Euro (M)

L’Espagne qualifiée à son tour pour les demies

L’Espagne a décroché sa qualification pour les demi-finales de l’Euro grâce à sa victoire contre la Biélorussie (28-37). Les Espagnols rejoignent la Croatie, qu’ils affronteront mercredi pour la finale du groupe. Définitivement éliminée, l’Allemagne a néanmoins sécurisé la troisième place du groupe contre l’Autriche.

Après un très bon début de compétition, l’Espagne n’avait besoin que d’un point pour officialiser sa qualification pour les demi-finales. Et son adversaire, la Biélorussie, faisait partie de ces équipes capables de recoller pour espérer une qualification. Pour mettre le maximum de chances de leur côté, les Biélorusses attaquent fort la partie et créent un écart de trois buts (5-2, 6′). Les Espagnols ne tardent pas à revenir et même à passer devant (6-7, 13′), mais ne se détachent pas pour autant des Biélorusses qui réalisent une belle première période. L’Espagne n’a qu’un but d’avance à la pause (16-17, 30′), grâce à un penalty réussi par Ferran Solé (7 buts, dont 4/4 pen.). Mais la Biélorussie craque en début de deuxième période, en encaissant un 8-2 (19-19, 34′ ; 21-27, 44′). Pénalisé dans le dernier quart d’heure par l’absence d’Artsem Karalek, expulsé (43′), en échec sur un bon Gonzalo Pérez de Vargas (15 arrêts), la Biélorussie ne se remet pas de ce gros passage à vide et s’incline au final lourdement face à l’équipe de Jordi Ribera (28-37).

La Croatie s’est fait peur, l’Allemagne se console

L’Espagne disputera une finale pour la première place du groupe mercredi contre la Croatie. La sélection au damier, qualifiée depuis son succès sur l’Allemagne au bout du suspense samedi dernier, n’a pas eu droit à un match de tout repos contre la République tchèque. Après une première période pauvre en buts, où les Tchèques ne marquent qu’une fois dans les douze dernières minutes, la Croatie est devant d’une courte tête (11-9, 30′). Sans ses cadres (Cindric, Musa et Karacic ne sont pas entrés en jeu, Duvnjak est entré seulement pour un penalty), la Croatie parvient à rester devant au score sans toutefois distancer son adversaire, la faute notamment à Tomas Mrkva (12 arrêts à 35 %). Les Tchèques parviennent à égaliser dans le money-time, mais un dernier but de Luka Stepancic à trois secondes du terme offre la victoire à la Croatie (22-21), la sixième victoire en six matchs de compétition.

Dans le dernier match du groupe, l’Allemagne cherchait à se consoler de son élimination en terminant bien son tournoi, en particulier contre son voisin, l’Autriche. Les hôtes autrichiens, qui veulent accrocher la troisième place pour espérer une qualification à un tournoi de qualification olympique, débutent mieux le match que les Allemands et dominent le premier quart d’heure (4-2, 7′ ; 9-7, 16′). Mais les hommes de Christian Prokop reprennent le contrôle du match, portés par la bonne entrée de Johannes Bitter dans les buts (15 arrêts, 54 %) et les réalisations de Timo Kastening en contre (6/7). Les Autrichiens ne marquent que trois buts dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps (13-16, 30′), et ne parviennent pas à revenir en deuxième période, avant de couler dans les vingt dernières minutes : l’Allemagne l’emporte finalement avec douze buts d’avance (22-34). Grâce à cette victoire, l’Allemagne est assurée d’aller à Stockholm, mais pour jouer le match pour la cinquième place. A l’inverse, l’Autriche n’obtiendra pas de ticket pour un TQO.

Retrouvez le classement et le programme de la dernière journée à l’onglet Résultats.

Mickaël Georgeault

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Jack3544 - le 21 janvier 2020 à 08h43

    Impressionnante Espagne. Une fois lancée en seconde période, un vrai rouleau compresseur. Maqueda me surprend (agréablement) sur ces deux derniers matches.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).