Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

SEHA

La SEHA reprend en août, sans le Motor, avec Brest

, par Lanfillo

La Ligue SEHA n'est pas totalement morte. La compétition organisée entre équipes d'Europe de l'Est, chapeautée par le géant gazier russe Gazprom, va bel et bien finir sa saison, après avoir mis en sommeil ses activités depuis le début de la guerre en Ukraine. Une saison qui avait débuté... en février, et où seulement un match a été joué par chaque participant. Le comité exécutif de la compétition a décidé d'organiser des quarts de finale entre le 8 et le 25 août pour finir sa saison, avant un Final Four organisé comme les éditions précédentes à Zadar, en Croatie. Veszprém remettra donc son titre en jeu, et ne devrait pas avoir de mal à disputer le Final Four : pour cela, il lui suffit de battre les Slovaques de Tatran Presov.

Pour organiser des quarts de finale, il fallait mettre de côté deux équipes : Veszprém et le Meshkov Brest, derniers finalistes, étaient dispensés de phase de poule, et il y avait donc dix équipes engagées dans cette compétition. D'après le communiqué du président du Comité exécutif, Mihajlo Mihajlovski (également président du Vardar Skopje), c'est à partir du "classement en moyenne des équipes lors de chaque saison de Ligue SEHA-Gazprom auxquelles elles ont participé" que les participants aux quarts de finale ont été choisis. Une manière astucieuse de justifier la mise de côté du Partizan Belgrade, qui disputait la compétition pour la deuxième fois de son histoire, et surtout du Motor Zaporijjia, présent depuis seulement deux éditions dans la compétition. Il était évident que le Motor n'allait pas participer à une compétition organisée par une entreprise sanctionnée dans le reste de l'Europe pour ses liens avec le pouvoir russe, qui mène la guerre en Ukraine.

Par contre, le Meshkov Brest sera, lui, bien présent. Le club biélorusse, mis au ban des compétitions européennes, retrouve ici l'occasion d'affronter des clubs européens, en l'occurrence les Monténégrins d'Eurofarm Pelister en quarts de finale. Il sera intéressant de voir ce qui se passera en cas de qualification des Biélorusses : pourront-ils vraiment jouer un Final Four en Croatie, pays de l'Union européenne, alors que les relations entre Biélorussie et UE sont gelées ? Plus profondément, la participation d'équipes de l'Union européenne (Veszprém, Presov, Nasice, Zagreb) à une compétition organisée par Gazprom demeure problématique, et la question de la survie même de cette compétition reste posée.

Les quarts de finale de la Ligue SEHA (entre le 8 et le 25 août)

Tatran Presov (Slovaquie) - Telekom Veszprém (Hongrie) RK Vardar 1961 (Macédoine du Nord) - RK Nexe Nasice (Croatie) RK Vojvodina (Serbie) - RK PPD Zagreb (Croatie) RK Eurofarm Pelister (Macédoine du Nord) - Meshkov Brest (Biélorussie)

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vardarian
Vardarian
1 année il y a

La participation du Vardar et de Pelister n’est pas moins problématique/dégoûtante: même si la Macédoine du Nord ne fait pas encore partie de l’UE, elle est membre de l’OTAN et a un gouvernement pro-européen, pro-ukrainien et résolument anti-poutinien

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x