Proligue

Ivry s’envole, Massy et Pontault à l’arrêt

En l’emportant largement à Dijon, Ivry a encore accentué son avance en tête du classement. Difficile de voir qui pourrait bien les ennuyer…

On nous avait vendu un choc entre Ivry et Dijon, il n’y en a finalement pas vraiment eu. En tête toute la rencontre, grâce à un bon début de match, les Ivryens ont creusé l’écart après la pause pour l’emporter de neuf buts, 38 à 29, le plus gros avantage qu’ils aient compté de la soirée. Si on retiendra la belle prestation d’Antonin Mohamed, meilleur buteur de la rencontre avec sept réalisations, on se souviendra peut-être, à l’heure de faire les comptes, que ce large succès pourrait peser lourd au goal-average particulier. Ainsi défaits, les Dijonnais se voient rattrapés par Tremblay, tranquille vainqueur d’Angers (33:25). Les hommes de Dragan Zovko avaient déjà creusé le trou au quart d’heure de jeu, passant avec neuf longueurs d’avance à la 17ème minute. Jordan Camarero et Marko Matisevic s’en sont donné à coeur joie, inscrivant respectivement neuf et huit buts, tandis que Cyril Dumoulin compilait quinze arrêts.

Cherbourg continue de remonter la pente après son début de saison compliqué. Les Mauves ont infligé une nouvelle défaite à Pontault (24:23), qui n’a remporté qu’un seul de ses sept derniers matchs. Si les Cherbourgeois ont fait la course en tête, ils n’ont du leur salut qu’aux arrêts d’Ivah Gauthier dans les dix dernières minutes (12 au total), avant que Nicolas Schneider ne manque le pénalty de l’égalisation à moins d’une minute du terme. Massy n’y arrive plus non plus, obligé de concéder la défaite sur son parquet face à Villeurbanne (30:31). Le promu a été à la traine jusqu’à vingt minutes du terme, moment choisi par le portier Enzo Druguet pour sortir de sa boite. Profitant de la maladresse offensive de leurs adversaires, les Villeurbanais prenaient le large, conservant leur avantage jusqu’au gong final. Autre équipe en forme du début de saison, Sélestat a été s’incliner sur le terrain de Billère, crucifié par un but à la dernière seconde de Sergio de la Salud (photo, 27:26).

Plus bas dans le classement, Strasbourg et Sarrebourg ont pris des points importants. Les premiers, à la maison face à Caen (29:28). Chaque équipe a eu son moment fort, mais ce sont les Alsaciens qui ont mieux maitrisé la fin de match, grâce notamment à Clément Damiani et Joffrey Bonnemberger, meilleur buteur de son équipe avec neuf réalisations. Moins de soucis pour Sarrebourg, qui a fait le trou après la pause face à Besançon, pour s’imposer de quatre buts (34:30). Avec ses 14 arrêts à 40% d’efficacité, le portier lorrain Vincent Lagrange s’est particulièrement mis en évidence. Enfin, Nice a enchainé une deuxième victoire du côté de Valence (25:22), en partie grâce aux quinze arrêts de Gretar Gudjonsson.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos Proligue

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Chantereyne - le 6 décembre 2021 à 06h26

    En effet IVAH gauthier monte en régime et retrouve son niveau de MASSY l an passé avant sa blessure. Bien aidé par sa défense ses stats s envole et c est tant mieux pour la JSC qui retrouve une place en rapport avec son potentiel . Mais d autres club peuvent également dire merci à leur gardien . DUMOULIN a TREMBLAY ,HELAL a DIJON . De toute façon. Point de gros résultats sans gardien efficace et performant . A part cela IVRY comme annoncé en gagnant très largement à DIJON à donne le ton pour la remontée en SL , mais cela n est pas surprenant au regard de l effectif performant à tous les postes . Par contre la course aux PO et au maintien est bien lancée……sauf pour ANGERS qui me semble dans le dur ….

  2. Selestadien - le 6 décembre 2021 à 16h06

    Bonjour, pas d’inquiétude pour Pontault, ça devrait redémarrer ce vendredi contre Selestat. Comme le dit Tony Montana, à chaque match de nouvelles compositions offensives ou défensives sont testées par le coach, on se croirait encore en pleine prépa alors que dans 3 matchs on sera à mi-championnat…Schroeder reste un mystère, 15 minutes de jeu et puis s’en va ! Plat titulaire en défense…on verra bien où en sera l’équipe à la trêve mais pour le moment rien de rassurant ! Il faudrait peut être que quelqu’un secoue un peu les choses si on veut éviter le même scénario que la saison dernière, et là on y va tout droit !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).