Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Créteil retrouve le goût de la victoire, Chartres l'emporte à l'arraché

, par Dalibor

Les deux matchs de Liqui Moly Starligue disputés en ce vendredi soir se sont décidés dans les derniers instants.

Six matchs que les joueurs de Créteil n'avaient plus connu l'ivresse de la victoire. Une attente à peine calmée par le match nul face à Nîmes, il y a deux semaines. Cette fois, ils ont pu savourer pleinement leur bonheur après l'avoir emporté contre Limoges (32:31). Dans un match disputé sur un rythme soutenu, les Cristoliens ont fait la course en tête en première période, bien emmenés par Bruno Butorac et Valentin Aman. A la pause, ils ne comptaient que deux longueurs d'écart (19:17), un retard rapidement comblé par les Limougeauds, qui passaient même devant, dans le sillage d'un Ewan Kervadec sans pitié pour ses anciens coéquipiers (5 buts). Mais Kylian Rigault allait en décider autrement. Son entrée sonnait la révolte dans les rangs des Béliers, alors que son activité défensive lui permettait d'enchainer les contre-attaques. Ses quatre buts changeaient le cours du match alors que derrière, Dylan Soyez fermait la boutique (10 arrêts). Pour offrir à Créteil sa quatrième victoire de la saison, sa première depuis le mois d'octobre.

Les joueurs de Fernando Barbeito en profitent pour dépasser Dunkerque, battu d'une courte tête à Chartres (26:27). Les Nordistes ont pourtant, un temps, compté trois buts d'avance en seconde période. Mais leurs pertes de balles permettaient aux Chartrains de recoller, avant que Nebojsa Grahovac ne se montre décisif avec une première double parade à trois minutes du terme, avant l'arrêt de la gagne sur l'ultime tir de Josef Pujol. Auparavant, Adrian Figueras avait inscrit le pénalty de la victoire, marquant là son huitième but personnel. Grâce à ce succès, Chartres se hisse provisoirement à la neuvième place du classement.

Kevin Domas

Prochain match TV

France

14:30

Lun. 15 Juil.

Roumanie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mehdi
Mehdi
2 années il y a

Kyllian rigault est vraiment très très fort il a une palette de tirs extraordinaire et quand on l’écoute à la fin du match le mec ce rappel d’où il vient et continu de prendre beaucoup de plaisir gamin au top et très respectueux !!! Une pépite match plaisant mais limoges sur voutant alternatif, un lombroso en dedans un dolenec qui perd beaucoup de ballon et en faite une équipe qui a eu trop de trou d’air pour gagner !!!

poule
poule
2 années il y a

Une équipe de Limoges bien décevante cette année malgré leur effectif !

Duval
Duval
2 années il y a

Super match qui a tenu toutes ses promesses ! Du rythme, du suspense et une jeunesse cristolienne qui a su faire vasciller les limougeaux avec un 7/0 magistral !
Bravo, on en redemande !!!

drauglin09
drauglin09
2 années il y a

Chartres qui gagne encore un match sur un penalty obtenu au milieu du terrain. Contre Nancy, ils obtiennent un penalty sur un marché nancéen, là, c'est un peu le même genre.
5 minutes avant, Nagy défend mal et se fait avoir sur un passement de bras, il défend les bras tendus en croix, étant aux fraises, l'attaquant le met dans le vent et heurte donc son bras…. carton rouge. La faute y est, 2 minutes tous les jours…. mais il n'a strictement aucune intention de faire mal, il est dépassé par la vitesse de l'attaquant.
Bref, le handball est devenu une vaste plaisanterie.
Ok, on veut protéger les joueurs, mais si on veut remplir des salles et faire venir du public, c'est pas avec des règlements à la con qu'on y arrivera. Les pénaltys magiques, les cartons rouges à foison, ça devient n'importe quoi.

rkj4
rkj4
2 années il y a

Davantage de défaites que de victoires pour Créteil : c'est vrai cette saison, comme ça l'était lors des précédentes et ça ne surprendra personne. Mais aucune énorme claque, aucune partie honteusement ratée dont on repart en rasant les murs ; au contraire, des matchs toujours joués jusqu'au bout. Oui, l'US Créteil, je les aime bien et depuis belle lurette.

Du coup, rien d'étonnant à les voir gagner de temps en temps. S'ils continuent sur ce rythme, ils sauveront leur peau dans l'élite, une fois de plus. Ils y occupent désormais un bon second rôle d'équipe toujours capable d'un petit exploit et, surtout, de club formateur sortant régulièrement de bons et très bon joueurs. Remili, Descat, Minel, Totto, Gibelin, Sissoko et pas mal d'autres en viennent : série incomplète et, surtout, série en cours.

On ne verra sûrement plus l'US Créteil tutoyer les sommets : il n'y a plus de place en Île de France pour un autre gros club. Mais dans cette géographie francilienne où le handball est hyper développé, avec un réseau de clubs super dense (les jeunes ont souvent l'embarras du choix pour choisir où prendre leur licence), un énorme gisement de joueurs et des championnats denses dans toutes les catégories, c'est une évidence que ce type de club a un rôle et un savoir-faire indispensables.

Chaud Rigault
Chaud Rigault
2 années il y a

Je découvre seulement maintenant Kylian Rigault et tous les highlights qui vont avec depuis le début de saison !

Un joueur à suivre de très près ! A mon avis, il ne fera pas long feu à Créteil ! Kielce, Barcelone sont peut-être déjà sur le coup ?

rkj4
rkj4
2 années il y a
Répondre à  Chaud Rigault

Sur ce que j'ai pu voir depuis qu'il apparait en LnH, Kylian Rigault est capable de trucs assez fous, mais ça reste intermittent. Dans un bon jour (comme hier), j'avoue qu'il est irrésistible et fait bien plaisir à voir. Faudrait juste que ça dure sur une saison. C'est un gars à suivre de très près.

Vinch1
Vinch1
2 années il y a

Je n'ai vu que les 10 dernières minutes je crois… donc si j'en crois un résumé, Créteil avait un moment 7 buts de retard ?
Si j'étais limougeaud, et tout en mettant la faute alors sur cette mauvaise gestion de l'avance, sans oublier le péno loupé de Gajic… j'ai été un peu choqué de la gestion du refus de jeu de Créteil. J'aurai été un peu énervé je crois.
Limoges défendait, défendait, défendait…bras levé… bras levé… mais jamais de refus de jeu. a ce niveau là, on sait qu'on peut rendre le ballon à la défense avant les 7 passes ?

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x