LSL – J10

Paris déroule, Chambéry gaspille

Les deux matchs de ce dimanche ont donné des scénarios bien différents. Paris a ainsi écrasé Créteil (27-41) tandis que Chambéry et Saint-Raphaël se sont quittés sur un match nul au terme d’une rencontre totalement folle (29-29).

PARIS SURCLASSE CRÉTEIL

Crédit photo : Panoramic

Paris s’est rendu le match facile à Créteil. Avec sérieux, les Parisiens ont entamé le match de manière convaincante face à de jeunes Cristoliens valeureux, mais assez vite limités. Ainsi, le PSG n’aura jamais douté dans ce match, grâce à une attitude exemplaire : une défense 1-5 agressive et un jeu propre en attaque. Ce match aura été l’occasion pour Yann Genty de sortir sa première grosse performance sous le maillot parisien (21 arrêts à 44 % de réussite). En attaque, Paris a déroulé, avec notamment ses deux bombardiers en chef, Elohim Prandi (7 buts) et Mikkel Hansen (8 buts à 100 %).

 

En face, Créteil aura souffert mais les jeunes de Pierre Montorier auront montré quelques belles promesses avec Kylian Rigault (5 buts) ou encore Loic Diarrassouba-Calves, auteur de 3 buts en première mi-temps à 17 ans seulement !

Crédit photo : Panoramic

Si Paris conforte sa première place avec 5 points d’avance sur Limoges, Créteil reste 14e, avec un seul petit point d’avance sur le voisin Ivry, 15e. Le match de jeudi à Cesson-Rennes sera très important pour les Cristoliens.

 

 

 

 

DES REGRETS POUR CHAMBÉ’…

Deuxième match de l’après-midi en Savoie et à la 24e minute, Chambéry mène 20-10 face à Saint-Raphaël. Les visiteurs sont en grande difficulté face à des Savoyards à qui presque tout réussit à l’image de Benjamin Richert exceptionnel (13/15 à la fin du match !) ou de Jean-Loup Faustin (6/11). Revenant aux vestiaires avec 8 buts d’avance (20-12), mais en n’ayant pas marqué depuis 6 minutes, les Chambériens ne sont pas parfaitement rassurés.

 

 

Et effectivement, le début de deuxième période va être un long calvaire pour les locaux. Face à une défense 1-5 qui les perturbe, les hommes d’Erick Mathé ne trouvent plus de solution, perdant de nombreuses balles ou échouant face à un Alexandre Demaille impressionnant (9/22 à 41 %). En face, Saint-Raphaël a retrouvé de l’allant et refait son retard tranquillement, via Dipanda, Gayduchenko ou Paschal. C’est justement ce dernier qui égalise à la 40e minute (20-20). En 15 minutes, Chambéry a pris 10-0, et toute son avance a fondu.

Alors qu’ils semblent au fond du trou, l’égalisation sert de réveil aux Chambériens. Erick Mathé fait le choix d’une base arrière expérimentale en faisant sortir Demis Grigoras, peu inspiré (2/10), pour laisser les “petits” Traoré, Anquetil et Faustin faire le jeu. Ce pari est finalement plutôt payant. Avec plus de mouvement, les Chambériens mettent un terme à leur disette offensive et quelques actions d’éclat d’Anquetil ou de Traoré, leur permettent même de reprendre les devants (29-27 à la 55e). Derrière Portner réalise même quelques arrêts décisifs, Chambéry croit encore tenir sa victoire. Malheureusement pour les locaux, les Varois ont de la réserve et vont réussir à revenir par Drevy Paschal (29-29 à la 57e).

Les 3 dernières minutes sont irrespirables mais malheureusement gâchées par l’absence de chronomètre, le délégué semblant plus prompt à hurler sur le banc chambérien qu’à maîtriser cet outil. Pour autant, elles seront le théâtre d’un “pastis” exceptionnel de Demaille sur un jet de 7 mètres de Richert. Le match se termine dans la confusion et sans chronomètre sur une égalité 29-29. Chaque équipe aura donc eu sa mi-temps et Chambéry et Saint-Raphaël restent dans le ventre mou du classement : les Varois sont dixièmes avec un point d’avance sur Chambéry (11e mais avec 2 matchs en retard).

 

Tristan Paloc

 

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. rkj4 - le 29 novembre 2020 à 20h08

    Après-midi cordiale entre Créteil et Paris, qui se sont livrés à un match de travail, en toute connaissance de cause : chacun étant parfaitement au courant de l'écart de niveau séparant les 2 équipes, sans même parler de l'issue du match. Les Parisiens ont pris leur match au sérieux, s'appliquant à réussir des gestes propres (Prandi, Hansen, Keita) ou à reprendre de la confiance (Genty). En face, Créteil a raté sa première mi-temps : faute de parvenir à s'accrocher au score le plus longtemps possible, ils ont joué complètement à l'envers pendant que Paris récitait ses gammes. En seconde mi-temps, ils se sont enfin concentré sur leur jeux (plus propres et efficaces en attaque comme en défense) en oubliant le résultat final et, ma foi, ils m'ont fait plaisir. À mon avis, c'était la meilleure chose à faire pour préparer leur prochain match contre Cesson. S'ils avaient chahuté Paris, ça les aurait sûrement déconcentré avec un risque de contre-coup.

    Mais il y en a un sur lequel je me pose de grosses questions, c'est Grébille. Il finit à 2/6, en n'ayant eu que des situations de tirs très favorables. D'une part, son niveau en tant qu'ailier est complètement surestimé mais, en plus, il parait en perte de confiance dans ses shoots. J'ai peur pour lui d'une carrière à la Barrachet : celle d'un jeune gars brillant et sur lequel on peut parier pour le futur mais qui, miné par les blessures, rentre inexorablement dans le rang. On la vu arrière gauche en seconde mi-temps, ce qui serait plutôt une bonne nouvelle. Mais ça n'a guère été convaincant. Je lui souhaite de remonter la pente; pour lui d'abord.

    • Poursur - le 30 novembre 2020 à 07h21

      Quelles sont les attentes d'un supporter du PSG et de Créteil (et de Nîmes, si j'en oublie n'hésite pas à me corriger) avant un tel match? Souhaites-tu un match nul, une large victoire du PSG, une petite victoire du PSG? Ça doit être une de ces ébullitions dans ta tête au moment du coup d'envoi!

  2. seb - le 29 novembre 2020 à 20h18

    Chambéry a au moins l’excuse de jouer sans Ar ni DC même si en menant jusqu’à +10, ils doivent gagner ce match !
    Le niveau de St Raph (même au complet) n’est pas ouf non plus depuis le début de saison malgré un effectif de relativement bonne qualité !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).