Vidéo

La gardienne Arenhart offre une improbable victoire à son équipe

Le week-end dernier, Vac affrontait Siofok pour le compte de la seizième journée du championnat de Hongrie. Encore devant à quarante secondes de la fin, les coéquipières d’Estelle Nze Minko et Camille Aoustin ont finalement lâché une victoire, ou tout du moins un nul, qui leur tendait les bras ! Leur bourreau ? Barbara Arenhart, gardienne internationale du Brésil. Au classement, cette victoire de Vac leur permet de se replacer dans la course à l’Europe et de sécuriser leur cinquième place. Siofok, de son côté, est désormais à égalité de points avec Erd en troisième position.

HandNews & CasalHand

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Eric505050 - le 28 février 2019 à 10h34

    oh misère le coaching de merde 🙂

  2. cochonne - le 28 février 2019 à 10h40

    Avec un score à égalité, sortir la gardienne pour la dernière possession de balle quand tu as un 2min en cours semble logique pour tenter de remporter le match… mais quelquefois, la logique est capricieuse.

  3. ANues - le 28 février 2019 à 18h52

    sur son premier but elle fait la relance avec le pied sur la ligne de zone (on le voit très bien avec le troisième ralenti) donc le but n°24 n'aurait pas dû être comptabilisé. Les arbitres auraient dû refaire la mise en jeu.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).