RUS

La star russe Iuliia Managarova traite ses anciennes coéquipères de traîtres !

Voilà un post Instagram qui risque de faire grand bruit dans le monde du handball. Après le sacre national décroché ce we par le club russe de Rostov-Don, l’internationale russe Iuliia Managarova a traité 3 anciennes joueuses, dont la française Grace Zaadi, et le coach suèdois Per Johansson, de traitres après avoir quitté le club au lendemain du début de l’offensive russe en Ukraine. 

On aurait pu imaginer d’autres propos plus festifs et joyeux pour célébrer un titre de champion national sur le réseau social Instagram. Dimanche soir, le club russe féminin de Rosto-Don a décroché le championnat national pour la 5ème fois de son histoire. Quelques instants après le match, l’ailière droite internationale russe Iuliia Managarova poste un message sur le réseau Instagram accompagné de plusieurs photos montrant la célébration du titre. Pourtant ce n’est pas les photos qui vont attirer notre attention mais plutôt les commentaires que la joueuse va rédiger dans le prolongement de son post. En effet, l’ancienne joueuse d’origine ukrainienne (naturalisée russe en 2014) mentionne les joueuses Anna Lagerquist, Grace Zaadi et Eduarda Amorim et le coach Per Johansson en les traitant de traîtres “Merci encore aux traîtres Per Johansson, Anna Lagerquist, Grace Zaadi et Eduarda Amorim. Avec vous, nous n’aurions pas pu gagner”.

Voilà encore une preuve que ce conflit entre la Russie et l’Ukraine dépasse largement le domaine du sport et déclenche des réactions et mots difficilement compréhensibles au vu de la situation actuelle…

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. OhHandy - le 31 mai 2022 à 17h14

    On sait depuis longtemps, voir toujours, que l'intelligence n'est pas la chose la mieux partagées 🙂
    Surtout que de la part d'une Ukrainienne naturalisée russe, l'emploi du mot traitre est assez savoureux 😉

  2. Ymo34 - le 31 mai 2022 à 19h07

    Heureusement qu’elle a un ballon et pas des balles parce que le traître et les traîtresses auraient été exécuté.e.s, mains liées, d’une balle dans la nuque ?

  3. Pelo44 - le 31 mai 2022 à 21h14

    Ukrainienne naturalisee russe ? Et elle traite ses ex coéquipières de traître ? Serais ce l’hôpital qui se fout de la charité ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).