LSL

Tremblay double la mise, Saint-Raphaël enchaine

Pierre Rubens (Tremblay) // Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Après l’avoir emporté à Chambéry la semaine passée (24:22), Tremblay a remis ça hier à la maison face à Limoges (30:29), cédant ainsi le fauteuil de lanterne rouge à Créteil. Pas mal, pour une équipe qui, il y a deux semaines, n’avait pas remporté la moindre rencontre. Le héros tremblaysien hier s’appelait Pierre Rubens. Le jeune portier, avec ses neuf parades, a joué un rôle décisif en second période, sortant le pénalty de l’égalisation de Dragan Gajic à quinze secondes du terme. Auparavant, les Tremblaysiens avaient fait la course en tête, comptant à de multiples reprises cinq buts d’avance en seconde période. Bien aidés par l’entrée en fin de match de Micke Brasseleur, les Limougeauds avaient recollé et même égalisé, sans jamais arriver à passer devant au score. Si Tremblay n’est désormais plus dernier, les hommes de Tarik Hayatoune ne pâtissent pas de ce revers et restent à la quatrième place du classement.

Dans l’autre match de la soirée, Saint-Raphaël l’a emporté à domicile face à Cesson (27:25) pour retrouver le chemin de la victoire après deux défaites consécutives. Si les Bretons ont mené de quatre buts à la 37ème minute, ils se sont montrés trop brouillons dans le money-time pour espérer l’emporter, alors qu’Alexandre Demaille se montrait une nouvelle fois décisif dans les cages raphaëloises, avec ses 12 arrêts. Saint-Raphaël consolide ainsi sa septième place au classement, tandis que Cesson, qui reste sur quatre revers consécutifs, stagne à la treizième place.

Kevin Domas

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. Coupdegueule - le 27 février 2021 à 09h45

    Je ne suis pas supporter cessonnais et heureusement, faut il qu’ils descendent à être systématiquement visés par l’arbitrage, exclusions imaginaires surtout ?
    Et désolé mais Dipanda, la question n’est pas que fait il en EDF mais que fait il sur un terrain. Il a descendu Seri et n’a pris que 2 minutes ?? Et encore mis car les arbitres ont vus la gravité de la blessure. Entre ses marchers ou passage en force non sifflés et ses gestes dangereux, quel immunité ! Ces sales gestes sont plus dangereux qu’une main au visage et mérite un rouge.
    D’ailleurs les arbitres internationaux sont moins laxistes et c’est pour ça que ça ne marche pas en EDF.
    désolé pour ce coup de gueule mais doit on attendre une paraplégie pour réagir ?

    • handcalou - le 27 février 2021 à 14h24

      Di panda proche de la fin de sa carrière. Il n a jamais envoyé quelq un à l hôpital. Par contre j ai emmene 2 fois des joueurs à l hôpital avec le nez cassé par le coude en avant de NK.et une autre fois un poignet cassé pour une agression incroyable de tournat. Arrêter de confondre agressivité et agression.

    • Coco - le 27 février 2021 à 14h52

      Regarde les stats qu’il a cet saison avant de parler

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).