EHF Cup (M)

Nantes candidat à l’organisation des Finales

Crédit photo : HBC Nantes

Nantes et Berlin sont les deux candidats à l’organisation des prochaines Finales de coupe EHF.

Après 2013 et 2016, le HBC Nantes va-t-il organiser de nouveau les Finales de la coupe EHF ? On le saura dans une quinzaine de jours, lors du tirage au sort de la phase de poules. Le club ligérien est, avec Berlin, candidat à l’organisation des finalités de la compétition, qui auront lieu les 23 et 24 mai 2020. Et, s’il le H venait à être choisi, ce ne serait pas au Palais des Sports de Beaulieu mais au Hall XXL, devant 10 750 spectateurs, que seraient organisées les rencontres. Ce serait la troisième salle où Nantes pourrait accueillir l’événement, après Beaulieu en 2013 et la Trocardière en 2016. L’autre candidat est également un habitué puisqu’il s’agit de Berlin, qui a accueilli les Finales en 2014 et 2015 à la Max-Schmelling Halle (8 500 personnes). Le club allemand avait remporté le trophée devant son public en 2015. Si Chambéry (avec la patinoire d’Albertville), Rhein-Neckar Löwen et Magdeburg avaient bien pensé soumettre également leur candidature pour l’organisation des finales, seuls deux clubs ont finalement déposé un dossier.

Nantes débutera ce weekend son parcours européen au troisième tour de la coupe EHF, avec la réception des Norvégiens d’Arendal, avec pour but une qualification pour la phase de poules, qui débutera en février prochain. Trois autres clubs français sont également sur la ligne de départ : Aix et Chambéry s’affronteront dans un duel franco-français tandis que Nîmes, pour son retour après 25 ans d’absence, défie les Hongrois de Csurgoi.

Kevin Domas

18 CommentairesPoster un commentaire

  1. ricardtube - le 15 novembre 2019 à 14h44

    je suis contre les final four de la coupe ehf car il n'a pas assez d'intérêt, la preuve ils sont obligés de le confier à un club qui fait la coupe ehf.
    et surtout cela fausse la compétition car ce club qui est généralement qualifié pour les quarts de finale est exempté de jouer ces quarts et est directement qualifié pour les demi.
    en plus cela complique la lisibilité de la compétition où le moins bon des 4 poules se retrouve éliminé.
    je préférerais faire des demi finales normales en aller retour et une finale sèche le même we et dans le même lieu que le final four de la LDC, par exemple le vendredi soir

    • cochonne - le 15 novembre 2019 à 15h06

      Bonjour
      Quel que soit la compétition au handball, qu'elle soit régionale,nationale, européenne ou mondiale, la formule choisie donne toujours ll'impression d'être sortie du cerveau d'un psychopathe.
      On ne sait pas faire simple c'est à croire qu'il y a des concours à qui fera la proposition la plus compliquée.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).