Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LSL

Paris enchaîne, Chambéry domine Cesson

, par Schmid

Journée rattrapage en Lidl Starligue ! Ce mardi, Toulouse recevait le Paris Saint Germain reparti victorieux (41-28) pour la vingtième journée tandis que Chambéry s'est imposé à Cesson (21-26) pour la septième journée. 

Chambéry domine Cesson

La rencontre démarrait plutôt mal pour les spectateurs fans d'attaque... Les deux gardiens débutent de la meilleure des manières la rencontre, avec un Nikola Portner juste époustouflant (18 arrêts, 47%). Il a fallu 9 minutes et 32 secondes pour qu'une équipe parvienne à inscrire son deuxième but (1-2, 10'). Puis, petit déclic du côté des deux équipes, qui ajustent enfin la mire et lancent la rencontre. Si l'écart a du mal à se faire, c'est aussi la faute à une bonne défense de Cesson. Chambéry finit bien par creuser légèrement  l'écart en fin de première période (8-11 MT). Sur le même élan qu'en fin de première période, les savoyards prennent clairement l'ascendant de la rencontre, portant l'écart à 6 buts (9-15, 39'). L'écart se maintient ensuite jusqu'à la fin de la rencontre, la faute à un Jose Baznik au niveau de son homologue (15 arrêts, 37%). Seulement l'avance de Chambéry est trop conséquente, et malgré un Hugo Kamtchop de très haut niveau ce soir (10 buts sur 11 tentatives), le manque de solutions de l'attaque cessonnaise a eu raison des bretons (21-26 SF). Outre Nikola Portner, c'est également Benjamin Richert qui réalise à nouveau une belle prestation offensive, malgré quelques échecs (7/12).

Paris écrase Toulouse

Paris continue sur sa lancée et enchaîne une nouvelle victoire écrasante, cette fois à Toulouse ! Avec déjà 3 buts d'avance en quelques minutes (1-4, 6'), Philippe Gardent se voit obligé de prendre rapidement son temps mort. Dans un premier temps, les consignes portent leur fruit puisque les locaux recollent (6-7, 16'). Seulement, Vincent Gérard veille au grain tandis que ses coéquipiers passent à la vitesse supérieure avant la pause (13-20 MT). La deuxième période n'est que la continuité de la première, Paris enchaîne et fait ses rotations et remporte une nouvelle victoire en Lidl Starligue, sans trop de difficultés (28-40). Nedim Remili est le joueur qui s'est le plus illustré dans cette rencontre, avec 9 buts.

Julien Baudry

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Swill
Swill
3 années il y a

J’invite ceux qui rigolent qd je dis que Kamtchop Baril est étonnamment oublié par GG à regarder sur YouTube le match de ce soir, peut-être l’occasion de revoir votre position…

Martial
Martial
3 années il y a

C est sur qu entre le jeune nantais et Kamtchop Baril il n y a pas photo. Mais c est carrément moins sexy de faire rentrer un jeune cessonnais qu un jeune nantais. Je crois que GG a volontairement pris monar pour faire taire ceux qui lui disent qu il ne considère pas les jeunes. C est juste un mauvais coup de pub.
Ceci dit lenne avait été intégré au groupe du mondial 2017 en observateur si je ne m abuse ainsi que julien meyer. Pas la meilleure inspiration d alors.

rkj4
rkj4
3 années il y a

Dommage, j'ai loupé le match à Cesson. Mais j'ai regardé celui à Toulouse. Malgré la fessée prise, je les ai d'ailleurs trouvés bons et combatifs. Ce qui me donne l'impression que, pour la première fois, la Lnh se Barcelonise : c'est la première saison où l'écart de niveau est aussi flagrant et le suspense me parait aussi faible. En plus, cette année, Paris joue vraiment vite et bien. Si ce week-end, ils vaporisent le H, ça se confirmera.

En tant que supporter exigeant, je critique souvent les joueurs, mais là, j'ai rien trouvé à redire. Chapeau à Remili qui s'applique, joue plus direct et recommence à enchaîner les bons matchs. Bravo à Hansen, sobre, efficace, très économe de ses efforts mais clinique dans son jeu ; la paire formée avec Prandi devient sacrement fiable. Heureux de revoir Solé aussi joliment efficace. Keita est revenu sur le terrain et je le trouve toujours aussi juste et dynamique. Rassuré enfin par la paire de gardiens : rien de génial, mais du sérieux. Déçu enfin pour Steins, pas trop dans son assiette mais rien qu'en courant partout, il fait déjà son effet.

En face, Ntanzi m'a surpris: vraiment audacieux et précis dans ses tirs ce soir. Ceci dit, si c'est au poste de demi-centre qu'il joue, je continue de penser qu'il le fait plus comme un troisième arrière que comme un meneur de jeu. Ce qui me parait insuffisant pour un retour gagnant au Psg la saison prochaine (mais mes prévisions sont souvent erronées et je n'ai rien contre lui). Et qu'est-ce qui arrive à Abdi ces jours-ci ? Il s'est un peu évaporé.

Mizou Mizou
Mizou Mizou
3 années il y a

Très bon match du Cessonnais, très bonne saison.
J’émets 3 remarques quant à sa (non) sélection en EDF : ce n’était QUE Chambé en face (argument fallatieux Hugo est constant).
Hugo sort de plusieurs années de difficultés avec ses genoux (il avait même pensé à arrêter si je ne me trompe) or si on lui ajoute des échéances supplémentaires pas sûr que son corps tienne (Sorhaindo n’a fait QUE 15 ans en EDF alors que son genou aurait dû l’empêcher d’être pro…Bref)
Hugo joue à Cesson.
Le pivot Nantais joue la LDC et le Cessonnais perd début 2021 contre IVRY et ISTRES… Pas la même approche dans l’apprentissage des « grands événements »

Swill
Swill
3 années il y a

D’accord avec presque tout, il n’y a qu’un argument avec lequel je ne suis pas d’accord, celui du club, Un pivot qui se distingue dans un petit club est vraiment méritoire tant ce poste est lié à la réussite des arrières. Hors une équipe qui perd plus souvent à des chances d’être plus en difficulté là desssus.
Rjk, je regrette aussi le manque de suspense dans notre championnat, j’avoue ne plus regarder les matchs de Paris, je n’aime pas connaître la fin.

Moorgan9
Moorgan9
3 années il y a

Kamtchop est impressionnant depuis quelques saisons maintenant. Il progresse de façon fulgurante. J’aimerai le voir dans une équipe à plus fort potentiel, vois ce que cela donne. Mais clairement, contre Paris, par exemple, j’ai eu le sentiment que c’était un des seuls à lutter et à sortir la tête de l’eau (depuis 2/3 saisons)

Mizou Mizou
Mizou Mizou
3 années il y a

Je me faisais l’avocat du fiable ! Mon sang est Cessonnais…
Les critères d’intégration, l’intouchabilité de Gérard, Abalo et autre, la présence de Di Panda, le don de la responsabilité à Remili pour parler aux temps morts……..
Toujours les mêmes solutions dictées par le banc dans les moments chauds (si nous les connaissons en tant que spectateurs, la sélection en face soit se régaler)
À la limite, il vaut mieux que le pivot Cessonnais préserve sa santé pour élever son club encore plus haut que s’enliser dans ce bateau ivre qu’est la sélection … (OK là je pousse 1 peu loin).
La génération a changé, le hand a changé, le temps est passé, ce n’est même plus le même sélectionneur et tout le monde veut faire la même chose qu’avant… Dans ces cas là, qu’on rappelle Onesta, Burdet, Fernand et même Kempé ! (désolé ça me reprend, je pousse le bouchon un peu trop loin)

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x