TUN

Toni Gerona limogé de son poste de sélectionneur

Décidemment il ne fait pas bon être sélectionneur en ce moment. Après la France et l’Allemagne, c’est au tour de la Tunisie de remercier son sélectionneur. En effet, le coach espagnol de Chartres, Toni Gerona, à la tête de la sélection masculine de Tunisie a été débarqué en début de semaine car le comité directeur de la fédération nationale. Les instances du handball tunisien reprochent à l’Espagnol la contre performance lors de la dernière coupe d’Afrique des Nations, où la Tunisie a été défaite à domicile par l’Egypte en finale, et du niveau de jeu proposé par son équipe. Cette version est celle mise en avant par la fédération tunisienne au moment de faire l’annonce officielle de l’éviction.

Selon nos informations, la situation est tout autre. En effet, c’est bien Toni Gerona qui aurait décidé de quitter son poste pour une question de règlement de salaires. La fédération tunisienne aurait un arriéré de salaire à hauteur de 45 000 € vis à vis de son sélectionneur avec plusieurs mois de retard de salaires.

La Tunisie va devoir elle aussi passer en mode commando pour trouver en urgence un nouveau sélectionneur pour préparer au mieux son TQO qu’elle disputera à Paris en avril prochain aux côtés de la France, la Croatie et le Portugal.

Il y a quelques jours, Toni Gerona avait prolongé son contrat avec Chartres pour une année supplémentaire.

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Gerard - le 15 février 2020 à 18h24

    Si pas maintient, il ne resterait pas sur Chartres??)

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).