Starligue J7 et J2

Les Languedociens voyagent bien

Valentin Porte (Montpellier HB) // Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Deux sessions de rattrapage en Starligue avaient lieu ce soir. Pour le compte de la 7e journée, Nîmes est allé s’imposer à Dunkerque (21-23). Un peu plus tard, à 20h30, Montpellier a également réussi son déplacement à Aix (27-32).

Nîmes semble donc se remettre peu à peu de sa désillusion en Ligue Européenne. Après la fessée infligée à Limoges vendredi dernier, les Gardois sont allés enchaîner un deuxième succès de rang à l’extérieur dans le Nord. Le score très serré ne reflète pour autant pas la maîtrise qu’ont eue les hommes verts sur le match. Devant dès la 10e minute grâce à un jet de 7 mètres de Michaël Guigou, l’USAM a ensuite été devant durant tout le reste de la rencontre, dans le sillage notamment de Sanad et Acquevillo (5 buts chacun). En face, Dunkerque n’a pas su trouver les ingrédients pour revenir inquiéter ses visiteurs. Malgré les 10 arrêts de Samir Bellahcene (qui dépasse la barre des 700 arrêts en Starligue), l’explosivité de Taboada (5 buts) et le bras gauche de Pelayo (4 buts) n’auront pas suffi. Nîmes s’impose finalement 21-23 et peut continuer de croire à l’Europe. Dunkerque reste 11e et devra engranger quelques points supplémentaires pour s’éviter des frayeurs pour le maintien.

MONTPELLIER ET SES BLEUS DOMINENT AIX

La vie n’est pas simple en ce moment pour Aix. Entre les cas de covid, les blessés et les imbroglios autour de matchs reportés ou annulés, Aix retrouvait les parquets face à Montpellier, ce qui n’était pas non plus une bonne nouvelle a priori. Restant sur 8 victoires de rang en Starligue et une belle victoire en Suisse en Ligue Européenne, les hommes de Patrice Canayer n’ont pas flanché en Provence, bien emmenés par leurs internationaux français. Ainsi, l’impressionnant capitaine Porte (7 buts), le virevoltant Yanis Lenne (5 buts), l’aérien Melvyn Richardson (4 buts) et l’impétueux Hugo Descat (4 buts) ont montré la voie aux leurs. En face, Aix pourra regretter le trou noir en début de rencontre qui a vu passer les Provençaux de 3-3 à la 5e minute à 3-7 à la 8e. Les coéquipiers de Pecina (6 buts) vont ainsi courir vaillamment après le score toute la partie. Ils se rapprochent même à certains moments très près du MHB, pouvant par exemple égaliser à la 41e minute (22-23), mais des pertes de balle ou des arrêts bien sentis de Sego (8 arrêts à 33 %) les empêchent de recoller.

Montpellier s’impose finalement dans une fin de match maîtrisée (27-32) et met donc un peu de pression à Paris en revenant à 2 points du leader (mais avec un match en plus). De son côté, Aix enchaîne un 3e revers de rang et n’y arrive décidément pas en 2021. Depuis qu’ils ont perdu Wesley Pardin, les Aixois ont pris 4 points en 6 matchs, contre 18 en 10 rencontres en 2020.

Tristan Paloc

27 CommentairesPoster un commentaire

  1. zoe - le 6 avril 2021 à 22h46

    Avec un gardien de niveau international et régulier, Montpellier serait en mesure de rivaliser avec Paris !

    • Philippemhb - le 6 avril 2021 à 23h57

      Pas seulement.
      Comme en EDF, le MHB manque d'au moins un arrière gauche qui ait de la gueule…….
      Duarte, Truchanovicius ou Bataille, ça fait pas rêver. Pas mauvais mais pas top….
      Espérons que le futur pivot Argentin soit supérieur a Peterson….(bien que ce dernier soit un peu meilleur ces derniers temps)…..

      • Ben - le 7 avril 2021 à 08h22

        Je lis souvent des critiques de ta part envers le mhb.
        Tu sembles être un supporter de longue date. As tu alors la mémoire courte? Tu critiques les choix de recrutement de Canayer régulièrement.
        As tu oublié les résultats fantastiques qu’il a pu avoir avec Montpellier ?
        As tu oublié que la période est compliqué ? As tu oublié qu il y a une concurrence énorme avec Paris? et que Canayer travaille à la reconstruction d une équipe capable de lutter contre eux.
        Montpellier fait ce qu il peut et le fait plutôt bien. Sans le Quatar on pourrait espérer un titre de champion cette année.
        Borges est un bon recrutement de même que Bataille je ne sais pas ce que tu attends……
        Le seul vrai raté c est Ségo j’en conviens.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).