All

Les joueurs à suivre 1/2

GOMES Andre (Portugal)

La saison a déjà débuté en Allemagne ! Après une saison à 20 clubs, on revient à la normale en Bundesliga. Que ce soit des recrues, des retours de blessure ou des joueurs sur le point de passer un palier, Handnews a choisi pour vous quelques pépites à suivre cette saison en Bundesliga. 

Mohamed Darmoul, 23 ans – 1m83 – Demi-Centre – GWD Minden

Leader de la Tunisie malgré son jeune âge, Darmoul a fait un choix fort en signant à Minden. Club qui joue le maintien en Bundesliga, on mise souvent sur des jeunes joueurs en manque de temps de jeu dans des plus grosses structures. Darmoul arrive pour remplacer Juri Knorr, parti chez les Rhein Neckar Löwen. Avec une grosse capacité de duel et d’énormes qualités individuelles, il a tout pour réussir en Bundesliga, dans une équipe relativement jeune.

Andre Gomes, 23 ans – 1m92 – Arrière Gauche – MT Melsungen

Recrue star de Melsungen, Andre Gomes arrive en Allemagne avec déjà un statut. Parmi les plus grands espoirs du handball mondial, c’est un renfort de poids pour le club de Melsungen. S’il a très certainement les épaules pour s’imposer en Bundesliga, il faut juste espérer que son club suive, les dernières saisons étant un enchaînement d’échecs pour le MT Melsungen.

David Späth, 19 ans – 1m97 – Gardien de But – Rhein Neckar Löwen

Le jeune gardien allemand des Rhein Neckar Löwen est définitivement une pépite à suivre à l’avenir ! Champion d’Europe avec la sélection U19 il y a quelques semaines, Späth a déjà réalisé de belles sorties la saison passée malgré les blessures successives de Mickael Appelgren et Andreas Palicka. Bien évidemment, à 19 ans, il a encore une grande marge de progression mais montre des qualités plutôt précoces. De quoi faire un beau duo avec Klimpke plus tard en sélection A ?

Philipp Ahouansou, 20 ans – 2m03 – Arrière Gauche – Rhein Neckar Löwen

Décidément, il y en a du jeune à Mannheim. Le jeune arrière gauche Philipp Ahouansou est également une petite pépite sortie par les Rhein Neckar Löwen. Avec des qualités de shoot indéniables et un gros talent brut, le prochain cycle de Mannheim semble assuré avec de jeunes pépites comme Ahouansou. Avec déjà 13 buts en deux confrontations de coupe d’Europe, la saison semble bien partie pour lui.

Mamadou Diocou, 21 ans – 1m82 – Ailier Droit – Rhein Neckar Löwen

Prêté par Barcelone, Diocou vient éclabousser la Bundesliga de tout son talent. Proche d’un certain Luc Abalo sur son aile droite, son style atypique risque d’en surprendre plus d’un cette année en Allemagne. Avec un Patrick Groetzki qui vieillit lentement mais sûrement, Diocou est une très bonne doublure. Si les joueurs espagnols sont plus proches de la Starligue que de la Bundesliga, il faut juste espérer que Diocou s’adapte au jeu pour le moins particulier et polarisé des Rhein Neckar Löwen.

Kristjan Horzen, 22 ans – 1m92 – Pivot – Rhein Neckar Löwen

Il ne devait arriver qu’en 2022 chez les Rhein Neckar Löwen, le sort en a décidé autrement ! Parmi les gros talents de Celje la saison passée avec Josip Sarac et Domen Novak notamment, Horzen s’est rapidement illustré des deux côtés du terrain. Solide sur son poste, plutôt bon en défense et capable de rapidement se projeter vers l’avant lors des phases de montées de balle, un pivot assez complet et très jeune débarque en Bundesliga, et formera un trio très complet aux côtés de Gislason et Kohlbacher. Et s’il y a bien un poste qui profite d’un certain Andy Schmid, c’est le poste de pivot…

Lukas Hutecek, 21 ans – 1m90 – Arrière Gauche – TBV Lemgo

Après Nikola Bilyk, l’Autriche a sorti un nouvel arrière gauche ! Issu du même club des Fivers Margareten à Vienne, c’est un jeune arrière puissant qui rejoint Lemgo. Seule recrue de Lemgo avec Kian Schwarzer (le fils de l’ancien pivot de l’Allemagne et de… Lemgo), Hutecek a de grosses qualités de tirs et de jeu au près. Alors que Tim Suton est de nouveau en convalescence, le jeune autrichien pourrait bien compléter un sept de départ très correct, et plutôt jeune.

Parmi toutes les équipes de haut de tableau en Bundesliga, il semblerait que ce sont les Rhein Neckar Löwen qui ont eu le plus gros chantier à réaliser à l’intersaison. Si Andy Schmid est très souvent capable de miracles, il ne rajeunit pas et polarise très souvent le jeu sur l’axe demi-centre/pivot. Si cette méthode est plutôt efficace contre beaucoup d’équipes, un certain manque d’alternative réelle a parfois bloqué le jeu de Mannheim la saison passée… Notamment face aux grosses écuries. Avec un gros travail de transition avec un nouveau coach la saison prochaine, Mannheim semble rentrer dans un tout nouveau cycle, pour repartir à la conquête du titre national ?

Julien Baudry

Pub Espace Pronos Allemagne

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Danibar42 - le 12 septembre 2021 à 11h12

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).