Starligue – J24

Montpellier en pole pour la deuxième place

En s’imposant 26-25 face à Nantes hier soir, Montpellier s’est idéalement placé dans la course à la deuxième place. A deux journées de la fin et avec un calendrier favorable, puisque les hommes de Patrice Canayer joueront les deux relégables, les Héraultais comptent deux points d’avance comptent deux points d’avance sur Chambéry et quatre sur le H. Hier soir, ils ont du attendre les derniers instants de la rencontre pour finalement prendre le dessus sur un adversaire qui s’était déplacé sans Valero Rivera, Eduardo Gurbindo et Rock Feliho. Mais à part dans le premier quart d’heure, où ils se sont retrouvés menés de quatre buts (4-8), les Nantais n’ont pourtant pas démérité, Kevin Bonnefoi leur permettant notamment de rester dans la partie en début de match. Le scénario était peu ou prou le même après la pause, avec un Nantes dominateur mais un Vincent Gérard au rendez-vous dans la cage des locaux. Et à force de rater des occasions, le H l’a payé cash, tandis que Vid Kavticnik faisait parler son sang-froid à sept mètres. Pour un petit but, Nantes concède donc sa troisième défaite de suite mais n’a pas encore, mathématiquement tout du moins, dit adieu à la deuxième place. Les hommes de Thierry Anti possèdent le goal-average particulier sur Montpellier. Mais ils n’ont désormais plus leur sort entre leurs mains.

Kevin Domas

HandNews nouvelle application

28 CommentairesPoster un commentaire

  1. Ularu25 - le 24 mai 2019 à 08h37

    J'ai pensé que contre USAM les arbitres désavantagés USAM suite au déclarations de Monsieur Anti mais non,
    Montpellier il faut qu'il finisse le deuxième.
    80% des ballons difficiles sont revenues à Montpellier. Des penalties la faute à 8 mètres joueur enfoncé dans la zone ils ont sifflés 7 mètres et les passages en force?????

    • Syahn - le 24 mai 2019 à 09h05

      Je suis plus ou moins d'accord avec la faculté de Montpellier à être du bon coté du sifflet.

      Mais après il faut pas y voir de théorie du complot, ces situations arrivent:
      – de par notre faible niveau arbitral en LNH, les mecs sont pas vendus ils sont clairement mauvais
      – de par la faculté de montpellier à jouer de l'arbitrage, le jeu pratiqué cette semaine n'était pas celui fait à l'USAM ou ils tombaient comme des quilles, c'est moche et je ne supporte pas du tout ça mais c'est une façon de mettre la main sur une rencontre.

      • Rouc - le 24 mai 2019 à 16h16

        Rappelons également qu’on a un titre de champion de France volé la saison dernière (but de l’égalisation de Caucheteux à l’aller sur Bras levé à la 7eme ou 8eme passe); jet 7m oublié sur Simonet à 1 seconde de la fin contre Aix,…

        Et je trouve que peu de montpelliérains le mettent en avant comme je viens de le faire, ce qui est une forme d’élégance.

        Donc en terme d’arbitrage, merci de passer votre chemin quand il s’agit de Montpellier. 😉

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).