Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Proligue

Trois prolongations de contrat à Ivry

, par Dalibor

L'US Ivry, actuel leader de Proligue, a annoncé hier la prolongation de trois de ses joueurs.

Ivry, qui caracole en tête de la Proligue, a déjà commencé à verrouiller son effectif pour la saison prochaine. Si Leo Martinez, Simon Ooms, Antonin Mohamed et Robin Dourte sont déjà tous sous contrat jusqu'en 2024, les dirigeants ivryens ont prolongé trois nouveaux contrats.

L'arrière gauche Axel Cochery a paraphé une extension de trois ans, jusqu'en 2025, alors que Lucas Petit, une autre jeune pousse sortie du centre de formation, restera au club au moins jusqu'en 2024. "C'est un axe fort de notre politique sportive d’avoir deux joueurs issus de notre formation qui poursuivent, ici, avec leurs seconds contrats pro. Pour Lucas, cela s’inscrit dans la continuité, dans la rigueur, dans un travail sur la longueur. Marche par marche, il a su grimper les paliers qui s’offraient à lui. On est très content de faire ce pas supplémentaire avec lui" explique le président François Lequeux, avant de poursuivre : "Axel a eu un parcours un peu plus complexe. Il avait montré de très bonnes choses il y a deux ans puis son élan a été coupé par ses blessures. Avec beaucoup de travail et de volonté, il a retrouvé de la confiance et ce niveau qui nous donne envie de continuer avec lui."

L'arrière gauche monténégrin Milos Bozovic, arrivé dans le Val de Marne l'été passé, a également prolongé jusqu'en 2024. Présent au championnat d'Europe le mois dernier avec son équipe nationale, le joueur de 27 ans s'est rapidement acclimaté dans son nouvel environnement, en témoignent ses 59 buts inscrits en 14 rencontres de championnat.

KD

Prochain match TV

Paris 92

20:00

Mer. 22 Mai.

Metz Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thomas
Thomas
2 années il y a

Ce club historique du Handball français est quand même une exception dans le paysage du Handball d’aujourd’hui. Petite ville de banlieue qui sort des joueurs depuis des dizaines d’années. La formation à Ivry a une place importante dans construction du club. Non seulement ils forment des jeunes mais en plus maintenant ils restent pour un second contrat pro. Une autre approche du Handball… mais qui a tout son sens. Leur centre de formation est vraiment bien garni et les moyens pour y arriver sont efficaces. Quand on les jouent on sait que ça va être compliqué. Respect.

drauglin09
drauglin09
2 années il y a
Répondre à  Thomas

Petite ville de banlieue dans un agglomération de 12 millions d'habitants avec des tas de clubs… et donc des scouts qui vont chercher les meilleurs jeunes. On prend Dylan nahi, il était licéncié au PSC Handball dont l'équipe 1 joue en nationale 3…. il est vite parti dès qu'il a été scouté. Ivry, Creteil, et le PSG font leurs courses dans tous ces petits clubs.

Ymo34
Ymo34
2 années il y a

Ivry montre comment on peut évoluer au haut niveau français sans gros moyens financiers. Oui, respect pour ce travail qui honore les glorieux anciens des années 60-70.
Et quel dommage de voir qu’autant d’énergie ne permettent pas de concurrencer l’argent ..

Mathéo
Mathéo
2 années il y a

@Drauglin09 tu préférerais donc que Dylan joue en N3? Pour le PSG effectivement ils font leurs courses dans toute l’IDF et même au delà ! On a le même constat et vraiment de façon irrespectueuse. La ligue IDF dit quelque chose… ??? Mais Créteil et Ivry font jouer leur jeunes du club avec quelques recrues. On est pas sur du pillage à mon sens. Non?

drauglin09
drauglin09
2 années il y a
Répondre à  Mathéo

Je voulais juste dire que Ivry, ce n'est pas la petite ville de banlieue comme une autre… ils sont dans une agglomération de 12 millions d'hbaitants avec des tas de clubs qui bossent . C'est pas Cherbourg hein ? avec un vivier de jeunes assez limités dans son bassin géographique.

Gorgonzola
Gorgonzola
2 années il y a
Répondre à  Mathéo

C’est sûr que tous les joueurs d’Ivry sont nés à Ivry et sont pas recrutés au moment d’entrer au centre de formation. Quelle vaste blague.
Martinez il vient d’où ? Zaepfel Il est banlieusard peut-être ?

Bebert94
Bebert94
2 années il y a

Un simple coup d’œil sur le site du club permet de voir d’où viennent les joueurs et à quel âge ils ont commencé au club. Si Cochery est arrivé à 16-17 ans, Petit, comme d’autres pros, a commencé à 11 ans à Ivry. S’il y a de « purs produits » de la formation ivryenne, il y a aussi un certain nombre de joueurs arrivés (et continuant à arriver) vers 17 -18 ans, de la région parisienne (Delrive) ou d’ailleurs (Joseph). Et le fait qu’ils choisissent de venir à Ivry, alors qu’ils auraient pu aller dans d’autres clubs voire rester dans leur club d’origine est aussi une forme de reconnaissance de la qualité du centre de formation d’Ivry.
Bonne nouvelle aussi que la prolongation de Bozovic, qui a très vite trouvé sa place dans l’équipe.

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x