Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

All

La saison de la rédemption pour les Rhein Neckar Löwen ?

, par Schmid

Patrick Groetzki (Rhein-Neckar Löwen). Crédit photo : Stéphane Pillaud / EHF
L'an dernier a été particulièrement cruel pour les Rhein Neckar Löwen. Depuis le remontée en Bundesliga lors de la saison 2005-2006, jamais les Lions du Rhein et du Neckar n'étaient tombés aussi bas dans le classement (10ème) en Bundesliga. Mais cette saison semble partir sous de meilleures auspices. Est-ce que cela va durer ? On en est déjà à la cinquième journée en Bundesliga, et il ne reste plus que 3 équipes qui n'ont perdu aucun point en championnat : Kiel, Magdeburg... Et Mannheim. Maintenant dirigés par Sebastian Hinze (ex-Bergischer), la stabilité semble de retour du côté des Lions. En effet, depuis le départ de Nicolaj Jacobsen en 2019 pour se consacrer uniquement à la sélection danoise, pas moins de 5 entraîneurs sont passés sur le banc des Lions. C'est à présent Sebastian Hinze qui est en place, ancien pivot allemand qui officiait à Bergischer depuis pas moins de 10 ans. Après la descente de son équipe en deuxième division, il était remonté sans aucune défaite... Pour jouer l'Europe à un point près en Bundesliga dès la saison suivante. Maintenant avec les Löwen, il faudra passer un cap et montrer qu'il est un entraîneur digne du top niveau.

Un renouvellement tardif de l'effectif ?

La question se pose, est-ce que les lions n'ont pas un peu tardé à renouveler leur effectif ? C'est surtout le poste de demi-centre qui nous intéresse, avec le génial Andy Schmid. Le magicien suisse a tout simplement brillé lors de ces 12 ans passés sous le maillot jaune et bleu. Élu meilleur joueur de Bundesliga 5 fois de suite (de 2014 à 2018), il était devenu le patron, le dépositaire du jeu de Mannheim. Le souci de la saison dernière, c'était qu'on se reposait peut-être tout simplement trop sur le Suisse. Usant et abusant de sa relation avec les pivots, les adversaires avaient fini par tout simplement trouver la parade. Et derrière, le jeune Juri Knorr n'était peut-être pas encore prêt à prendre le poste de patron. Cela a tout simplement accentué la Schmid-dépendance. Et la situation est comparable à celle d'Alexander Petersson parti en 2021 (à 41 ans !), laissant les clés du camion à Niclas Kirkelokke un peu tardivement... Seulement, la saison dernière ne s'explique pas uniquement par cela. Les blessures ont également été un facteur clé, et une plus que les autres : celle de Mikael Appelgren. En effet, le gardien suédois a enchaîné les déboires physiques, tant et si bien qu'il n'a participé qu'à une seule rencontre... Lors de la saison 2020-2021 et plus rien depuis. Le jeune espoir allemand David Späth est appelé en renfort, on réactive Nikolas Katsigiannis, mais le miracle ne vient pas et c'est loin d'être le seul poste concerné. La star Uwe Gensheimer avec une grosse blessure au genou a été tenu éloigné des terrains pendant plusieurs mois, l'ancien Kieler Lukas Nilsson se remet encore d'une blessure au tendon d'Achille... Les solutions offensives manquaient tout simplement la saison dernière.

Un facteur X venu de Kielce

Le monde du handball a suivi tel un feuilleton le recrutement de Kielce pour les prochaines années, avec pour caricaturer une recrue annoncée par semaine. Et bien, il y en a une qui nous concerne ici : Halil Jaganjac. Passé par le centre de formation de Paris en 2016-2017, il est retourné ensuite dans les Balkans où il a grandi et brillé. Repéré par Kielce, il est prêté cette saison à Mannheim pour acquérir de l'expérience dans la prestigieuse Bundesliga. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le garçon s'est rapidement fait remarquer. En plus d'être un excellent défenseur, il a scoré 7 buts lors de son tout premier match de championnat, face à Melsungen qui plus est (victoire 36-25). Il devrait former une paire d'arrières gauche redoutable, une fois que Lukas Nilsson sera remis de sa blessure. Le reste de l'effectif est maintenant relativement stable, on a épuré l'effectif à l'intersaison et on regarde maintenant droit vers l'avenir du côté de Mannheim. Pour retrouver l'Europe, ou même un titre dès cette saison ? En tout cas, on aura un début de réponse ce samedi, avec la réception de Flensburg cet après-midi à 16h30 à suivre sur HBL TV.

Prochain match TV

Saran Loiret Handball

19:45

Mer. 17 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cochonne
cochonne
1 année il y a

Bonjour
Halil Jaganjac a un peu stagné ces trois-quatre dernières annėes même s'il a fini meilleur buteur de la ligue Seha avec le Metalurg dės la deuxiėme année.
Son potentiel est ėnorme et å 24 ans (dėjå) s'il veut un jour cotoyer, voir dominer les plus grands de la planète handball il fallait integrer rapidement une top ėcurie comme Kielce.
Gageons que cette saison intermédiaire å Mannheim lui permettre de franchir ce palier en deux temps et a terme devenir l'un des tous meilleurs.
J'aime beaucoup ce joueur et je ne peux m'empêcher de penser que s'il ėtait resté å Paris tout le monde y aurait gagnė.

Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a
Répondre à  cochonne

Moi aussi j'adore ce joueur que je suis depuis longtemps et qui possède l'une des plus grosses qualités dans notre sport favori; la régularité…
Je l'avais même "handballistiquement fantasmé" au MHB un temps…

Thibz212
Thibz212
1 année il y a
Répondre à  Philippemhb

Philippe, la plupart de tes commentaires sont pertinents, et j'apprécie beaucoup les lire et partager parfois sur ces sujets, mais le retour constant à Montpellier devient fatigant.
Quand on parle de debrief de match de Montpellier etc OK mais sur des sujets qui n'ont rien à voir comme Jaganjac honnetement il n'a jamais été proche ni de près ni meme de loin de quelconques discussions avec Montpellier.. donc bon..

Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a
Répondre à  Thibz212

Quand on aime un joueur, on a envie de le voir évoluer dans le club qu'on supporte voilà tout.
Il en va de même pour Syprzak, Minne, Costa, Grondahl…..
Je rebondissais sur Jaganjac que j'ai repéré et apprécié depuis belle lurette…

Thibz212
Thibz212
1 année il y a
Répondre à  Philippemhb

CQFD… le commentaire pourrait donc etre valide pour tous les joueurs potables qui pourraient avoir un niveau Champions league (voire moins pour montpellier à l'heure actuelle). donc cela n'apporte pas grand chose au débat…

Enfin, on ne va pas en faire une histoire, c'était juste un commentaire de coté 🙂

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x