LMS

Gaël Pelletier suspendu à titre conservatoire

La LNH a officialisé ce soir la suspension à titre provisoire du président du HBC Nantes, Gaël Pelletier, à la suite des incidents qui ont émaillé la rencontre entre le club qu’il préside et celui de Limoges, vendredi 8 octobre.

Les commissaires aux poursuites de la Ligue Nationale de Handball ont pris connaissance des rapports rédigés par les officiels du match entre le HBC Nantes et le Limoges Handball, faisant état de l’attitude et des propos tenus à l’encontre du corps arbitral par le président du club de Nantes lors de cette soirée.

Sur la base de ces rapports et conformément aux règlements de la LNH, après avoir obtenu les observations de Gaël Pelletier sur les faits qui lui sont reprochés, les commissaires aux poursuites de la LNH ont décidé d’engager des poursuites disciplinaires à son encontre et de le suspendre à titre conservatoire dans l’attente du traitement du dossier par la Commission de discipline.

Président de la LNH, David Tebib a tenu à commenter cette actualité : « J’accorde toute ma confiance à la Commission de discipline qui, en toute indépendance et avec le plus grand respect de la défense, va examiner ce dossier. Elle pourra le faire sereinement sur la base des textes qui régissent notre activité, en protégeant le corps arbitral et en luttant contre toutes les formes de violence et de discrimination, incompatibles avec les valeurs du handball ».

Du côté du président du H, aucune communication n’a été officialisé ce soir à part le soutien officiel du Directoire du club et du Bureau Directeur nanatais. Ils affirment leur plein et entier soutien à leur président et rappellent l’application du principe de présomption d’innocence dans cette affaire.

46 CommentairesPoster un commentaire

  1. girondin - le 12 octobre 2021 à 21h05

    Mieux valait tourner sa langue dans sa bouche avant de parler!

    Ça lui fait la b… un peu.

    • Gino47 - le 12 octobre 2021 à 22h38

      Quand on lit attentivement le commentaire de Mr Tebib, présidents à 2 casquettes, je me dis qu’il y a comme un soucis.
      Il dit promettre l’indépendance de la commission de discipline, et ce tout en accordant tout son soutien à une seule des deux parties à savoir le corps arbitral . Il est sérieux là ?
      Comment le président intérimaire de la LNH peut faire une telle erreur ? Je dirais même qu’à ce niveau là, que c’est une faute professionnelle .
      Cela en dit long sur la partialité des acteurs de ce dossier.

  2. Je t’aime Gaël - le 12 octobre 2021 à 21h15

    Je suis Gaël

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).