LMS – J1

Aix en costaud contre Limoges, le derby de l’ouest pour Cesson

Tarik Hayatoune (Entraineur Limoges Hand 87)

Première journée… Et deuxième surprise ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que la saison 2021-2022 démarre bien. Aix vainqueur de Limoges au terme d’un sacré duel, Cesson défait le H à la Glaz Arena et Chartres n’a réussi à se défaire de Nancy qu’à la dernière seconde. Et ce n’est que la première journée d’une longue saison. 

Aix tranquille contre Limoges

Gros rythme également et dès le début de la rencontre entre un européen et le surprenant promu de la saison passée ! Avec déjà 11 buts en 9 minutes, les défenses semblent en manque de repères alors que les tireurs sont plus qu’en forme, à l’image de Kollé et Gajic (6-7, 12′). Après un gros temps fort de la part du PAUC, Limoges accuse du retard après une très bonne entrée de Romain Lagarde (12-8, 19′). Romero à la parade, Aix a pris l’ascendant de la rencontre alors qu’en face Limoges bute trop souvent sur la défense aixoise. Les hommes de Taryk Hayatoune sont cependant bien revenus dans la rencontre, grâce notamment à plusieurs parades de Yassine Idrissi avant la pause (14-12 MT). Au retour des vestiaires, les qualités de duels de Konan et Kristjansson, entre autres, suffisent à Aix pour garder l’avantage dans un premier temps, alors que Lumbroso démontre toutes ses qualités (24-20, 47′). Le jeu de transition aixois a fait beaucoup de mal à Limoges en deuxième période, mais Idrissi a réalisé plusieurs parades tandis que Romero a donné deux ballons aux limougeauds (25-22, 53′). La fin de match est bien plus tendue, on joue à 7 du côté du LH87 et quelques erreurs des joueurs de Thierry Anti peuvent se révéler très cher (29-28, 59′)… Mais Romain Lagarde, en patron, trouve le chemin du but sur l’intervalle extérieure, avant que Kristjansson ne crucifie Idrissi en fin de match.

Cesson gagne le derby contre le H

Quelle déception pour le HBC Nantes et quel exploit de Cesson ! Pourtant ultra-favori du derby, Nantes s’incline de deux buts contre son voisin Cesson (29-27 SF). Les bretons auront dominé l’ensemble de la rencontre, prenant rapidement un gros avantage (8-3, 10′). Baznik est excellent dans les buts, mais Nantes revient dans la rencontre à l’entrée du deuxième quart de la rencontre (11-11, 19′). Si à la pause, Nantes est bien devant (13-15, MT), le jeu n’est pourtant pas brillant… Et c’est en deuxième période qu’ils vont le plus le payer. Molinié arrose de loin, Cesson recolle peu à peu et rejoint le H un peu avant le moneytime (23-23, 48′). Si la défense parait correcte, c’est surtout le secteur offensif qui pêche du côté de Nantes : Minne semble bien seul alors que Lazarov enchaîne un 5/5 sur jet de 7m. Baznik (14 arrêts, 37%) impérial en fin de match, Cesson reprend plusieurs fois l’avantage… Avant de passer définitivement devant à la dernière minute : Delecroix crucifie Nielsen, c’est fait (29-27 SF). Superbe victoire pour Cesson, qui entame d’une bien belle manière cette saison de Liqui Moly Starligue !

Chartres a failli trébucher contre Nancy

Nancy a réalisé un beau match pour sa première dans l’élite, mais cela n’a pas suffit. Face à Chartres, il s’en est fallu de peu pour que les lorrains accrochent leurs premiers points. La rencontre a été serrée dès le début (8-8, 17′), mais Chartres finit par prendre un certain avantage malgré plusieurs sanctions (13-10, 25′). Hellberg enchaîne plusieurs parades en fin de première mi-temps : Nancy est relancé et passe devant à la pause (13-14 MT). Toute la deuxième période ne sera qu’un long combat, tantôt en faveur de Chartres (24-22, 48′), tantôt en faveur de Nancy (26-26, 58′) qui gâche plusieurs ballons pour passer devant. Mais en fin de rencontre Nancy a la balle de match, un marcher de son demi-centre et une sanction pour contestation plus tard : jet de 7m pour Chartres converti par Vanja Ilic. Chartres a eu très chaud sur son entame, face à un valeureux promu (28-27, SF).

Julien Baudry

15 CommentairesPoster un commentaire

  1. Martial - le 11 septembre 2021 à 23h43

    Première journée qui offre de belles rencontres et des surprises. Si le H part sur ces bases…..paris ne va pas avoir de mal à creuser l ecart ! Superbe match de Cesson et de Joze Baznic en particulier.

  2. Moorgan9 - le 12 septembre 2021 à 00h38

    A force de vouloir s’identifier aux bretons (entre autres), ils ont finis par se prendre les pieds dans le tapis les nantais… Bravo Cesson! Avec la victoire de Créteil, le visage affiché de Chartres, Nancy, Istres, et en attendant les autres, la lutte pour le maintien jusqu’au milieu de tableau s’annonce intéressante !

  3. Vinch1 - le 12 septembre 2021 à 01h17

    Je ne sais pas ce que ça a donné sur les autres matches… j'ai regardé Paris Istres en entier, les 10 dernières minutes de Cesson Nantes… et ce qui m'a le plus saoulé (sur les 10 mn de Chartres Nancy, j'ai pas eu cette impression)… c'est le nombre de fois où les serpilleros ont été appelés… Il n'y a plus de rythme sur les fins de match.
    Je comprends qu'on fasse attention aux joueurs… c'est normal. Mais aux JO, j'ai eu l'impression qu'il y avait plus de continuité de jeu… ce n'est pas le même sol qui est utilisé ? Et pourtant, ils transpiraient aussi aux JO :):)
    Bref, le jeu est vraiment trop haché à mon goût.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).