Euro (M)

L’Allemagne cinquième de l’Euro

Andreas Wolff (Allemagne). Crédits : Bertrand Delhomme / Handnews

Pas de grand enjeu pour le match pour la cinquième place de l’EURO 2020 entre l’Allemagne et le Portugal, qui comptait seulement pour l’honneur. Les deux équipes ont quand même fait leur match, et cette opposition a permis aux deux équipes de travailler pour l’avenir. Le match est longtemps resté serré : les Portugais, jamais devant, restent néanmoins à proximité des Allemands au score (6-6, 15′ ; 14-13, 30′ ; 22-22, 45′), avant de prendre l’avantage avant d’entrer dans les dix dernières minutes (24-26, 49′). Mais les Allemands, notamment grâce à une très bonne entrée de Johannes Bitter dans les buts en fin de rencontre (après déjà une bonne première mi-temps d’Andreas Wolff, auteur de 9 arrêts en 30 minutes), finissent mieux la partie que leur adversaire et s’imposent de deux buts (29-27).

A Stockholm, Mickaël Georgeault

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 25 janvier 2020 à 18h34

    Encore une "victoire" supplémentaire de la terrifiante équipe du Portugal…..Il faut arrêter de trembler devant les portugais qui doivent perdre largement devant les bleus au TQO.
    Et non je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent que le niveau de l'EDF a baissé….bien au contraire….
    Il y a simplement un homme qui n'est pas en position de faire des choix pertinents et qui donne l'impression d'être un amateur ce qui prouve bien qu'on est pas obligatoirement au top dans un domaine quand on a été grandiose dans l'autre même si les deux sont liés….

    • Jack3544 - le 26 janvier 2020 à 13h31

      Il faut en effet remettre en cause la tête et les choix. Choisir les meilleurs à leur poste, quelques soient leur âge et leur statut. Sorhaindo est-il meilleur que Tournat? Abalo est-il le meilleur à son poste? Richardson est-il arriere ou demi-centre? Doit on sélectionner nos 4 arrieres droits (Mem, Remilli, Richardson, Porte) systèmatiquement quelque soit leur forme?
      Et une fois les choix forts pris, les meilleurs sélectionnés, bosser ensemble lors du rassemblement. Et là, c'est encore une pierre dans le jardin du staff….

  2. Moorgan9 - le 25 janvier 2020 à 18h58

    Philippe je te rejoins! Avoir parmi les meilleurs joueurs à leur poste ne fait pas tout! Surtout si la personne censée orchestrer tout cela ne fait pas les choix, voir pas de choix du tout… Il manque la signature d’un coach, un style… Clairement, Dinart a juste le privilège d’être le mieux placé pour voir le match, il n’est que spectateur…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).