EHF Cup (M)

Première tranquille pour le HBC Nantes


Le HBC Nantes n’a pas tremblé pour son entrée en matière en coupe EHF. Les Nantais se sont imposés face aux Espagnols de Leon, avec la manière (34-28). Ils ont rapidement pris le large en début de rencontre, voyant leur avantage monter jusqu’à quatre unités au quart d’heure de jeu, sous l’impulsion d’un Aymeric Minne infernal (4 buts dans le premier acte). Mais si, en attaque, tout se passait pour le mieux pour le H, derrière c’était un peu plus compliqué, chaque perte de balle ou tir raté étant immédiatement puni par les Espagnols. Et les joueurs de Leon ne se sont pas fait prier pour revenir dans la rencontre avant la pause, tandis que leur portier Dzmitry Patotsky multipliait les arrêts. Le Biélorusse servait de détonateur pour la formation de Manolo Cadenas, mettant notamment en échec Alexandre Cavalcanti, tandis que ses coéquipiers profitaient de toutes les montées de balle. Et malgré une très bonne impression laissée dans les vingt-cinq premières minutes, à la pause, le H n’était en tête que d’une longueur (17-16).

Le scénario a été peu ou prou le même après le repos, à une différence près : Nantes n’a, cette fois, jamais lâché son emprise sur la rencontre. Bien plus efficaces en défense, ils n’ont certes pas joué aussi rapidement lors de la seconde moitié de la rencontre, mais cela leur a permis de poser les choses. Et, surtout, de commettre moins d’erreurs. Et, sans jeu rapide sur lequel s’appuyer, Leon a rapidement montré ses limites. Et quand, comme les Nantais, on possède dans son effectif un joueur aussi efficace que Valero Rivera, on n’a pas trop de souci à se faire. Meilleur scoreur de la rencontre avec neuf réalisations, l’ailier gauche a enfoncé le clou au coeur de la seconde période, pour donner six buts d’avance au H à dix minutes de la fin. Suffisant pour aborder la fin de match avec sérénité, surtout quand on possède l’expérience de Kiril Lazarov. Avec ses deux buts dans le dernier quart d’heure, le Macédonien apportait du danger pour, également servir ses ailiers. Et Nantes pouvait dérouler pour prendre les deux premiers points de sa phase de groupe. Une victoire qu’il faudra confirmer, dès la semaine prochaine, sur le terrain des Slovènes de Velenje.

Kevin Domas

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. GIRE - le 9 février 2020 à 20h36

    34-28

    • balou - le 9 février 2020 à 20h41

      Merci à toi pour l’info

  2. BorzovH44 - le 10 février 2020 à 07h58

    Beau match belle ambiance le commentaire en espagnol sur ehf rdv.com savoureux
    Mais quelle honte qu.aucune Tv française ne restransmette cette compétition
    Et que dire de l,équipe journal qui parle si peu du hand sauf quand il s.agit de donner la parole à Sordhaino qui pleure sur son sort et oublie ostensiblement de nommer Tournât ! On comprend mieux pourquoi Nicolas a été oublié par Dinard lors de l’Euro
    Allez le H

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).