetzlar. Alors que le coach Machulla déplorait l’état physique dans lequel sont rentrés certains joueurs du SG, les nordistes ont mis une bonne mi-temps avant de prendre le rythme de croisière. Accrochés à la mi-temps par les locaux (12-13), les arrêts de Buric permettent au champion en titre de gagner en munitions qu’ils vont vite convertir. Avec des Lauge (7 buts), Röd (6 buts) et Zachariassen (5 buts) très en forme, la fatigue du mondial semble bien loin. Une belle victoire acquise en deuxième mi-temps sur le score final de 23-30.

Hanovre accueillait Stuttgart pour cette reprise dans un match que se révéla facile pour des preux chevaliers en grande difficulté sur la première partie du championnat. Forteresse quasi imprenable depuis la saison dernière, Stuttgart n’a rien pu faire, et ce malgré le retour de Mimi Kraus. Déjà à la mi-temps, le score est sans appel (19-12). Hanovre creuse l’écart et gère son avance en seconde période, avec un Timo Kastening (9 buts) très fort pour cette reprise. Malgré une performance correcte de la part de Bitter avec 14 arrêts, Stuttgart prend vite l’eau, Hanovre remporte la rencontre facilement sur le score final de 33-22.

Dans la course au maintien, Gummersbach se met gravement en danger avec un match nul face à Ludwigshafen. Les chouettes ont réellement dominé la première période, dans un match pauvre en buts (5-12). La seconde période sera exactement l’inverse.  Les entrées en jeu de Carsten Lichtlein et Ivan Martinovic relancent les locaux : le second, meilleur buteur de son équipe sur la rencontre, trouve 7 fois le chemin des filets et permet son équipe de rattraper son retard. Un jet de 7 mètres converti à la dernière minute par Köpp permet à Gummersbach d’espérer les deux points, mais Ludwigshafen marque dans les dernières secondes et accroche le match nul. Score final : 20-20.  

L’année commence mal pour Berlin avec un faux départ à Lemgo juste avant les phases de poule de la Coupe EHF. Alors qu’ils sont dominé de la tête et des épaules les 10 premières minutes (2-7), les locaux rattrapent déjà leur retard à la 17’ (8-8). Un deuxième temps fort de Berlin est vite rattrapé par les locaux juste avant la pause (15-15). La bande de Tim Suton (6 buts) va ensuite prendre les choses en main. Le jeune international allemand mène ses troupes à la victoire après une seconde période entièrement dominée par Lemgo malgré une bonne partie de Heinevetter. Berlin semble déjà largement écarté du titre. Score final : 34-30.

A Mannheim, c’était le duel des lions entre les Rhein Neckar Löwen et le Bergischer HC. Le BHC lutte un bon quart d’heure avant de lentement sombrer et de laisser les locaux prendre de l’avance. Seulement 2 buts d’avance au bout de 20 minutes, le néo-international allemand Christopher Rudeck est l’arbre qui cache la forêt. Mais une baisse de forme sur la fin de la première période permet à Mannheim de creuser l’écart avant la mi-temps (15-9). En seconde période, les hommes de Wuppertal inscrivent un 4-0 d’entrée… mais Palicka veille au grain. Les visiteurs s’épuisent au fur et à mesure de la rencontre, RNL creuse à nouveau l’écart. Score final : 26-20.

Erlangen recevait Minden pour ce duel de milieu de tableau. Aucune des équipes ne parvient réellement à imposer son rythme. Katsigiannis fait des arrêts importants, mais Christensen de l’autre côté du terrain fait de même. L’attaque d’Erlangen peine et doit se reposer sur les efforts de Nico Büdel (11/14). Une série d’erreurs en fin de première période permet à Minden de mener 10-14 à la pause. Erlangen commence la deuxième mi-temps avec une défense plus agressive, et revient même à deux buts grâce une meilleure efficacité en attaque, mais Minden ne se laisse pas perturber et remporte la rencontre sur un score final de 25-29.

Enfin, Bietigheim, actuel avant-dernier, recevait Leipzig, qui n’avait plus gagné depuis cinq matchs. Bietigheim fait au début de la partie jeu égal avec Leipzig, bien aidé par son gardien Domico Ebner. Toutefois l’attaque de Bietigheim manque d’efficacité et sa défense d’agressivité : Leipzig prend progressivement l’avantage (9-11, MT). L’écart continue à se creuser en deuxième période, grâce aux arrêts de Milos Putera, mais aussi en raison des difficultés de Bietigheim à 9 m et qui n’arrive plus face à une bonne défense de Leipzig. Leipzig s’impose logiquement sur le score de 15-24.

Affiche de la 21ème journée : Magdeburg se déplace à Kiel

Pour le compte de la prochaine journée, les zèbres vont accueillir une des deux seules équipes à lui avoir infligé une défaite cette saison, toute compétition confondu. Même à l’extérieur, le SCM reste un adversaire difficile. Nul doute que cela sera un bon match.

Julien Baudry – Romane Marcon

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos Allemagne

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. rkj4 - le 10 février 2019 à 19h17

    Qui sont les 5 joueurs diminués de Kiel ?

    • Kieler - le 10 février 2019 à 19h44

      D'après la presse allemande, c'étaient les frères Landin, Weinhold, Reinkind. Il y a aussi Pekeler qui sortait d'une grippe 😉

  2. Titiisnotdead - le 10 février 2019 à 19h27

    Ein schöner Titel für diesen Artikel ! Ich freue mich davon 😉

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).