Marque

Allison Pineau : une star qui ne regrette rien !

Publi-rédactionnel 

Allison Pineau est une femme de caractère. Dès son plus jeune âge, elle s’est fixée comme objectif de jouer au handball et elle savait qu’elle allait réaliser de grandes choses. Aujourd’hui, c’est une athlète du top niveau de la scène internationale. De par ses multiples réussites : médaille d’argent à Rio 2016, membre du All Star Team, titre de meilleure joueuse mondiale de la Fédération Internationale de Handball en 2009, championne d’Europe en 2018 face à la Russie, 200 matchs et 500 buts en équipe nationale, on fait souvent référence à elle comme une icône du handball.

Dès son plus jeune âge, Allison posséde d’extraordinaires capacités physiques et essaye diverses activités, du ballet au tennis de table, avant de pratiquer un sport qui allait changer sa vie. Lorsqu’elle posa ses pieds sur un terrain de handball et sentit la force d’une équipe et la palpitante excitation du jeu, elle devint accroc ! Aujourd’hui, Allison est satisfaite et heureuse des résultats obtenus, mais elle insiste sur tous les efforts qu’elle a fourni pour les obtenir “j’ai vite découvert que j’avais du talent, mais je savais aussi que je devais me battre pour arriver à quelque chose. Je me suis battue durement pour arriver là où je suis aujourd’hui, mentalement et physiquement.” Allison pense qu’elle née avec une mentalité de combattante. Cependant, sa maman exigeait d’elle qu’elle mette son énergie à la réussite scolaire. Au début, elle ne fut pas emballée par l’intérêt grandissant d’Allison pour le handball ; mais une fois qu’elle la vit jouer, elle comprit que c’était sa destinée.

Être fort est loin d’être suffisant.

Allison est joueuse professionnelle depuis plus de dix ans. Tout au long de ces années, elle a bénéficié des conseils des joueurs plus expérimentés. En gagnant en ancienneté, son rôle de mentor pour ses co-équipières est devenu plus important, notamment aujourd’hui à Brest. Elle a joué aux côtés de certaines de ses co-équipières durant toute sa carrière, et pour Allison, la carrière commune et le support mutuel sont bien des caractéristiques du handball. Chaque joueur a un rôle spécifique dans l’équipe. Certains sont rapides, d’autres sont forts. Mais le rôle d’Allison comme leader de l’équipe va bien au-delà de la capacité physique. Elle le fait avec sa tête, avec son rôle de conseiller pour les jeunes joueuses et avec sa pensée stratégique et son style de jeu sur le terrain. Être fort est loin d’être suffisant comme l’explique Allison “Être préparé mentalement est aussi important que d’être fort. Je suis une joueuse maligne. Je dirais que la force mentale compte pour 70% dans le succès d’un joueur. Cet aspect du jeu est souvent sous-estimé.

Une joueuse en constante évolution.

Allison pense que le talent n’est pas statique. Elle peut être une excellente joueuse aujourd’hui, mais il n’est pas garanti qu’elle soit aussi bonne l’an prochain, ou même le mois prochain. Afin d’éviter de tomber dans l’autosatisfaction, elle se remet toujours en question et essaie de se réinventer et de devenir meilleure, dans tous les aspects de sa vie. Elle analyse ses habitudes de sommeil, son alimentation, son état d’esprit, et elle prend des mesures préventives afin de s’améliorer en permanence, comme joueuse et comme personne “J’avais la foi en mes rêves, et maintenant je vis mes rêves. Il y a eu beaucoup d’obstacles sur le chemin, mais c’est la vie, et cela me motive à me battre plus fort encore. Aussi longtemps que je me concentre sur mes objectifs et que je vis ma vie sans regrets, rien ne peut m’arrêter.”

Pratiquement tous les joueurs se blessent.

Les blessures relatives au sport sont fréquentes à tout âge. Mais prévenir les blessures en étant bien entraîné physiquement n’a jamais été aussi important selon Allison. Elle a expérimenté sa part de blessures et est actuellement en cours de rééducation après une déchirure d’un ligament croisé “Pratiquement tous les joueurs subissent certains genres de blessures, et cela peut avoir des effets dévastateurs sur une carrière sportive. Pour moi, il est crucial de m’entraîner pour renforcer mon corps et d’adapter ma façon de jouer lorsqu’une blessure survient.”

Des équipements de protection pour prévenir les blessures.

Allison décrit un jeu plus rude aujourd’hui que lorsqu’elle était jeune athlète. Maintenant, les joueurs sont plus rapides, plus affutés, plus lourds et plus forts. Ce sont probablement les raisons pour lesquelles autant de blessures peuvent se produire en jouant, dit-elle. En plus d’exercices préventifs, Allison porte aussi les produits de maintien protecteur Rehband. Ses favoris sont les classiques coudières et genouillères bleues. Elle alterne l’utilisation de chaussettes et de manchons de compression, aussi bien pendant le match qu’après, afin de récupérer plus rapidement. Être réduite au banc à cause d’une blessure peut être rude, mais Allison reste fidèle à son esprit combatif. Même s’il lui reste encore de longues années comme joueuse professionnelle, elle prépare sa vie après le hand en étudiant l’économie. Là encore, elle est la preuve vivante qu’une pensée stratégique et un travail dur permettent une vie sans regrets.

Palmarès de Alison Pineau

Jeux Olympiques

Argent Rio de Janeiro 2016

Championnat du monde:

Argent Chine 2009

Argent Brésil 2011

Or Allemagne 2017

Championnat d´Europe:

Bronze Suède 2016

Or France 2018

Allison Pineau porte sur les photos :

PRN Knee Pad

PRN Elbow Pad

QD Compression Arm sleeves

QD Compression Socks

Pour plus d’informations, visitezwww.rehband.fr

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Averell - le 16 octobre 2017 à 08h35

    Sachant que c'est un publi-redactionnel, mais que le nom d'une marque n'y est mentionne qu'une seule fois, est ce qu'en realite c'est Allison Pineau qui eprouve un tel besoin d'ameliorer son image qu'elle se paye un publi-redac???

    • rkj4 - le 5 décembre 2019 à 14h50

      Exactement ce que je me disais. Un publi-rédactionnel où on doit lire l'intégralité d'un long texte modérément intéressant, pour finir par trouver, un peu par hasard, le nom d'une marque (qui, au minimum, devrait figurer en gras). On n'arrive même pas à lire son nom sur le brassard noir de la photo.
      Bref, un travail de professionnel de la communication.

  2. jpf_hb - le 5 décembre 2019 à 14h39

    "Être fort est loin d’être suffisant."

    Etre fortE svp 😉

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).