LMS

Cesson prolonge le contrat de Sébastien Leriche

Alors que Cesson-Rennes pointe actuellement à la neuvième place de Starligue à l’aube de la seizième journée, le club breton a annoncé ce matin avoir prolongé le contrat de son entraineur Sébastien Leriche.

Arrivé à la tête de l’effectif rennais en 2020, après quelques mois au centre de formation, Leriche avait permis au club de retour l’élite en juin de la même année. Et depuis, la machine ne s’est pas enrayée, comme l’ont prouvé les bons résultats glanés cette saison, notamment face aux cadors du championnat. Le technicien de 36 ans est désormais sous contrat avec le CRMHB jusqu’en 2025.

“Sous sa coupe et celle de Mehdi Boubakar et désormais Yann Lemaire notre équipe a retrouvé un niveau de performance en adéquation avec nos ambitions certes raisonnées mais malgré tout volontaristes. Nous sommes convaincus de la valeur travail et pour cela il faut absolument laisser du temps et de la sérénité à l’ensemble de notre staff pour pouvoir apprécier le fruit de cet investissement” explique le président cessonnais Stéphane Clémenceau.

Cesson a entrepris de renouveler les bails de plusieurs de ses joueurs-phares en vue des saisons prochaines. Si celle de Théophile Caussé a été annoncé il y a quelques semaines, d’autres devraient suivre dans un futur proche. Trois recrues ont également été annoncées pour la saison prochaine.

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 11 février 2022 à 16h04

    Bonjour
    Il faut reconnaitre qu'il fait du bon boulot, il est jeune et a sans doute encore une belle marge de progression.
    Cesson aura eu le mėrite d'anticiper la catastrophe du coaching à la Gaudin en 2020 en le recrutant et en le gardant au chaud å la tête du centre de formation pour le ressortir au bon moment.

    • Nanardpivot - le 14 février 2022 à 09h05

      Franchement, il va être temps de consulter…. Il t'a fait quoi Christian Gaudin ? Il a arrêté un de vos jets de sept mètres surpuissant ? Il vous a piqué votre rond de serviette ou doublé sur une quatre voies, ou tout simplement, pris votre place au cinéville de Saint-Raphaël ? Réussir à parler de lui plus deux ans après son départ, ça sent la plaie non cicatrisée mais surtout, la légère fixette… Allez, un octogone et on règle tout ça entre "Kiki" et vous !

      • Roucoulette35 - le 14 février 2022 à 14h25

        C'est vrai que Cochonne a l'air d'avoir eu une aventure malheureuse avec le coach Gaudin mais franchement tu ne peux pas décemment défendre le bilan de Gaudin à Cesson!
        C'était terrible. Des matchs dégueux, une stratégie en dépit du bon sens, un vestiaire triste. S'il était resté, Cesson stagnerait en milieu de classement de Proligue ou aurait fait faillite. Un seul point positif : le passage de son fils qui pour le coup est un bon joueur de hand!

Afficher tous les commentaires

Comments are closed.

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).