Proligue – Barrages

Dijon et Massy vont à Saint-Brieuc

Alexis Poirier (Massy)

Après des matchs aller serrés, Dijon et Massy sont parvenus à décrocher leur qualification ce samedi soir. Ils rejoignent Chartres et Créteil aux Finales de Proligue, le week-end prochain à Saint-Brieuc.

Entre Limoges et Dijon, c’est le club bourguignon, troisième de la saison régulière, qui avait l’avantage du terrain pour le match retour. Et après avoir accroché le nul à Beaublanc mercredi (25-25), le DMH avait renforcé son statut de favori pour le retour chez lui. Mais rien n’a été simple contre une équipe de Limoges très accrocheuse. Les deux équipes passent chacune leur tour devant au tableau d’affichage : ainsi, Limoges compte trois buts d’avance en fin de première période (7-10, 24′), mais Dijon égalise juste avant la pause par Lilian Pasquet (11-11, 30′). Dans ce match où les défenses ont pris le dessus sur les attaques, l’arrière-garde dijonnaise prend de plus en plus le dessus, avec notamment un grand match de Wassim Helal. Le portier de Dijon, excellent toute la saison, réalise 18 arrêts (49 %) dont quelques-uns décisifs, comme celui réalisé devant Xavier Moreau sur penalty qui empêche Limoges d’égaliser (19-18, 51′). Les Dijonnais réussissent leur fin de match et l’emportent finalement de deux buts (22-20). Pour sa première participation aux play-offs, Limoges reste donc à quai, tandis que Dijon accède à nouveau aux demi-finales de Proligue, comme la saison dernière où il avait été éliminé par Pontault-Combault après deux matchs nuls, souvenir qui a marqué les Dijonnais. Les partenaires de Marc Poletti découvriront la formule Final 4 pour tenter de décrocher leur accession en Starligue la semaine prochaine.

Nancy recevait de son côté Massy, avec un léger désavantage suite à sa défaite d’un but à l’aller (20-19). Pour sa première participation à une phase finale, le Grand Nancy pouvait retourner la situation chez lui, mais son entame de match n’est pas à la hauteur (2-7, 11′). Les partenaires de Yann Ducreux passent le reste du match à courir après le score : à trois longueurs à la mi-temps (14-17, 30′), l’écart n’est plus que de deux longueurs à un quart d’heure de la fin (21-23, 44′). Mais tenter de rattraper son adversaire au tableau d’affichage épuise, et Massy, plus frais en fin de rencontre, casse le suspense avant d’entrer dans le money-time. Massy reprend cinq buts d’avance (21-26, 51′) et prend même sept buts d’avance avec la réalisation du jeune Tom Krepa, 19 ans, qui marque son premier but cette saison. Avec un grand Luka Brkljacic (10 buts, dont 4/4 pen.), Massy s’impose confortablement (25-30) et file logiquement à Saint-Brieuc.

4 équipes pour le titre

Dijon et Massy seront en Bretagne pour lutter pour le titre de champion de Proligue, mais avant tout pour accéder à l’échelon supérieur avec Créteil. Chartres, premier de la saison régulière, a déjà composté son ticket pour la Starligue et viendra seulement lutter pour le titre. En demi-finale, les Chartrains affronteront Massy en ouverture du week-end (15h), puis ce sera au tour de Créteil d’affronter Dijon dans la salle Steredenn (18h). En cas de victoire de Chartres sur Massy, ce sera donc le vainqueur du match entre Créteil et Dijon qui sera la deuxième équipe à accéder à la Starligue, avant la finale de dimanche pour le titre de champion (16h). Tous les matchs du week-end seront diffusés sur beIN Sports.

Mickaël Georgeault

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Allez Massy ! - le 13 mai 2019 à 13h39

    A Massy on super fiers de la saison de notre équipe, encore bravo les gars !
    Le dernier rush sera chaud car condamnés à gagner les 2 matchs pour monter en Starligue… Dont premier match contre Chartres… Mais s’il ne faut gagner qu’un seul match contre Chartres, que ce soit celui-là !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).