ALL

La Bundesliga change de diffuseur TV pour une durée de 6 ans !

C’est une petite révolution que les dirigeants de la Bundesliga ont annoncé ce matin par voie de presse. En effet, les droits de diffusion des championnats de la Liqui Moly HBL et de Bundsliga 2 vont changer de mains à partir de la saison 2023/2024, pour une durée de 6 ans, pour revenir à la plateforme de streaming sportif S Nation Media du groupe Axel Springer SE et de Christian Seifert, ancien PDG de la ligue de football professionnel allemande. L’intégralité des matchs des 2 championnats (712 matchs au total) seront diffusés sur cette plateforme ainsi que de nombreux reportages qui pourront être sous-licenciés à des chaînes TV nationales comme ARD ou la ZDF.

Ce nouveau contrat d’une ampleur très importante (aucune communication n’a été faite sur le montant des droits acquis) prévoit également la diffusion à chaque journée de Liqui Moly HBL, et de Bundesliga 2, d’un match en mode gratuit sur la chaîne Bild TV du groupe d’Axel Springer. Il est également prévu d’augmenter le nombre de caméras sur chacun des matchs retransmis afin d’améliorer encore plus les conditions de retransmissions.

Pour le moment le tarif d’abonnement à cette nouvelle offre n’a pas été annoncé. Les fans du handball germanique suivront encore pendant une saison les exploits de Magdebourg et Kiel sur l’actuel diffuseur, la chaîne payante SKY. Ce nouveau contrat de diffusion prévoit également de la part des nouveaux diffuseurs une campagne de communication nationale pour assurer la promotion du championnat. Le handball outre-rhin s’apprète à vivre une petite révolution médiatique dans un an à travers ce nouveau partenariat de diffusion. Cette annonce fait également la part belle aux plateformes de contenus pour la diffusion du sport en direct. Après l’EHF qui s’est engagée avec la plateforme de streaming sportif DAZN, c’est un nouveau mastodonte digital qui met ses pieds dans le monde du handball.

 

 

 

Pub Espace Pronos Allemagne

12 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 11 août 2022 à 12h30

    Un peu dommage de perdre de l'énergie a faire un article sans aucune importance et qui ne concerne pas les amoureux français du handball plutôt que de se fendre d'un petit article sur les filles U18 qui reparetent du championnat du monde avec une jolie 5ème place consécutive à une belle victoire sur la Suède et (ou) un article sur les garçons U18 qui, lors du championnat d'Europe ont pris 3 "taules" en autant de rencontres dont la dernière contre "les Iles Feroe" excusez du peu. Pas très rassurant pour l'avenir de l'EDF

    • stephane_44 - le 11 août 2022 à 16h08

      Alors comme le dit Antinomique ci dessous cet article montre, bien au contraire, que la France à clairement un wagon (et même le train complet) de retard en terme d'exposition médiatique du hand. Et je doute fortement que cela s'améliore dans les années à venir vu les personnes à la tête de la LNH et de la FFHB (les copains d'abord) !
      Et pour ce qui est des résultats vraiment médiocre de des U18 garçon, cela ne m'étonne pas ! Comme toujours en EDF (et c'est valable dans toutes les catégories), si la solution ne vient pas du talent individuel des joueurs (et visiblement on n'est pas sur une grosse génération) il n'y a absolument rien à attendre collectivement et tactiquement des coachs de la fédération ! Mais chute on a gagné tellement de titres les années précédentes qu'il n'y a aucune raison de changer quoique ce soit 😉

      • DANIEL 54 - le 11 août 2022 à 16h29

        pour ajouter aux propos de Stéphane _44, “les copains d’abord”, tout les membres de la DNCG ont démissionnés un

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).