LNH

Olivier Girault a démissionné

Olivier Girault (President Ligue Nationale

C’est par un laconique et très court communiqué de presse que la Ligue Nationale de Handball a officialisé en pleine canicule la démission de son président, Olivier Girault, qui va désormais pleinement pouvoir se consacrer à la course à la présidence de la FFHB. 

C’est dans un communiqué de presse de deux lignes que la LNH a officialisé ce soir le départ officiel de son président arrivé en février 2018 à la tête de l’organe dirigeant du handball professionnel français. 30 mois après, Olivier Girault quitte le navire LNH pour assumer pleinement son nouvel objectif : devenir en novembre prochain le nouveau président de la Fédération Française de Handball. On retiendra principalement de la mandature Girault la volonté de rapprochement entre le handball professionnel et les instances dirigeantes du handball amateur ainsi que la diffusion intégrale des matchs de Starligue la saison dernière sur les antennes de beIN SPORTS.

D’autres lui reprocheront de partir alors que le handball professionnel français traverse une tempête exceptionnelle à cause du Covid-19 et les incertitudes sur la reprise de la saison prochaine. On pourrait également évoquer le renouvellement pour seulement un an du contrat de naming de Lidl ou encore la non reconduction de l’intégralité des retransmissions TV de chaque journée de Starligue sur beIN SPORTS. L’autre point négatif, souvent remonté de la part des présidents de clubs, est l’absence de Girault dans les débats et décisions prises au niveau européen sur l’organisation des calendriers et les impacts de la nouvelle mouture de la ligue des champions. On pense naturellement aux journées de Starligue décalées les jours de week end du fait des matchs de ligue des champions et european league disputés désormais en semaine.

Le comité directeur de la LNH, qui se réunira mardi prochain, devrait élire en son sein un nouveau président qui occupera la fonction au terme du mandat actuel à savoir début 2021. Le président de l’USAM Nîmes, et président de l’union des présidents de clubs, David Tebib, pourrait être l’heureux remplaçant. De son côté, Olivier Girault, va pouvoir pleinement se consacrer à sa campagne pour la FFHB. Aux dernières nouvelles, il doit rencontrer prochainement Jean-Pierre Feuillan, candidat également, pour évoquer leurs projets respectifs et pourquoi pas une éventuelle association dans le but de contrer le 3ème candidat, Philippe Bana ? L’avenir nous le dira…

15 CommentairesPoster un commentaire

  1. stephane_44 - le 7 août 2020 à 21h09

    Il a fini par prendre une bonne décision !

  2. Ricardtube - le 8 août 2020 à 08h51

    Meilleure décision de son mandat !

  3. rkj4 - le 8 août 2020 à 09h14

    …Et si seulement il pouvait enchaîner sur une année sabbatique.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).