Hon

Györ officialise les signatures de Ryu et Despotovic

Adversaire de Brest ce weekend en Ligue des Champions, Györ a officialisé les signatures de deux joueuses pour la saison 2021-22. Ryu Eun-hee et Jelena Despotović porteront les couleurs de la formation magyare la saison prochaine. L’internationale coréenne, qui a quitté Paris en cours de saison pour rentrer en Corée du Sud en raison de la crise sanitaire, évoluera toujours en Europe lors du prochain exercice. Sur le poste d’arrière droit, elle sera épaulée par l’internationale monténégrine Jelena Despotovic (26 ans), qui évolue en Hongrie sous les couleurs de Debrecen.

International – L´ancienne joueuse parisienne et internationale coréenne Ryu Eun Hee jouera à Györ la saison prochaine

Publiée par HAND team – Le Handball au féminin sur Vendredi 22 janvier 2021

 

Le champion hongrois en a profité pour dévoiler son effectif pour la saison prochaine (2021-22). Si Estelle Nze-Minko et Laura Glauser seront toujours pensionnaires du champion d’Europe en titre, l’avenir de Béatrice Edwige est incertain. Deux “?” ont été ajoutés en dessous de l’internationale norvégienne Kari Brattset au poste de pivot (visuel ci-dessous), semant le doute sur la suite de l’aventure hongroise pour l’internationale tricolore. Affaire à suivre.

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. LeFnake - le 22 janvier 2021 à 22h41

    Et Leynaud ne devait pas arrêter à la fin de la saison ?

    • Poursur - le 23 janvier 2021 à 09h45

      Elle a une double casquette là-bas. Elle encadre également les autres gardiennes. Si on ajoute à cela le fait que les noms ont l'air d'être affichés par ordre d'importance dans l'équipe et que Leynaud n'est qu'en 3e position, j'ai bien l'impression que le projet de Győr est de faire jouer la paire Solberg – Glauser et de n'utiliser Leynaud qu'en dépannage.

      En gros, Solberg deviendrait n°1, Glauser deviendrait n°2 et Leynaud deviendrait n°3 avec comme priorité son projet d’entraîneuse des gardiennes. D'ailleurs, dans les faits, Solberg est n°1 par ses performances actuelles même si Leynaud continue de commencer les matchs importants. Et, si quelqu'un sait à quand remonte cette habitude d'avoir 3 gardiennes dans l'effectif à Győr, je veux bien qu'il partage sa connaissance avec moi.

      • Sasori9 - le 23 janvier 2021 à 16h57

        C'est Bohn, le coach Norvégien, qui est arrivé à 2011. Malheureusement il l'a quitté un an après à cause de grave maladie. Martin est venu et a continué le travail de Bohn. C'est durant cette période que Gyor s'est transformé en équipe impitoyable et bati sur la durée. Avant Bohn Gyor s'est trop inspiré Slagelse FH, un club Danois qui ne prenait que des All Stars.
        Le coach Espagnol est venu avec Tervel qui a formé les joueuses dans la défense. On voit la différence entre Amorim avant l'arrivé Tervel et Amorim après le départ de Tervel.
        Audi s'est bcp investi dans le club et il a fait venir quelques membres de Bayern Munchen pour aider Gyor.

        A propos Ryu :
        " Elle a complètement psychoté car en Corée, l’épidémie est complètement maîtrisée et la situation en Europe est présentée là-bas comme dramatique, dangereuse, "
        C'est du blablabla ???? elle va jouer en Europe !!!!! Je ne comprends pas la….

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).