Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

ESP

De retour après avoir été opéré d'une tumeur à l’œil

, par Oscar

Antonio Serradilla, de retour à l'entraînement avec son club de Logroño - Crédits photo : Juanjo Acobi - Ciudad de Logroño
Le club de Logroño La Rioja, à l'instar d'autres clubs en Espagne et un peu partout en Europe, vient d'attaquer la période de pré-saison. Si plusieurs joueurs du club riojano disputent à l'heure actuelle les Jeux Olympiques sous les couleurs du Brésil, d'autres ont déjà terminé leurs vacances et reprennent petit à petit les entraînements. Parmi eux, un nom a marqué les esprits, celui de l'international espagnol Antonio Serradilla. En effet, l'arrière gauche de 22 ans, parmi les grandes promesses espagnoles à ce poste, avait été contraint d'abandonner en avril dernier l'équipe après qu'on lui ait diagnostiqué un décollement de la rétine, une maladie rare qui peut mener à la cécité si elle n'est pas traitée à temps. Par la suite, une série d'examens médicaux plus poussés ont révélé que Serradilla souffrait d'une tumeur à l’œil droit. Les médecins comme le propre joueur ont convenu que le meilleur pour sa santé était de lui retirer le globe oculaire. L'opération a eu lieu et le joueur est débarrassé de cette tumeur, mais la perte de son œil droit ne semblait toutefois pas le prédisposer à un retour dans le monde du handball. C'était sans compter la ténacité de l'arrière et sa volonté de revenir à tout prix, et de ce fait il a repris les entraînements cette semaine avec ses coéquipiers. Il porte désormais des lunettes de protection du même type que celles qu'utilisait le Polonais Karol Bielecki, qui avait également subi la perte d'un œil mais avait toutefois pu poursuivre sa carrière au plus haut niveau pendant huit ans avec ce handicap.  

Prochain match TV

Chambéry Savoie HB

20:00

Mar. 16 Avr.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x