Hon (F) – Siófok

J.Fodor : “Ce qui ne tue pas nous rend plus fort”

Quelques jours après la décision de la Fédération Hongroise de Handball d’annuler la saison en cours, János Fodor, le président de Siófok KC, a publié une vidéo de près de 4 minutes sur les réseaux sociaux pour s’exprimer sur la situation. Pour rappel, suite aux dispositions prises par les instances hongroises, le club de Camille Aoustin et Gnonsiane Niombla est privé de sa deuxième place, qualificative pour la Ligue des Champions (voir ici).

Pour évoquer la situation difficilement compréhensible de la fédération de son pays, l’homme fort du club a choisi la métaphore. “La pandémie du Covid-19 a détruit beaucoup de rêves, y compris les nôtres, explique l’ancien international hongrois devenu président. La décision qu’a pris la fédération est un peu comme celle qu’un mauvais arbitre peut prendre au cours d’un match : vous avez beau être mécontent, vous ne pouvez plus rien faire contre.”

Il poursuit : “[…] Mais si parfois, une mauvaise décision arbitrale peut vous coûter un match – nous l’avons tous déjà vécu par le passé – ce mauvais choix ne débouche jamais sur une saison entière de perdue. En revanche, une mauvaise décision de la fédération peut vous coûter toute une saison. Mais elle ne nous volera pas l’avenir de notre club. Ça, personne pourra nous le voler. “

Vainqueur de la Coupe EHF l’année passée, troisième puis deuxième cette saison, János Fodor préfère se tourner vers le futur de son club que de critiquer plus ouvertement sa fédération. Jamais il n’évoquera le fait que le FTC soit l’heureux bénéficiaire de la décision fédérale.

“Désormais, tout ce que nous avons à faire est de devenir encore meilleurs que nos adversaires, tout le temps, avance le président des oranges et noires. Cette saison, nous avons battu Györ, ce fut une expérience incroyable (photo de tête). Personne pourra nous le voler. Nous avons battu FTC, ce fut une immense joie. Personne pourra nous le voler. Si nous avons été capable de le faire une fois, nous le referons dans le futur. Je ne baisserai pas les bras, nous ne baisserons pas les bras. Ce qui ne tue pas rend plus fort.”

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).