Proligue

Javier Munoz prend la direction de Saran

Javier Munoz Cabezon (Pays d’Aix Universite Club) // Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Sitôt la montée dans l’élite assurée, le Saran Loiret Handball a commencé à renforcer son effectif en vue de la saison prochaine.

L’ailier droit Théo Avelange-Demouge, meilleur buteur de Proligue cette saison, mettra les voiles dans quelques semaines, pour rejoindre un autre club de l’élite, après avoir obtenu d’être libéré de sa deuxième année de contrat à Saran. Arrivé l’été dernier dans le Loiret en provenance de Pontault-Combault, le gaucher a préféré faire ses valises et reprendre la route, direction le Nord de la France, plutôt que de connaitre la montée avec les Septors. Pour le remplacer, l’entraineur Fabien Courtial fera confiance à Javier Munoz, comme le confirme ce matin La République du Centre. Le gaucher espagnol de 29 ans quittera le Pays d’Aix à la fin juin, après une saison où il a été peu utilisé par Thierry Anti et dans laquelle il n’a inscrit que 25 buts. Toujours selon la presse locale, Munoz, qui a auparavant porté les couleurs de Presov et des Füchse Berlin, va parapher un contrat de deux saisons avec Saran, où il sera le numéro un sur l’aile droite.

Mais l’ancien de Logrono ne sera pas la dernière recrue saranaise pour l’élite. Un pivot est attendu, mais aussi un autre arrière gauche, alors qu’Antoine Blanc, de Nancy a déjà paraphé un contrat de deux ans. Et comme l’a lâché hier le président Bruno Bordier aux caméras de beIN Sports sans le nommer, Jean-Jacques Acquevillo est dans le viseur. Le Martiniquais, passé de 2014 à 2018 dans la banlieue d’Orléans, a gardé de fortes attaches à Saran, malgré son départ à Cesson-Rennes. Si Nîmes, où il a posé ses valises en 2019, lui a permis de découvrir les compétitions avec l’équipe de France, l’idée de revenir dans la région, à 32 ans, ne le laisserait pas complètement insensible. Mais il lui reste encore un an de contrat à l’USAM, rendant les choses forcément plus compliquées. Mais pas forcément impossibles…

Kevin Domas

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. leFnake - le 7 juin 2021 à 11h46

    même si Acquevillo n'a pas forcément un avenir tracé en EDF (encore que, à son poste…), je trouverai ça curieux qu'il préférerait jouer le maintien à Saran plutôt que de rester jouer l'Europe à USAM ?

  2. Ricardtube - le 7 juin 2021 à 12h50

    Moi pareil je trouverais bizarre de quitter l’usam pour Saran. Je comprends Munoz qui joue peu à Aix mais jja est en place à Nîmes. La seule raison que je vois ce serait une durée de contrat style 3 ans à Saran alors qu’il n’a qu’un an à Nîmes. Donc Nîmes peut le prolonger ou bien il signe dès à présent pour Saran pour 2022

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).