Euro 2020 (F) – Groupe I

Le Danemark sort la Russie

Mandatory Credit © Anze Malovrh / kolektiff

Pour la fin du Tour Principal, c’est finalement le Danemark qui est venu à bout de la Russie (30-23). Elles se qualifient pour le dernier carré chez elle. Dans l’autre rencontre, match accroché mais passionnant entre le Monténégro et l’Espagne (26-26).

C’est la fin du Tour Principal. Seules 3 équipes pouvaient encore prétendre au dernier carré dont aucune n’avait assuré sa présence avant ce soir. La France ne devait pas perdre contre la Suède éliminée. De son côté, Danemark et Russie s’affrontaient dans une sorte de 1/4 de finale. Malheur aux battues. Et c’est finalement qui verra les demi-finales.

Le Danemark trop fort pour Dmitrieva

Le destin était entre leurs mains. Le Danemark et la Russie le savaient, une victoire et la qualification était assurée. Le Pays hôte ne voulait manquer l’opportunité d’un dernier carré à la maison. Pourtant le début de la rencontre est tendu, 4 buts en 7′. Mais jouant à domicile, les Danoises vont finalement prendre les choses en mains. (4-2, 10′). Puis, elles vont prendre confiance. C’est d’autant plus facile quand derrière, Sandra Toft ferme la boutique. Et ce n’est pas un ballon pleine face l’obligeant à quitter les terrains 10 minutes qui vont l’arrêter. Parce qu’à son retour, les Russes sont tout autant en galère en attaque. Dmitrieva sauve la patrie avec plus de la moitié des buts inscrits. Sauve, car en défense, si Kalinina réalise quelques parades, l’avant garde et plus que perméable. Les Scandinaves y trouvent toujours une solution pour garder l’avantage. Sur un simple 1 contre 1 Hansen donne 5 longueurs (12-7, 28′). A la pause, avec une défense plus que solide, le Danemark prend une option sur la victoire (13-9, MT).

Mandatory Credit © Uros Hocevar / kolektiff

Le début de seconde période n’a pas de quoi rassurer la Russie. Chaque offensive adverse se convertit en but. Et même si en attaque, Dmitrieva et ses coéquipières ont plus de succès, ça ne permet pas de revenir (17-12, 35′). Pourtant, elles vont réussir un semblant de retour avec un 3-0 (20-17, 40′). Mais c’était sans compter sur Sandra Toft. Impériale dans ses cages, plus rien ne passe. Même quand elle se retrouve au sol, elle parvient à arrêter les balles (26-20, 50′). La Russie est sans solutions, Dmitrieva est toujours aussi seul pour mener la révolte. Même si Ambros Martin tente de remonter ses joueuses, rien n’y fait. Sandra Toft est sur un nuage et les Danoises plantent but sur but en attaque. Invaincue jusqu’ici, la Russie ne connaîtra qu’un seul revers, celui qu’il ne fallait pas. Le Danemark rejoint la France et se qualifie pour les demi-finales à la maison. (30-23, SF)

Déception hispanique

Dans un match pour du beurre, le Monténégro et l’Espagne ont terminé leur compétition sur un match plaisant. Surtout pour les coéquipières de Radicevic (7/9) et les téléspectateurs. Parce que les Espagnoles avaient tout fait pour se rendre la rencontre facile. Solides défensivement, elles ont profité d’une Nerea Pena retrouvée pour étouffer leur adversaire dès les premiers instants (1-6, 10′). Le reste de la première est maitrisé et les Guerreras rentrent au vestiaire confortablement devant (11-17, MT). Mais la seconde période ne va pas se passer comme la première. Les Monténégrines se réveillent et notamment Nenezic (12/27, 44%) dans les cages. Sous l’impulsion de leur capitaine, l’écart au tableau d’affichage fond but après but. Après un 5-0, les deux pays se retrouvent à égalité (20-20, 43′). La fin du match se tend. Toujours dans un match agréable, Navarro et Nenezic empêchent l’une après l’autre l’adversaire de prendre les devants dans la dernière minute. Espagnoles et Monténégrines se quittent sans vaincues pour leur dernier match de cet Euro 2020 (26-26, SF). Les Espagnoles pourront être frustrées de ne pas avoir remporter ce match.

Nolann Rock

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pirate du PCHB - le 16 décembre 2020 à 05h13

    France-Croatie et Norvége-Danemark. Ce que j’avais dit dans un post suite au match nul de France-Russie. Pour moi, les Croates ont fait leur exploit et se contenteront d’être dans le carré final. Le Danemark peut créer la surprise, s’il refait le même match qu’aujourd’hui. Pourquoi pas un France-Danemark en finale (j’aurais l’air bête si c’est l’affiche de la petite finale)!

  2. jpf_hb - le 16 décembre 2020 à 07h31

    Je ne voyais vraiment pas la Russie perdre et ne pas aller en finale… les joies du sport !
    Et cette formule de tour principal toujours aussi peu convaincante (et encore c'est pas aussi scandaleux que chez les mecs en 2018 avec l'Espagne qui gagne en ayant + de défaites que les 3e et 4e)

    • Sasori9 - le 16 décembre 2020 à 10h52

      Je ne voyais vraiment pas la Russie perdre et ne pas aller en finale… les joies du sport !
      Ce sera le cas pour la Norvège. Les Norges sont dans un groupe facile et abordable. Aucune adversaire n'a adopté la défense agressive donc score fleuve !
      Alors dans le groupe A, B puis GP I, ce sont des matches difficiles.

      C'est cruel quand même de voir la Russie qui est première du groupe puis groupe principal avant d'etre éliminée la dernière journée. Danemark qui a mal débarqué au début et se trouve qualifiée au DF. Le hasard de calendrier a bcp aidé et aussi la défaite contre la France l'a fait réagir.

      La Russie n'est pas digérée le match nul contre les Bleues avec la défense agressive. Les Danoises ont bien étudiée sur ce match. Ca se voit !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).