Danemark

Le TTH Holstebro divisé en deux clubs distincts

 

Face aux conséquences financières de la crise du coronavirus, les dirigeants du TTH Holstebro ont pris une décision radicale : diviser la section masculine de la section féminine en deux clubs distincts. Si les hommes garderont l’appellation actuelle, les femmes, elles, retrouveront le blason du Holstebro Handball 90.

En effet, le TTH Holstebro avait été crée en 2010 avec la fusion de deux clubs : le Holstebro Handball 90 et le Tvis KFUM. A l’époque, l’idée était d’unir les forces de deux entités de la ville pour en faire une place forte du handball européen. C’est donc un retour en arrière pour ce club qui avait réussi à se faire un nom sur les scènes européennes masculines et féminines.

“En raison de la conjoncture actuelle, le club prévoit une baisse significative des revenus de sponsoring, a indiqué la présidence du TTH Holstebro dans un communiqué. Nous préférons aujourd’hui revenir à deux clubs indépendants pour que nos partenaires aient dès cet été des propositions plus claires avec deux entités à l’ADN spécifique et aux ambitions sportives et plans de développement propres. C’est un crève-coeur pour Jørgen Hansen, le président du TTH Holstebro, d’acter cette séparation mais il est convaincu que l’arrêt d’une collaboration vieille de 20 ans sera bénéfique aux deux clubs dans la situation actuelle.”

En 20 ans, le TTH Holstebro, anciennement Team Tvis Holstebro, a notamment remporté deux Coupes EHF chez les femmes et joué deux finales de cette même compétition chez les hommes.

Cette saison, les hommes avaient atteints la phase de groupe de Coupe EHF et ont terminé troisième de leur championnat après l’arrêt définitif de l’ensemble des compétitions décrété par la Fédération Danoise de Handball. Côté féminin, le TTH Holstebro a terminé onzième et ne disputait pas de compétition européenne.

Avec cette séparation de raison, le nouveau Holstebro Handball 90 n’évoluera plus dans la Gråkjær Arena. Les deux clubs de cette ville du nord du Danemark (plus de 36 000 habitants) continueront cependant à travailler en bonne intelligence. Holstebro est une ville qui n’est représenté sur la scène sportive européenne que grâce au handball aujourd’hui.

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 9 avril 2020 à 17h55

    Les clubs Nordiques sont fragile !!!!!

  2. Averell - le 9 avril 2020 à 19h38

    J'ai du mal a croire que ce soit vraiment pour le bien des 2 entites.
    Car 2 entites signfient presque le double des frais de structure. Donc il faudra obtenir plus de sponsorts pour faire fonctionner aussi bien les 2 clubs. Dans un contexte ou on prevoit la baisse des revenus de sponsoring, il parait etrange d'augmenter ses frais de fonctionnement.
    Et meme si je ne connais pas bien la situation locale, on peut craindre que c'est le club feminin qui va en faire les frais…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).