Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Starligue

H. Descat : "Un sentiment de revanche"

, par Dalibor

Deux ans après avoir quitté la France pour la Roumanie et le Dinamo Bucarest, Hugo Descat reviendra en France la saison prochaine sous les couleurs de Montpellier. A 26 ans, celui-ci qui compte deux sélections en équipe de France est parfaitement conscient de l’opportunité qui se présente à lui.

- Quelle a été votre réaction quand vous avez appris que c’était fait avec Montpellier ?

- J’étais super content, évidemment. Ca me tenait à coeur de revenir en France, d’autant plus dans un top club comme Montpellier. Quand on parle de palmarès, c’est quand même le meilleur club français. Le projet qui m’a été proposé est très ambitieux, comme chaque année. Le fait de renouveler toute l’équipe montre que le club n’a pas peur de repartir sur d’autres bases et cela fait très plaisir de faire partie d’un tel projet.

- Quel a été le discours que vous a tenu Patrice Canayer ?

- Il cherchait des joueurs avec du potentiel, des joueurs capables de répéter leurs bonnes performances, et pas juste de faire une grosse sortie.

- Signer à Montpellier, c’est un peu inespéré ?

- Inespéré, quand même pas. Quand je suis sorti de Créteil, j’avais quand même fait plusieurs bonnes saisons, j’étais dans le top 5 des meilleurs buteurs. En 2017, je finis deuxième derrière Uwe Gensheimer qui est, pour moi, la référence sur le poste. Ne pas avoir de propositions de gros clubs, cela m’a un peu déçu. Passer du Dinamo à Montpellier, pour moi, c’est faire un grand pas. J’espérais le faire avant, mais ce n’est que partie remise.

- Existe-t-il un sentiment de revanche ?

- Clairement. Revanche sur moi même, sur le fait d’avoir passé deux ans loin des lumières, même si ici je joue la Champions League et que cette année on fait un très beau parcours. On est premier de la poule, c’est historique pour le club. Et ce n’est pas fini. Mais quand on passe de la Lidl Starligue au championnat roumain, en terme d’exposition, ça change. Je suis content de retrouver la lumière, entre guillemets.

- Qu’est-ce que vous en tirez de cette expérience à Bucarest ?

- J’en sors grandi. Quand je suis parti, ma femme était enceinte, elle a préféré aller accoucher dans son pays. De juillet à février, elle n’était pas avec moi. Donc les premiers mois, dans un club étranger, tout seul, ça change tout, d’autant que je n’avais connu que Créteil avant. J’ai vécu pas mal de choses ici, des expériences super positives mais aussi d'autres que je n’avais jamais connues avant et dont on n’a pas l’habitude en France. J’en souris maintenant, mais sur le coup, cela n’a pas toujours été simple. Sortir de son confort et de son pays, cela peut montrer que les choses ne sont pas partout pareilles. Il ne faut pas cracher sur ce qu’on a en France et je m’en suis rendu compte.

- On dit que la paternité change un homme. Cela a été votre cas ?

- Avoir un enfant, sentir que, quelque part, il est dépendant de soi, cela change la perception. Cela met du plomb dans le cerveau. Je sais que les gens parlent beaucoup, mais si je suis un peu fou-fou dans la vie, c’est ce qui fait ma force sur le terrain. Je ne vais pas changer pour faire plaisir. Mais maintenant, je pense être plus canalisé.

"Ne pas être un suiveur, cela m'a sans doute joué des tours"

- Ca vous a blessé, cette réputation ?

- Que les gens me prennent pour quelqu’un que je ne suis pas ? Evidemment. Surtout que les gens parlent d’un mec à problèmes alors que personne ne s’est jamais plaint de moi à Créteil. Et pourtant, j’ai croisé pas mal de joueurs, de plein de nationalités. Même si je ne garde pas ma langue dans ma poche, même ici à Bucarest, je ne me suis accroché avec personne ici. Je ne sais pas d’où viennent les rumeurs, mais ça m’a blessé. Ne pas être un suiveur, cela m’a sans doute joué des tours, surtout pour trouver un club quand je suis parti de Créteil. Les gens ne voulaient pas prendre de risques, ils avaient entendu que j’étais un mauvais élément dans le vestiaire.

- Le fait que Patrice Canayer vous fasse confiance, cela vous inspire-t-il de la reconnaissance ?

- C’est ce que je lui ai dit. Il m’a fait comprendre que ce qu’il s’était passé, c’était passé. Chacun a son histoire et il ne veut pas changer qui je suis, mais le cours de mon histoire. Evidemment, j’ai été très reconnaissant qu’il accepte de me rencontrer, qu’il aille plus loin que ces rumeurs, qu’il veuille voir qui je suis vraiment. Rien que ça, ça me donne vraiment envie de me déchirer pour eux dès le premier jour où je serai là.

- Est-ce que vous pensez que c’est votre dernière chance ?

- Si je me dis ça, je me mets la pression d’entrée. Non, je ne pense pas. Pas ma dernière chance, mais une très grosse chance de se relancer. Une opportunité comme ça, je ne l’aurai pas tous les ans.

- En parlant de pression, passer après Michaël Guigou, c’est en une…

- Michaël a son histoire avec Montpellier, je vais essayer d’écrire la mienne. Je ne viens pas pour le remplacer. Ce qu’il se passe entre Montpellier et lui, cela ne me regarde pas. Les circonstances font que j’arrive à ce moment là, mais j’arrive en tant que Hugo Descat. Pas pour remplacer qui que ce soit.

Propos recueillis par Kevin Domas

Prochain match TV

Montpellier HB

20:45

Mer. 24 Avr.

THW Kiel

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
21 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
korogho
korogho
5 années il y a

Dur de remplacer Mickael Guigou (à supposer qu'il soit remplaçable), mais il faut lui laisser sa chance.

Soleidou
Soleidou
5 années il y a

Et de plus dans l’obligation de passer à autre chose.

GogoLeGringo
GogoLeGringo
5 années il y a

Bonjour à tous, et surtout aux fans de sport ou d'Amérique du Sud!
Je viens vers vous car actuellement en échange en Colombie, j'ai rejoint l'équipe de balonmano (handball) locale. C'est un sport qui n'existe la-bas que depuis 2014 et qui en est encore à ses balbutiements : infrastructures, équipements, balles, niveau de jeu… Ils ont du retard sur tout, mais ne manquent pas de bonne volonté, de motivation et surtout de potentiel! J'essaie de les aider à se développer, et j'ai appris qu'ils ont pour projet de participer au plus gros tournoi national en fin février. Seul hic : le coût! (près de 200€ chacun, soit presque un SMIC colombien, autant dire que ce n'est pas à la portée de tous…). Ceci prendrait en compte le trajet, l'hébergement, les frais sur place mais aussi de quoi se préparer correctement et ne pas avoir 8 maillots pour 15 joueurs!
Donc voilà nous avons créé une campagne gofundme pour que touts les bonnes âmes puissent nous aider, chaque geste est le bienvenu (ici 2-3€ représentent un repas oklm, donc y'a pas de petit dons), sans oublier votre hassanate!

Bref n'oubliez pas que vous n'aidez pas un petit français qui fait le touriste en Colombie, mais bien des jeunes locaux sans thunes qui veulent juste vivre leur passion!

En vous remerciant pour votre temps, voir pour votre argent !
https://www.gofundme.com/fondos-para-equipos-de-b

Philippemhb
Philippemhb
5 années il y a
Répondre à  GogoLeGringo

Moi je vous mets tous en garde concernant ce genre d'annonce qui vient de nulle part . Faites très attention où vous mettez les pieds. Vous êtes prévenus…..

leFnake
leFnake
5 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Je ne sais pas ce qu'il en est non plus, mais la Colombie a été capable de présenter une équipe au Championnat panaméricain masculin de handball en 1998 et 2002. Du coup, le "C'est un sport qui n'existe la-bas que depuis 2014" peut paraitre curieux.

Vardarian
Vardarian
5 années il y a
Répondre à  GogoLeGringo

Espera un segundo, gringo: en Colombie, le handball existe depuis plus de 30 ans
http://www.fcbalonmano.com/index.php/quienes-somo

Hey13
Hey13
5 années il y a

Une très bonne nouvelle pour le hand français, c’est un excellent joueur, qui a joui d’une mauvaise réputation non justifié, je n’ai jamais compris à l’époque comment aucun club de Lidl ne se soient positionnés… A la magie des bruits de couloir …., bien joué à Montpellier pour le recrutement, il a les épaules
En tout cas plein de bonnes choses pour sa prochaine saison

florent2208
florent2208
5 années il y a
Répondre à  Hey13

Quand Valero Rivera est parti du H , à l'époque le club et Anti s'était clairement positionné sur lui , en plus Anti ancien cristolien toussa toussa ça aurait pu grave le faire , mais apparemment il a demandé plus que Klein en salaire entre autre donc le H a préféré Klein qui demandait moins et représentait plus de garanties globables.

Ivic67
Ivic67
5 années il y a

Je pense que Montpellier a fait le bon choix. On voit qu’il a mûri et je pense que le challenge est à la hauteur de son talent.
En esperant qu’il rende la confiance que Canayer lui accorde en le prenant.

rkj4
rkj4
5 années il y a

J'aurais tellement préféré qu'il signe à Paris…
On se contentera de le voir jouer chez nous au moins une fois dans l'année. C'est déjà bien.

Sasori9
Sasori9
5 années il y a

Ah bon il a la réputation ??? Je ne savais pas.

Philippemhb
Philippemhb
5 années il y a

Je me souviens d'une soirée durant laquelle j'avais fait part à monsieur Granger de l'intérêt que je portais à Hugo. Je me réjouis de son arrivée au MHB. J'espère juste que ses futures prestations seront à la hauteur de celles de son passé à Créteil. Idem pour Yannis Lenne à Selestat…

Jérémy
Jérémy
5 années il y a

Descat est un des meilleurs ailiers français. Il a plusieurs fois été élu meilleur joueur à son poste lors des compétitions internationales avec les équipes de France. En LNH toujours dans les 3 meilleurs marqueurs du championnat. Il est d’une précision chirurgicale au tir, sur l’aile, en montée de balle ou au 7m. A Montpellier il va pouvoir montrer de quoi il est capable et apporter à son équipe.
Canayer ne l’a pas choisi au hasard. Ses choix sont mesurés et très pertinent. Une très bonne pioche pour le MHB.

Averell
Averell
5 années il y a
Répondre à  Jérémy

"Canayer ne l'a pas choisi au hasard. Ses choix sont mesurés et très pertinent"
Comme pour Afgour 🙂

Jérémy
Jérémy
5 années il y a

Descat est un des meilleurs ailiers français. Il a été élu plusieurs fois meilleur joueur à son poste lors des compétitions internationales avec les équipes de France. En LNH il était parmi les 3 meilleurs marqueurs du championnat. Il est d’une précision chirurgicale au tir, à l’aile, en montée de balle et aux 7M. À Montpellier il va pouvoir montrer de quoi il est capable et apporter à son équipe. Canayer ne l’a pas choisi par hasard. Ses choix sont mesurés et pertinents.
Une très bonne pioche pour le MHB

Oscardurie
Oscardurie
5 années il y a

Sur ses qualités pures de joueur de hand y’a pas photo…il est au top.

Mais sur son caractère et son comportement, il peut vite perdre les pédales pour un peu qu’on le chauffe.

Et Montpellier c’est pas Créteil… Tu as d’autres obligations, un professionnalisme de tous les instants.

Bref s’il a changé c’est très bien et alors ça sera la meilleure pioche de tous les transferts de l’annee de la LSL.

Mais je suis septique quand même.

rkj4
rkj4
5 années il y a
Répondre à  Oscardurie

C'est souvent sur ses qualités au handball que l'on recrute un handballeur.
S'il avait eu un caractère si difficile, Créteil s'en serait débarrassé bien plus vite alors qu'il y est resté très longtemps. Plus que Caussé à Montpellier en tout cas.

Philippemhb
Philippemhb
5 années il y a
Répondre à  rkj4

Mohamed Mamdouh était censé être également une forte tête….en réalité tout va bien….je regrette d'ailleurs qu'il soit sur la liste des éventuels départs

rkj4
rkj4
5 années il y a

J'aime bien quand Handnews réalise de longs entretiens. Il faudrait en faire davantage. C'est possible ?
Sinon, attention à la politique éditoriale du titre accrocheur en tête d'article. "Un sentiment de revanche" : on croit que le joueur va régler des comptes alors qu'il répond juste à la question qu'on lui pose. Sans attraper la perche qu'on lui tend, il désamorce une éventuelle polémique pour préciser "revanche sur moi-même". Puis Kevin revient à la charge dans le même registre mais Hugo s'en sort bien, plutôt serein et décontracté.

Averell
Averell
5 années il y a

Perso, je connais quasi pas le joueur, encore moins l'homme.
J'attends donc de voir.
Mais il n'y a pas de fumee sans feu et si aucun club ne s'est positionne sur lui apres Creteil, il doit bien y avoir certaines raisons? J'ai du mal a croire a la theorie du "complot" qui voudrait que recruteurs se fassent berner par les premieres rumeurs venues et ne seraient pas capable de distinguer le vrai du faux.
Ceci dit, une experience a l'etranger, surtout en Roumanie ou il a du en effet decouvrir une realite un peu moins douce que celle de France lui aura sans doute ete profitable.
A voir donc sur le terrain, mais aussi autour.

Anne-Lyse
Anne-Lyse
5 années il y a

Je n’étais pas au courant des rumeurs mais étant moi-même cristolienne, j’ai eu l’occasion de le voir à ses (excellents) débuts professionnels et je suis ravie qu’un grand club lui ouvre ses portes. Allez Hugo !

21
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x