Proligue

Dijon joue la stabilité


Très discret sur le marché des transferts cet été, Dijon mise sur la stabilité. Une voire deux recrues sont attendues en Bourgogne au sein d’un collectif qui devrait à nouveau jouer les premiers rôles en Proligue.

Troisième de la saison régulière, le DMH a vécu une belle année, avec une participation aux finales de Proligue à St-Brieuc en mai dernier. Balayés par Créteil (35-26) en demi-finale, les dijonnais ont néanmoins réussi une très belle saison, à deux points seulement des cristoliens au classement. De quoi donner des idées aux bourguignons pour la saison à venir, eux qui restent sur deux saisons de rang à la troisième place du classement.

L’été s’annonce d’ailleurs très calme dans le rubrique transferts en Bourgogne. Les arrières gauches Vincent Maguy et Paul Naudin ont tous les deux prolongé leur bail d’un an avec Dijon. Deux départs sont actés : l’ailier gauche Eduardo Reig-Guillen s’est engagé avec Billère tandis que l’arrière gauche Hugo Naudin a signé à Beaune (N2). Si aucun renfort n’a, pour le moment, signé en Bourgogne, un arrière droit est attendu. Le club ne s’interdit pas de recruter également un arrière gauche si une opportunité se présente. Une chose est sûre : l’effectif dijonnais qui recevra Nancy lors de la 1ère journée de Proligue aura déjà ses automatismes bien en place.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).