Biélorussie

La Fédération valide la poursuite du championnat

La Biélorussie est le seul pays d’Europe où la plupart des championnats sportifs sont encore en activité malgré l’épidémie du coronavirus. Et cela ne semble pas prêt de s’arrêter… pour les hommes !

En effet, la fédération nationale de handball a indiqué dans un communiqué que le championnat masculin poursuivrait ses activités normalement tandis que les compétitions féminines étaient suspendues jusqu’au 9 mai prochain. Les Final Four de la Coupe de Biélorussie sont  remportés.

Pour justifier leur décision, les autorités biélorusses ont expliqué avoir procédé à un sondage parmi les différents acteurs (joueurs et entraîneurs) du handball du pays.

Dans le championnat masculin, 50% des sondés ont voté pour la poursuite des activités, 22.7% pour la suspension provisoire et 27.3% pour l’arrêt définitif.

En compétition féminine, 41.3% des sondées ont suggéré la poursuite du championnat, 39.7% ont demandé la suspension provisoire et 19% ont voté pour un arrêt définitif.

Autres paramètres pris en compte par la Fédération : les futures échéances des équipes nationales. Théoriquement, la Biélorussie devrait disputer début juin sa place au championnat du monde 2021 masculin et, fin juin, ses deux derniers matchs de qualification à l’euro féminin 2020.

Après vingt-quatre journées, le Meshkov Brest et William Accambray sont premiers du général, malgré un match en moins, avec quatre points d’avance sur le SKA Minsk. Il reste donc 6 matchs à jouer pour Brest, jusqu’au 15 mai prochain. Le championnat biélorusse se dispute entre 6 équipes et est découpé en six parties : toutes les formations se rencontrent 6 fois au cours de la saison. Cinq villes différentes, disséminées aux quatre coins du pays, sont représentées.

Depuis le début de la crise du Covid-19, la Biélorussie fait figure d’ovni dans sa gestion de l’épidémie. En début de semaine, Alexandre Loukachenko, le président biélorusse, a expliqué que le pays ne comptait aucun décès lié au coronavirus alors que l’Organisation Mondiale de la Santé en a officiellement décompté 29. L’homme fort du pays, en fonction depuis 1994, ne cesse de minimiser les dangers du Covid-19, déclarant notamment il y a trois semaines : « 50 millilitres d’alcool pur par jour tue le virus, mais il ne faut pas boire au travail ! C’est agréable de regarder la télévision, les gens travaillent sur leurs tracteurs, personne ne parle du virus. Le tracteur guérira tout le monde. Le champ guérit tout le monde, » tout en n’oubliant pas d’aller au sauna « deux à trois fois par semaine ». Aujourd’hui encore, les écoles comme les frontières sont  ouvertes et seules des mesures basiques de distanciation sociales ont été communiqué. Le pouvoir fait son maximum pour préserver l’activité économique du pays.

Depuis plus d’un mois, tous les fans de football ont également les yeux tournés vers la Biélorussie, l’un des quatre pays au monde à ne pas avoir arrêté ses activités. Si la plupart des groupes de supporters ont décidé d’eux-mêmes de ne plus se rendre aux matchs en raison de l’épidémie, le ballon roule toujours sur les pelouses du pays. Nos confrères de Footballski.fr ont longuement détaillé cette situation étonnante dans cet article : “La Biélorussie peut-elle arrêter son championnat ?

Clément Domas

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 15 avril 2020 à 12h19

    Juste ahurissant…

    J'espère que William Accambray pourra sortir du pays et traverser les frontières pour venir à Aix cet été (sachant qu'il a prévu de faire le retour avec sa voiture, ça paraît compromis)

  2. tom - le 15 avril 2020 à 15h22

    Du côté de l’Allemagne, le confinement va être prolongé au moins jusqu’au 3 mai, ce qui devrait sans doute amené la Bundesliga à annoncer l’arrêt du championnat

  3. fanforn39 - le 15 avril 2020 à 16h21

    En même temps lorsqu'on lit qu'il est au pouvoir depuis 1994, on se doute bien que tout n'est pas très légal là bas, beaucoup de choses sous silence par exemple.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).