EHF Cup (M)

Aix ramène un bon point de La Rioja

Ce n’est peut-être qu’un match nul, mais c’est presque une victoire pour les joueurs du Pays d’Aix, qui reviennent de La Rioja avec leur premier point de la phase de groupe en coupe EHF (29:29). A sept minutes de la fin, quand les Espagnols menaient de quatre buts, les joueurs de Jérôme Fernandez se sont accrochés. Et la rentrée de Wesley Pardin dans la cage a été décisive, tout comme l’expérience de Nicolas Claire dans les instants chauds. Les Aixois ont beaucoup subi, se retrouvant déjà à -4 en fin de première période, alors que La Rioja faisait pleuvoir les contre-attaques. Mais ils avaient, déjà, trouvé les moyens de revenir au score, notamment grâce à la vivacité de Noah Gaudin sur la base arrière. Un scénario qui s’est répété après le repos, alors qu’Imanol Garciandia, futur joueur du PAUC, faisait parler son bras gauche. Mais Nicolas Claire et Martin Larsen (meilleur buteur du PAUC avec 8 réalisations) ont gardé le bateau à flot. Le demi-centre a même eu la balle de la gagne à dix secondes de la fin, mais son tir longue distance a été repoussé par Sergey Hernandez. Au vu de la physionomie de la rencontre, une victoire aurait presque été un hold-up…

Avec ce point, Aix reste dans la course à la qualification pour les quarts de finale, d’autant plus que Berlin et Tatabanya s’étaient également séparés sur un score de parité (27:27) jeudi soir. C’est d’ailleurs en Hongrie que les Provençaux se déplaceront samedi prochain.

Kevin Domas

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Momo - le 15 février 2020 à 21h08

    Ça sera compliquer pour Aix de sortir… Il laisse trop de point en route et les hongrois ont l air aussi coriace à jouer. Je pense qu il faudra gagner le prochain sinon final four ne sera pas jouable.

  2. brunhand - le 15 février 2020 à 23h42

    On voit sur les 2 rencontres du jour France-Espagne à quel point le niveau moyen du championnat espagnol est remonté cette année après plusieurs années où il n’y avait plus que le barca. Inversement, le niveau noyen du championnat français stagne, voire baisse après avoir atteint le summum.

  3. Mamar44 - le 16 février 2020 à 17h09

    Un bon point ?? Comment peut-on avancer ça quand on voit que Tatabanya a dominé toute la rencontre face à La Rioja (même si les Hongrois se sont fait peur sur la fin) et va faire match nul sur le terrain de Berlin… Si les Aixois ne ramènent rien de Hongrie la semaine prochaine, ce sera déjà bien s'ils ne finissent pas derniers !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).