LFH

Retour dans l’hexagone pour Coralie Lassource

Après deux ans passés en Hongrie, du côté de Erd, l’ailière gauche Coralie Lassource va revenir en France la saison prochaine. En effet, et si ce n’est pas encore officiel, elle s’est engagée pour deux saisons avec Brest. Elle est la deuxième recrue brestoise en vue de la saison prochainew, après une autre joueuse formée à Issy-Paris, Kalidiatou Niakaté. Comme son ancienne coéquipière parisienne, elle s’est engagée pour les deux prochaines saisons. En Hongrie, elle a inscrit 28 buts en onze rencontres depuis le début de la saison. Lassource, 26 ans, a connu ses premières sélections avec l’équipe de France en 2015, avant de manquer les Jeux Olympiques de Rio en 2016 à cause d’une blessure à la cuisse. Elle avait choisi de tenter l’expérience à l’étranger il y a deux saisons, quelques semaines après avoir été élue meilleure ailière gauche de LFH. L’autre Française qui évolue encore à Erd cette saison, la gardienne de but Julie Foggea, a quant à elle prolongé son contrat avec l’actuel quatrième du championnat hongrois.

Kevin Domas

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos LFH

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. ANues - le 29 janvier 2019 à 12h27

    Une chose est sure dans la famille Lassource c'est elle qui a hérité du gène du handball. Sa petite soeur est loin d'avoir les qualité des sa grande au même âge.

    Pour le moment le bateau d'Issy Paris coule méchamment. Certes l'effectif est réduit avec l'infirmerie pleine mais c'est pas la première fois que ça arrive. C'est même très souvent arrivé et pourtant dans le top3 à chaque fois.
    Le club parisien a entamé un nouveau cycle qui l'emmène droit au fin fond du classement.

    Continuer à prolonger des joueuses qui n'assurent pas (bulleux, sercien, oftedal), libérer Pintea a privé le club de sa melleure joueuse et ça se voit. Quand aux duo de gardiennes plus le temps passe et plus on voit leur lacunes.
    Le dernier match contre Toulon c'était vraiment les cages grandes ouvertes une fois de plus.

    En 2016, Pablo Morel a été remercié dès le mois d'octobre pour ne pas avoir réussi à qualifier l'équipe pour le tour principal de la coupe Ehf. Cette saison non seulement l'équipe s'est faite soirtir dès le 3e tour des qualifs, mais aujourd'hui il est à la 8e place et en passe d'être 9e et d'avoir droit aux playdowns. Une position que le club n'a pas occupé depuis son retour en D1 en 2010. Et pourtant le coach Gandais est toujours sur le banc et on ne voit aucune amélioration. toujours d'immenses trous d'air à chaque match, etc… A quand un renouveau de l'entraineur ????

    Je serais même pas surpris de voir Sonja Frey (plutot dans le haut du panier) quitter le navire qui coule à la fin de cette saison.

    Ca fait du bien ;-D

    • Sasori9 - le 3 février 2019 à 00h08

      Ouh la tu as craqué !!
      Mais en fait, si ca ne fonctionne pas c'est parque IPH ou P92 est dirigé par une bande d'incompétence !

      Quand je vois Pintea, Sgnate,…. s'explosent en Hongrie et pas chez IPH, c'est chez les dirigeants et les coachs qui ont des pb ! mais des joueuses !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).