Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EL - 1/8 retour

Montpellier conquérant en Suisse !

, par Zorman

Kyllian Villeminot (Montpellier Handball)

Après une prestation en demi-teinte la semaine passée, Montpellier a plus que relevé son défi en surclassant les Suisses du Kadetten Schaffhausen chez eux (25-32). Les hommes de Patrice Canayer peuvent s'avancer vers les quarts de finale de Ligue Européenne, où ils affronteront les Füsche Berlin.

Après son match nul à domicile la semaine passée, Montpellier n'a plus le droit à l'erreur pour atteindre les quarts. En déplacement chez les Suisses de Kadetten Schaffhausen, Patrice Canayer et ses hommes ont pourtant de quoi croire en leurs chances. Sur le site du club, l'entraîneur montpelliérain explique en partie l'occasion manquée mardi dernier par un manque de rythme. "Nous avons du nous séparer pendant 10 jours durant la trêve internationale donc on avait besoin de retrouver du rythme collectif. Certains n'avaient pas beaucoup joué ces derniers temps et avaient besoin de temps de jeu." Et si les Héraultais ont perdu Truchanovicius et Tskhovrebadze depuis la semainne dernière, ils ont récupéré des Duarte et Borges en pleine possession de leurs moyens (8 buts pour Borges face à Limoges samedi) après une présente discrète sur la feuille du match aller.

Yannis Lenne (Montpellier Handball)

De bien meilleurs standards

Dès l'entame, les joueurs de Montpellier montrent toute leur envie dans cette rencontre décisive. En une minute, Yannis Lenne, en échec à l'aller, a déjà planté deux buts pour mettre ses partenaires sur les bons rails (1' : 0-2). En face, les Oranges sont pourtant dans le match et répondent par un 3-0 : la rencontre est lancée. Mais mis à part ce sursaut, ce sont les Français qui vont mener les débats dans cette mi-temps. Avec des ailiers impeccables d'entrée de jeu et un très bon Kyllian Villeminot à la mène, les Bleus se détachent au quart d'heure de jeu (14' : 5-8).

Le temps mort d'Eyjolfsson ne va pas aider ses joueurs à revenir dans le match, et ces derniers continuent de se casser les dents sur la défense. Une défense bien plus compacte, dans laquelle Duarte a fait son retour. Et quand bien même les artilleurs Schelker, Maros ou Bartok s'essaieraient aux tirs de loin, qui leur avaient plutôt bien réussi, Kévin Bonnefoi se trouve sur leur route. À la pause, le Français pointe à 9 arrêts, pour 47% d'efficacité. Et comme de l'autre côté du terrain, Melvyn Richardson fait des ravages dès son entrée (3 buts en 4 minutes), l'écart enfle vite (21' : 7-12). L'écart se maintient, et Patrice Canayer prend toutes les précautions possibles avec un temps mort à 3 minutes de la pause.

Melvyn Richardson (Montpellier Handball)

Montpellier tient la distance

Trois minutes qui seront agitées. Après une nouvelle flèche de Richardson, Benjamin Bataille est exclu. Son équipe ne s'en trouvera pas pour autant désaventagée, Diego Simonet excluant l'un après l'autre Angel Montoro puis Philip Novak. En infériorité sur la fin de période, les Suisses ne gèrent pourtant pas si mal leur situation mais entrent aux vestiaires avec un très lourd retard (30' : 10-16). Pendant la pause, les supporters montpelliérains croisent les doigts pour que les leurs repartent du bon pied pour confirmer ce premier acte abouti. Et ça ne manque pas : les partenaires de Kyllian Villeminot reviennent avec les meilleures intentions et portent l'écart à 8 unités (36' : 12-20).

L'écart se maintient, ne se réduisant pas à moins de 4 unités (46' : 19-23). Dans ce second acte, les fulgurances de Gabor Csaszar ne seront pas à hauteur des bijoux d'audace de Yannis Lenne et des pralines de Melvyn Richardson. Avec Kyllian Villeminot, les 3 jeunes français se seront montré très prolifiques, avec 19 buts à eux trois. Logiquement, le money time est abordé avec un matelas d'avance de 6 longueurs, et Montpellier s'impose finalement à l'extérieur, en conquérant (SF : 25-32). Lors des 1/4 de finale, Montpellier croisera avec un adversaire coriace et rompu aux joutes européennes : les Allemands des Füsche Berlin.

Statistiques :

Schaffhausen : Frimmel (3/4), Schelker (3/5), Novak, Sesum (2/3), Gerbl (1/2), Maros (0/3), Bartok (3/7), Tominec (0/1), Herburger (0/2), Montoro (1/2), Zehnder, Csaszar (7/10, dont 2/2 pen.), Schmidt (5/5), Schopper. Pilipovic (13/44, dont 0/1 pen., 30%), Biosca Garcia (0/1, dont 0/1 pen., 0%).

Montpellier : Y.Lenne (8/8), Villeminot (5/10), Porte (3/5), Bataille (0/2), Pettersson, A.Lenne (0/1), Richardson (6/9), Borges (2/2), Pellas (1/2), Berthier (1/1), Simonet (0/1), Descat (6/6, dont 2/2 pen.), Duarte. Bonnefoi (11/30, dont 0/2 pen., 37%), Sego (3/9, 33%), Bolzinguer.

Antoine Piollat

Le meilleur du hand européen est sur l’appli Eurosport. Le résumé du match : 

Prochain match TV

PSG Handball

20:45

Jeu. 22 Fév.

Barlinek Industria Kielce

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Maurice
Maurice
2 années il y a

Très belle performance collective pour ce match retour ! Place probablement à Berlin maintenant !

rokomet84
rokomet84
2 années il y a

Grosse 1ère mi-temps, moins aboutie en 2nde, plus en gestion, mais le plus dur avait été fait.
Dommage que Villeminot ait un peu de déchet sur ce match, sinon il fait un match excellent, aussi bien en arrière qu’en demi. Il a des jambes de feu!!
Les gauchers bons comme d’habitude si on peut dire.
Manque juste un vrai bon arrière gauche pour que le danger vienne de partout… ça serait top que Bataille retrouve son niveau de la saison passée!!
Bravo au MHB en tout cas pour la qualification, et place à un autre niveau maintenant… mais Berlin ça peut le faire, en faisant la même 1ère mi-temps qu’aujourd’hui. Il ne faudra pas se rater comme au match aller contre les suisses

Sasori9
Sasori9
2 années il y a

C'est la révolte !!!!
Etonnant !

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a

Bataille 0/2 et exclu….ça s'arrange pas…
Sinon je suis un supporter heureux et comblé par Lenne et Descat…et par le résultat de mes favoris.

Marco34000
Marco34000
2 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Mais élément essentiel du dispositif défensif. Tout n’est pas à jeter.

TITOFF34734
TITOFF34734
2 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Baitaille a fait une tres bonne première partie de saison et il marque le pas mais on va pas encore commencé à s'autoflageller…
Tous ont des haut et des bas
Villeminot etait blessé aux adducteurs en début d'année et n'était pas dans le coup…
Richardson l'était pas et maintenant il est excellent
On lisait qu'on avait pas de gardien, sauf que à l'époque on disait bien attention les 2 sont talentueux et kévin bosse dans l'ombre. Soit dit en passant il a su , contrairement a Portner pendant 3 ans, saisir chaque minute pour prouver et bousculer la hiérarchie, et c'est pas fini à mon avis, il a l'age ou les gardiens doivent doivent exploser.
Bref, c'est un eternel recommencement pour les joueurs en méformes ou en formes, il faut accepter d'avoir un groupe talentueux et des saisons longues à gérer… mais on va pas clouer a chaque fois au pilori nos joueurs sinon on finira par faire jouer les U11

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a

Lenne 8/8 à 100%
Descat 6/6 à 100%

NICOLAU
NICOLAU
2 années il y a

Villeminot,Lenne et Descat : G.Gilles t’a vu leur match? Bravo MHB

Chouchou83
Chouchou83
2 années il y a

Et si on considère les « manques » actuels de l’équipe de France, est ce que les performances de Kévin Bonnefoi peuvent éveiller la curiosité…

kine83
kine83
2 années il y a
Répondre à  Chouchou83

Je suis entièrement d'accord, il devient très régulier dans ses performances (notamment en coupe d'Europe) et n'oublions pas qu'il a déjà été meilleur gardien français ( devant Omeyer….) il y a a 4 ans!!!! d'autant plus que Desbonnet montre ses limites en ce moment ( et plus particulièrement sur les compétitions internationales…..) sans parler de Genty et Gerard sur courant alternatif

melvyn
melvyn
2 années il y a

Richardson fait une très bonne 2e partie de saison avant son départ pour Barcelone, club avec lequel il a signé jusqu’en 2025
https://www.mundodeportivo.com/balonmano/20210331

leFnake
leFnake
2 années il y a
Répondre à  melvyn

le même article confirme également la signature d'Emil Nielsen pour 4 ans et n'a pas abandonné l'idée de le faire venir dès cet été : "le Barça a du mal à trouver un accord économique avec Nantes pour le transférer cet été."

aloa
aloa
2 années il y a
Répondre à  leFnake

Richardson 4 ans à Barcelone, il aurait été difficile pour Montpellier tout comme pour n’importe quel autre club de s’aligner…
Un français en remplace un autre (Sorhaindo) !

Jack3544
Jack3544
2 années il y a
Répondre à  leFnake

!Barcelone semble un peu à court d'argent et espère que Nantes cède Nielsen? Avec le départ de Dumoulin, je ne vois pas comment Nantes pourrait libérer Nielsen cet été?

Nos derniers articles

14
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x