Proligue – Play-offs

Première manche pour Cherbourg et Nancy

Hakon Ekren (Cherbourg). Photo : TATOF/Christophe Portat

Cherbourg et Nancy se sont imposés de peu à l’extérieur respectivement contre Massy et Dijon, pour le match aller des barrages de Proligue. Ils devront transformer l’essai au retour, samedi.

Respectivement troisième et quatrième de la saison régulière en Proligue, Nancy et Cherbourg partaient favoris pour les barrages de la Proligue. Mais les Lorrains, face à une équipe de Dijon solide cette saison contre les gros, et les Normands, contre une équipe de Massy qui les a battus le mois dernier, savaient bien que pour une telle double-confrontation, ce statut n’a que peu de valeur. Le scénario des deux rencontres aller l’a confirmé, ce mercredi.

Cherbourg s’impose de justesse

Dans le COSEC Pierre de Coubertin, Massy et Cherbourg ont été à la même hauteur quasiment tout le match. Jamais une des deux équipes n’a eu plus de deux buts d’avance que l’autre dans ce bon match. Alors que Massy a l’avantage en début de rencontre, Cherbourg passe pour la première fois devant en milieu de première période (7-8, 17′). Alors que Jérémy Hakkar (11 arrêts) et Dan Tepper (13 parades) rivalisent d’efficacité dans les buts, la JSC rejoint les vestiaires avec un avantage d’un but (11-12, 30′). En deuxième période, Nassim Bellahcene égalise pour le MEHB (15-15, 43′), qui passe même devant peu après. Arrivés dans le money-time, les Essonniens comptent toujours deux buts d’avance (23-21, 56′). Cherbourg égalise bien à 1’45” de la fin, mais Junior Réault redonne l’avantage à Massy dans la foulée. Après une nouvelle égalisation d’Hakon Ekren, Massy a la possession pour les trente dernières secondes. Mais la dernière action est gâchée, la balle est perdue à dix secondes de la fin. C’est assez pour que Cherbourg parte en contre, et pour que Robin Dupont-Marion donne la victoire juste avant la sirène à la JS (24-25). Cruelle déception pour Massy qui s’incline sur le fil pour sa dernière de la saison à domicile, tandis que Cherbourg prend l’avantage psychologique avant le retour samedi.

Nancy a tenu à Dijon

Kosta Savic (Grand Nancy Métropole HB)

Nancy, pour sa part, a été solide du côté de Dijon. Les hommes de Benjamin Braux prennent les devants en début de rencontre grâce notamment à des buts de Kosta Savic et Théo Muller (4-8, 13′). Les Nancéiens conservent cette avance durant toute la première période (11-15, 30′), et Yann Ducreux, co-meilleur buteur du match avec Luka Groff (6 buts chacun) aggrave même l’écart en début du deuxième acte (14-20, 36′). Face à son public (car oui, il y avait du public), Dijon parvient doucement à réduire l’écart, et revient à deux buts grâce à un penalty transformé par l’inoxydable Marc Poletti (22-24, 49′). A un peu plus de cinq minutes de la fin, Virgile Carrière permet aux Dijonnais de revenir à un but (25-26, 54′), et ses partenaires ont même des occasions d’égaliser dans le money-time. Mais Nancy tient le coup, et son joker Marius Randriantseheno est décisif dans les dernières secondes pour assurer un succès de deux buts au GNMHB (27-29). Là aussi rien n’est fait, mais Nancy a pris l’avantage psychologique en gagnant à l’extérieur, alors que Dijon devra remonter les deux buts en Meurthe-et-Moselle samedi prochain, à 18h.

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos Proligue

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pirate du PCHB - le 19 mai 2021 à 23h37

    Les résultats sont conformes au classement. Et sont aussi conformes à pas mal de résultats de ces dernières semaines (au foot également), soit plus de victoires à l’extérieur. Ce qui m’amène à penser que les 2 clubs qui viennent de perdre, peuvent gagner à l’extérieur !

  2. Chantereyne - le 20 mai 2021 à 23h02

    Salut pirate . J ai regarde le match de la JSC . Cette victoire précieuse me semble assez logique au regard du déroulement du match . De nombreuses opportunites de passer à +3 ou +4 se sont présentées plusieurs fois dans la rencontre mais la maladresse ou des tirs loupes ou arret de gardien ne l ont pas permis .ce qui a garder en vie l equipe de MASSY . Pour samedi les 800 supporters cherbourgeois seront un atout supplémentaire pour assurer la qualification pour les PO . L equipe sera au complet et le retour de swen HORVAT va dans le sens . Allez les mauves .

  3. Ritchy - le 22 mai 2021 à 16h52

    Je vois une demie finale SARAN- CHERBOURG, le buteur massicois IMARE absent sur blessure, et PONTAULT- NANCY , la revanche des nancéien peut être…Pourvu que personne ne soit touché par le covid…
    Bravos ( sic) à la fédé d’octroyer que 40 places à chaque équipe…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).