N1

Besançon monte en Proligue, Scotto prend sa retraite

Romain Scotto (Besançon)

On le sait officiellement depuis ce week-end, Besançon jouera en Proligue la saison prochaine. Dragan Zovko en restera l’entraîneur, et il devra trouver un remplaçant à Romain Scotto qui arrête sa carrière.

Il aura fallu attendre les derniers instants des play-offs de N1 pour être fixé sur l’identité de la deuxième équipe qui monterait en Proligue derrière Billère, champion incontesté. C’est finalement Besançon qui a pris le dessus sur Valence. Les deux équipes au statut VAP (voie d’accession au professionnalisme) sont séparées de deux points, et Valence peut se mordre les doigts d’avoir concédé une défaite à domicile contre Gonfreville (30-32) lors de l’avant-dernière journée. Besançon remonte donc en Proligue un an après avoir été rétrogradé, comme Billère. Dragan Zovko, arrivé l’été dernier en remplacement d’Alain Portes, a donc réussi son pari. L’entraîneur de 57 ans a prolongé son contrat cette semaine, jusqu’en 2021. “Nous sommes très contents du travail effectué par Dragan, a déclaré Lionel Geoffroy, responsable du secteur professionnel du GBDH, sur le site du club. Il a rempli l’objectif, c’est donc tout à fait normal d’avancer ensemble. Dragan a fait l’unanimité au sein du club, que ce soit auprès des joueurs, des dirigeants, des bénévoles, des salariés et des partenaires institutionnels et privés. On va continuer à se structurer autour de lui et c’est également un argument de poids dans le monde du handball.”

Les dirigeants bisontins peuvent désormais s’atteler à construire leur équipe pour la saison prochaine, et devront faire sans Romain Scotto, qui a pris la décision d’arrêter sa carrière. Arrivé en 2011 dans le Doubs en provenance du centre de formation de Chambéry, Scotto a réalisé toute sa carrière professionnelle à Besançon. Il décide d’arrêter sa carrière à 29 ans, alors qu’il lui restait un an de contrat, pour devenir technico-commercial à Lyon, d’après le site internet du club. Un autre demi-centre quitte le club : Grégory Quintallet s’est en effet engagé à Valence, candidat à un repêchage en Proligue en cas de confirmation de la rétrogradation de Grenoble.

Mickaël Georgeault

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).