EdF (M)

Un Serbie-France pour poser la première pierre

Crédit photo : FFHB / F.Douillard

L’équipe de France se déplace en Serbie ce soir (17h), dans le cadre des éliminatoires du championnat d’Europe 2022. Pour ce qui sera le premier match de sa campagne mondiale.

Si, pour la majorité des suiveurs de l’équipe de France de handball, la rencontre de ce soir en Serbie marquera avant tout la première de Guillaume Gille en tant que sélectionneur, pour le principal intéressé, son baptême du feu est le cadet des soucis. “Je suis tourné vers ce premier match, mais plutôt pour savoir comment on fait en sorte que l’équipe soit prête pour les prochaines échéances” prévient celui qui a pris les rênes des Bleus en début d’année passée, après l’éviction de Didier Dinart. Après des mois de visioconférences et un stage sans match au mois de novembre, c’est enfin le moment d’entrer dans le vif du sujet. Doit-on s’attendre à une révolution sur le terrain ? Dans les chiffres, en tout cas, on en est loin. Parmi les vingt joueurs amenés à préparer le championnat du monde en Egypte, quinze étaient déjà de la partie à l’Euro il y a un an, seuls Mathieu Grébille et Nikola Karabatic étant restés à quai. Autant dire qu’on ne doit quand même pas s’attendre à une révolution bleue. “On ne modifie pas le jeu d’une équipe en quelques jours. Je veux surtout qu’on retrouve une qualité de jeu qui nous avait beaucoup manqué pendant l’Euro” explique Guillaume Gille.

De la sérénité, de la qualité de jeu, de la cohérence, il sera surtout question de cela lors des deux rencontres face à la Serbie de cette semaine. Des matchs qui, à la différence de celui disputé à Metz l’année passé et remporté largement par les tricolores (40:26), n’auront rien d’amical, puisque qualificatifs pour le prochain championnat d’Europe. Chez elle, avec un nouveau sélectionneur (Toni Gerona), la Serbie a tout du match à ne pas prendre à la légère. Et une victoire, avec la manière qui plus est, donnerait le la des trois prochaines semaines à venir. “On ne pense pas encore au Mondial, on saura peut-être un peu plus où on en est après la Serbie” explique Valentin Porte, qui devrait, au moins ce soir, être utilisé sur le poste d’ailier, Guillaume Gille ayant choisi de ne pas coucher le nom de Yanis Lenne sur la feuille de match. Celui de Hugo Descat non plus n’y sera pas. Pour sa première en tant que numéro un, l’aîné des Gille veut surtout une victoire, histoire de valider le travail réalisé dans les six derniers mois. Et avancer sur son plan de jeu. Le reste pourrait bien venir samedi, lors du match retour à Créteil.

Serbie – France à 17h00 (en direct sur beIN Sports 1, en différé à 21h05 sur La Chaine l’Equipe)

Kevin Domas

23 CommentairesPoster un commentaire

  1. drauglin09 - le 5 janvier 2021 à 10h18

    Je trouve que la phrase de GG "Je veux surtout qu’on retrouve une qualité de jeu qui nous avait beaucoup manqué pendant l’Euro” sonne juste. Lors du dernier euro, il n'y avait rien, aucun fond de jeu, des joueurs perdus sur le terrain, aucune hiérarchie claire sur certains postes et donc des joueurs en manque de confiance quand ils étaient sortis après 1 action pas terrible.

    Sur l'autre sujet, les commentateurs s'écharpent sur la liste des joueurs Guigou, Abalo ou Truc ou Machin mais pour moi, ce n'est pas un problème de joueur mais bel et bien de tactique et de que fait on avec le ballon ?

  2. Jack3544 - le 5 janvier 2021 à 11h36

    pour un fond de jeu, il faut bosser et avoir un projet. qui à la mène? Claire, ça va être lent, Mahé? Richardson, mais il ne joue pas à ce poste. Guigou? on bosse pour l'avenir.
    Qui aujourd'hui peut porter les projet de jeu? avant c'était Niko qui impulsait le départ. Qui ce soir? on va voir et j'espère qu'on ne va pas "pleurer". Je ne demande qu'à m'enflammer…

    • leFnake - le 5 janvier 2021 à 14h16

      quel autre demi-centre maîtrisant le fond de jeu de l'EDF et ayant des automatismes avec ses coéquipiers verrais-tu ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).