Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

D2F

Rennes va arrêter sa section professionnelle

, par Dalibor

Encore une triste nouvelle pour le handball féminin français. Le Rennes Métropole Handball, actuellement en deuxième division, a annoncé via un communiqué devoir mettre fin à sa section professionnelle dans les prochains jours.

"Malgré nos demandes de prise en considération de nos difficultés organisationnelles aux différentes collectivités locales, aucune solution ne nous a été proposée, explique Olivier Mantès, le manager du club. À partir du mardi 6 septembre, le SGRMH, club de LFH (Ligue Féminine de Handball), ne pourra plus s’entraîner, faute de lieu mis à disposition. Après réflexion, nous ne voyons pas d’autre issue que d’arrêter notre activité."

Toujours dans son communiqué, le club explique avoir proposé de transformer un hangar en centre d'entraînement, un projet refusé.

Fondé en 2001, en D2F depuis 2016, le SGRMH cherche donc un terrain d'entraînement et lance une bouteille à la mer : "nos besoins : un 40×20 couvert disponible de 18h à 20h30 du mardi au vendredi".

Un dernier appel à l'aide avant d'organiser un ultime match lors de son entrée en lice en Coupe de France face à Bouillargues Nîmes Métropole, le 10 septembre prochain. "Tous les supporters et amis du club seront invités à rendre hommage au travail des bénévoles et salariés du club durant ces 20 ans d’existence et 10 ans de professionnalisation", conclut le communiqué.

Espérons que cet ultimatum permettra au club de trouver une solution de dernière minute pour poursuivre son histoire.

Prochain match TV

Paris 92

20:00

Mer. 22 Mai.

Metz Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
29 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Michel
Michel
1 année il y a

Quelle dommage pour le handball féminin et surtout le handball tout court.

Que fait la municipalité et surtout l’adjoint aux sports pour trouver une solution.

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  Michel

Ils travaillent actuellement sur un projet plus important de sauver les pelouses des clubs de district de la métropole, et d'un 6ième terrain d'entrainement pour la réserve du stade rennais.
Le handball,surtout feminin..

lamirabel29
lamirabel29
1 année il y a
Répondre à  Jack3544

C'est vraiment dommage, j'ai eu l'occaz de visiter la Glaz Arena, siège du club masculin de Cesson, il pourrait ptet donner des créneaux aux filles de Rennes. Mais c'est ptet plus compliqué comme c'est pas la même ville…
Bref, bien dommage…

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  lamirabel29

salle privée, qui coute à priori très cher au club.
pas certain que els filles aient les moyens.

lamirabel29
lamirabel29
1 année il y a
Répondre à  Jack3544

ah oui c'est vrai, c'est privé… ben j’espère qu'elles trouveront une salle

leFnake
leFnake
1 année il y a
Répondre à  Jack3544

et Cesson Rennes n'utilise la Glaz Arena que pour ces matchs mais continue à utiliser le Palais des sports de la Valette au quotidien, c'est çà ?

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  leFnake

Il me semble, oui, la location "au quotidien" serait hors de prix.

lamirabel29
lamirabel29
1 année il y a
Répondre à  Jack3544

au temps pour moi, je croyais que la Glaz c'etait le siège, comme l'Arena pour le BBH. Faut dire que la Brest Arena appartient à la ville, la location du siège à l'année n'est pas "trop onéreux" pour un club pro!

Bruno
Bruno
1 année il y a

Lamentable… La municipalité et son service des sports sont en dessous de tout.
Quelle image est à nouveau donné pour le sport à Rennes autre que le foot le foot le foot.
Avec tout cela , nous préparons au mieux les Jeux 2024

Folliot
Folliot
1 année il y a

Que la municipalité de Rennes ne trouve pas de solution pour un club professionnel, c’est scandaleux, mais autour de Rennes, il y a bien d’autres communes, qui seraient ravies d’accueillir une équipe de ce niveau.

Il faudrait par contre une contrepartie, si le gymnase de la commune le permet, que la moitié des matchs, par exemple, aient lieu, dans la salle, où s’entraîne l’équipe, dans la semaine, ce serait un bon deal, avec un pourcentage de la recette, versé à la mairie, où que le service des sports, s’occupe de la buvette !😁😉😃

Hand4422
Hand4422
1 année il y a
Répondre à  Folliot

Une salle homologué pour les matchs de D2F ne se trouvent pas comme ça, et n’est clairement pas la demande du club. La ricoquais est a disposition du SGRMH pour les matchs.

François Bernadette
François Bernadette
1 année il y a

Honteux. je ne connais pas l’histoire de cette Ville mais c’est un club féminin de plus qui semble devoir disparaître…et l’on critique les pays musulman…admettez que la France n’a pas besoin de la religion pour être mysogine 😡😰😨🌚🥵🥶Courage les filles mais comment pouvons nous vous soutenir ?

Chedo
Chedo
1 année il y a

Se serai une équipe de mec la municipalité aurait trouvé une solution.

Antinomique
Antinomique
1 année il y a

Je suis toujours assez perplexe face à ce genre de situation. De ce que j' ai lu depuis hier sur la situation rennaise, je n'ai pas trop l'impression que la municipalité soit derrière le club, que ça ne dure pas depuis cette année.
D'un côté, il y a une municipalité qui applique depuis des années la même politique en direction des clubs sportifs et qui ne s'engage pas à suivre les clubs qui monteraient de niveau, et de l'autre les dirigeants de clubs, qui montent des projets pour accéder au haut niveau, en sachant que la municipalité n'est pas derrière eux, et qui espère qu'une fois le niveau de jeu atteint, la marie pliera devant le fait accompli.
Rennes n'est pas un cas isolé, car les situations de Bordeaux ou de Saint Cyr sur Loire étaient similaires, sans oublier les nombreux clubs entre la région et la nationale qui vivent la même chose.

Je ne comprends pas comment on peut monter ce genre de projet sans un appuis fort et constant de sa municipalité, surtout sur la question des salle mises à disposition.

Mizou Mizou
Mizou Mizou
1 année il y a
Répondre à  Antinomique

En effet cette situation dure depuis des années,
Bréquigny qui se désengagerait de manière unilatérale et brutale soit disant à cause de la colle alors que ce même établissement scolaire abrite le C.L.E handball féminin 35 me paraît gros…
Ça a commencé dès le début de l’aventure avec Rapatelle, premier écrin (salle pourrie mais mythique car les filles y faisaient déjà des miracles)…
Bref, c’est assez lamentable… Quand je lis l’interview du maire de St Grégoire qui assure avoir tout fait ces derniers mois alors que le club s’appelle SGRMH depuis des années je ris jaune car lui aurait les mains liées et Rennes s’en tamponne ce caillou dans la chaussure ne concerne plus la mairie…
S’organiseraient des tentatives de solutions via les autres clubs handball de la Métropole…
Immense soutien aux handballeuses, aux rugbymen qui n’ont pas de terrain…
Vive le sport mais pas à Rennes

BarbeRousse
BarbeRousse
1 année il y a

Sport et France ne devraient pas figurer ds la même phrase.
Nous somme à 2 ans des JO et un club (que je ne connais pas) professionnel va devoir arrêter par manques d’infrastructures, c’est absolument ahurissant…
Bon courage aux joueuses et aux dirigeants.

jpf_hb
jpf_hb
1 année il y a

La salle du "Liberté" à Rennes plus dispo ? Les mecs du Cesson-Rennes Métropole Handball l'ont déjà utilisé (il me semble pendant un certain Cesson-Montpellier de mai 2012 par exemple…). Pour de la D2F elle devrait convenir

Mizou Mizou
Mizou Mizou
1 année il y a
Répondre à  jpf_hb

Merci de montrer l’étendue de votre savoir sur ce dossier.
Elles ont une salle pour jouer le weekend et pas pour s’entraîner.
Le Liberté est une salle de spectacle qui se transforme de temps en temps en salle de hand grâce à 48 de travail des bénévoles…
Votre idée ne tient pas mais contrairement aux mairies concernées vous avez proposé qqch

jpf_hb
jpf_hb
1 année il y a
Répondre à  Mizou Mizou

Effectivement, je ne connais pas le dossier, et j'aurai pu mieux lire l'article qui faisait référence au manque de salle pour s'entrainer et non pour jouer.
Je trouve cela encore pire : pour s'entrainer, le moindre gymnase municipal, scolaire ou autre pourrait servir… Je n'ose pas imaginer les relations avec les municipalités concernées tant le problème semble ridicule

lamirabel29
lamirabel29
1 année il y a
Répondre à  jpf_hb

je sais plus ou je l'ai lu, mais un hangar 40×20 avec un toit leur conviendrai dixit le manager général.

Sasori9
Sasori9
1 année il y a

Il faut savoir lire. Le club n'est pas à Rennes mais dans le banlieue du Nord de Rennes, Saint Grégoire qui est un village en dehors la ville de Rennes.
Métropole ce n'est qu'un nom……
Donc forcément, ce village a des budgets très réduit, je ne vois pas comment ce village aider le club. Déja il gère
Pour moi, le club a fait mauvais choix de s'installer à SaintGrégoire, un village.
Cesson Rennes une ville qui fait partie la municipale de Rennes, ce qui n'est pas le cas de Saint Grégoire. C'est un détail qu'il ne faut pas sous estimer. Rennes n'a aucun pouvoir dans Saint Grégoire.
Le club aurait du déménager vers Cesson ou dans Rennes sinon , près de cité universitaire, dans l'Ouest de la ville. Il y a des salles de sport universitaire de Rennes 1 et Rennes 2 que les filles peuvent s'entrainer ??
Le HAChandball Féminin dans les années 2000 a le droit de s'entrainer dans une des salles de sports qui fait partie l'Université du Havre avant de construire une salle de sport spécial pour le club de Hand et d'escrime.

Il faut arreter de croire que Rennes ne soutient que le foot. Le club diables Rouges loue très cher le stade de la Route de Lorient à la ville. Et,heureusement, le club est riche grace à son investisseur ! Ce club ne dépend pas de la ville.

Antinomique
Antinomique
1 année il y a
Répondre à  Sasori9

Je ne sais pas trop d'où tu tiens tes sources, mais après une petite recherche wikipédia, tu verras que Saint Grégoire fait partie de la métropole rennaise, qui a la compétence des équipements sportifs (et donc de l'attribution des créneaux des salles), et qui donne une grosse part des subventions aux associations.

Sasori9
Sasori9
1 année il y a
Répondre à  Antinomique

Métropole C'est une sorte de Établissement public de coopération intercommunale. Le maire de Rennes n'a aucun pouvoir sur Saint Grégoire.
Villeurbanne est une ville qui fait partie métropole Lyonnaise Maise le maire de Lyon n'a aucun pouvoir sur cette ville !!!

Saint Grégoire fait partie de la métropole rennaise, qui a la compétence des équipements sportifs (et donc de l'attribution des créneaux des salles), et qui donne une grosse part des subventions aux associations.

Dans ce cas la, Explique nous pourquoi ce club a des soucis ???

Antinomique
Antinomique
1 année il y a
Répondre à  Sasori9

La métropole exerce, en lieu et place des communes qui en font partie, un certain nombres de compétences, et notamment la construction, l'aménagement, l'entretien et le fonctionnement des équipements sportifs. C'est dans la loi de fonctionnement des métropoles.
La mairie de Saint Grégoire n'a pas la main sur les éléments de ce dossier, contrairement à la présidente de l'agglo (qui est aussi la maire de Rennes).
Quand à savoir pourquoi le club à des soucis, il faut plutôt chercher du côté de la politique menée par la métropole et des conflits de personnes entre dirigeants du club et direction de la métropole, que du côté de manque d'importance de la ville de Saint Grégoire.

Mizou Mizou
Mizou Mizou
1 année il y a
Répondre à  Antinomique

La Métropole a répondu qu’elle n’avait aucun pouvoir et aucune mission dans ce dossier

Mizou Mizou
Mizou Mizou
1 année il y a
Répondre à  Sasori9

Cesson a eu un problème de salle 2 fois depuis un peu plus de 22 ans…
Passer de la Halle des Sports du lycée au Palais des Sports, Passer du Plais des Sports à la Glaz.
Cesson a accroché Rennes Métropole à l’époque contre un brouette de roubles… Il y a 20 ans ça devait être l’équivalent de 100 000€ alors que le ratio dans d’autres villes de l’époque était au moins 5 fois plus grand.
Et comme, plus récemment Rennes a préféré faire une enceinte non adaptée au hand mais multisports (sport pour tous), Cesson pour ne pas vivre la même chose que les filles du SGRMH a eu de la chance d’avoir la Glaz Arena qui est une salle privée que le géant LEGENDRE a bâti. LEGENDRE qui depuis le COVID a bien aidé le club pour le côté location du lieu…
Mais là on parle du hand féminin, le genèse de St Grégoire au hand est qu’au départ il n’y avait pas la place pour les filles au haut niveau à Rennes et je pense de mémoire qu’il y avait une histoire de structure haut niveau et de salle…
Je le redis, elles jouaient sur du béton à Rapatelle au moins jusqu’en 2007… Je n’ai pas vu ça au hand masculin de ce niveau depuis le siècle dernier…
CQFD?

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  Mizou Mizou

Je pense que comme souvent, il y a en plus des guerres de chapelle. Le CPB Rennes à également un équipe de filles en N1 je crois. Cesson ne doit pas vouloir de section féminine (ce qui est le acs de beaucoup de club pro, masculin ou féminin qui se concentrent sur un "genre").

Mizou Mizou
Mizou Mizou
1 année il y a

Pour info, la mairie de Rennes vient de priver un club de quartier de foot de l’Espérance de son terrain pour y mettre le mercredi la section féminine du stade Rennais (2h chaque mercredi) en « s’excusant » du blocage de l’extension à cause des procédures suspensives.

La Mairie intervient bien pour au moins UN club.

De là à dire qu’on prive les clubs de quartier de faire du lien social sous une étiquette de Gauche Verte, il n’y a qu’un pas…

L’étiquette est biodégradable et se désagrège à grande vitesse

Sasori9
Sasori9
1 année il y a
Répondre à  Mizou Mizou

Autrement dit, la commune de Rennes soutient le club seulement par intérêt…..

29
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x