LSL

Top 10 des bonnes surprises du début de saison (1/2)

Micke Brasseleur (Limoges Hand 87)

La Lidl Starligue reprend demain soir pour notre plus grand plaisir, après cette longue trêve marquée principalement par les incertitudes dues à la situation sanitaire. Avant de nous réjouir des rencontres à venir, profitons de ce moment pour faire un petit bilan de ce début de saison. Quels sont les 10 joueurs qui nous ont agréablement surpris ? C’est parti pour la distribution des bons points des places 10 à 6 !

10. JOZE BAZNIK (CESSON-RENNES), MIEUX QU’UN INTERMITTENT

La paire de gardiens slovéno-bretonne n’était a priori pas le principal atout de Cesson-Rennes pour cette saison. En effet, Zaponsek découvrait l’élite française et Baznik était plus connu comme joker de luxe. Si le premier cité a connu des débuts poussifs, Baznik a en revanche réalisé un début de saison intéressant. Avec une moyenne de plus de 10 arrêts par match (62 en tout) à près de 37 % de réussite, l’ancien Aixois prouve qu’il peut prétendre à mieux. Une bonne nouvelle pour Cesson !

9. ANTOINE FERRANDIER (CRETEIL), PLUS COMPLET

Antoine Ferrandier (US Creteil HB)

A seulement 27 ans, l’aîné de la fratrie Ferrandier fait figure d’ancien au milieu des pépites cristoliennes. Habitué jusqu’ici au rôle de demi-centre organisateur, Antoine Ferrandier a clairement ajouté une nouvelle corde à son arc cette saison : celle de buteur. Avec 7 buts inscrits lors de la cruelle défaite à Limoges (son record en carrière) et 5 pour la victoire face à Dunkerque,  le Cristolien pure souche semble plus dangereux face au but cette saison. Charge aux défenses adverses de mieux le surveiller et à lui de battre son record de buts dans une saison de Starligue (51 buts en 2016-2017).

 

8. MATHIEU SALOU (CESSON-RENNES), LE BOMBARDIER BRETON

Mathieu Salou (Cesson-Rennes Metropole HB)

Auréolé du titre de meilleur espoir de Proligue, Mathieu Salou redécouvre la Starligue après y avoir brièvement goûté entre 2017 et 2019. Le grand gaucher de 20 ans ne semble pas intimidé par l’enjeu et joue avec ses qualités : un bras qui lui permet de tirer à longue distance. Si son jeune âge lui joue parfois des tours par manque d’expérience (4/14 face à Limoges et 3/11 à Paris), l’international junior a cependant été l’un des principaux artisans de la victoire cessonnaise face à Chartes (8/10). Bien entendu, sa marge de progression reste très grande, mais son début de saison à 4 buts de moyenne par match témoigne d’une adaptation plutôt réussie.

 

7. YOANN GIBELIN (CRETEIL) ENTRE DANS LA LUMIERE

Auteur d’une saison correcte l’an passé, Yoann Gibelin semble passer un cap sur les premiers matchs de l’exercice 2020-2021. Avec trois matchs à 5 réalisations, l’arrière de 20 ans est plus dangereux offensivement, au près comme de loin, où son mètre 98 lui est bien utile pour décocher quelques missiles bien sentis. Solide défensivement également, Yoann Gibelin a les cartes en main pour s’imposer au poste d’arrière gauche. Un peu effacé derrière le monstre Prandi en sélection et derrière Robin Molinié en club, c’est peut-être la saison de l’émergence pour Gibelin.

6. MICKE BRASSELEUR (LIMOGES), UN DEVELOPPEMENT DURABLE ?

L’ancien Nîmois est bien connu des passionnés de notre championnat. Artilleur de talent (394 buts en carrière à 27 ans) mais pêchant parfois par son irrégularité, on était bien curieux de voir ce que son association avec Dragan Gajic à Limoges allait donner. Les performances de ces deux goleadors ont été sans appel : Gajic est meilleur buteur du championnat (66 buts en 6 matchs !), quant à Brasseleur, il a étincelé sur deux des quatre victoires limougeaudes. Avec 9/11 sur sa feuille de stat face à Créteil puis face à Nantes, l’arrière droit du LH a brillé, d’autant plus qu’il a inscrit à chaque fois le but de la victoire dans les tout derniers instants. Saura-t-il changer de dimension aux côtés de l’expérimenté Gajic ?

 

Tristan Paloc

 

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).