Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EDF (F)

Hatadou Sako "Ce qui m’arrive c’est beau !"

, par Isakovic

Hatadou SAKO
Hatadou SAKO crédits : FFHB
Découvrez les réactions des Bleues et du staff après leur brillante victoire en finale du Mondial 2023 face à la Norvège. 

Olivier Krumbholz : "Elles n’ont même pas tenté le rouge à lèvres avec moi ! Il y a énormément de plaisir et de joie, surtout pour les jeunes joueuses, celles qui n’avaient jamais connu ça. Il y en a un paquet qui n’étaient pas là en 2017. Tout le groupe a mis tous les ingrédients, on a passé le niveau supérieur de discipline et c’était obligatoire quand on voit le niveau du match d’aujourd’hui. On a été très, très bien, on fait moins d’erreurs qu’elles et à la fin, on gagne. Ce que fait Léna, c’est irréel, clairement, c’est elle qui fait basculer le match. Il fallait oser, des fois, il y a des choses qui se passent et on ne sait pas trop d’où ça vient, c’était un soir comme ça. Quand on voit des joueuses de son accabit, ou de celui de Sarah Bouktit, on se dit quand même que le futur a plutôt une bonne tête en équipe de France. Maintenant, il faut que les filles continuent à bosser si elles veulent arriver à faire le doublé. Mais on va les laisser savourer ce soir d’abord…"

Hatadou Sako : "Ce qui m’arrive c’est beau ! Ca valide quelque part la décision que j’ai prise il y a quatre ans. Je savais que tout ne serait pas simple mais aussi qu’avec les Bleues, il y avait un truc à faire. Ce soir, on a toutes tiré dans le même sens, comme depuis le début de la compétition. On m’a toujours donné la sensation que je comptais, que je pouvais apporter quelque chose à l’équipe. Je n’avais pas participé au premier match contre la Norvège, donc quand je rentre, je sais qu’on compte sur moi et que je me dois de donner le meilleur de moi-même. J’ai attendu ce moment là depuis si longtemps, je ne pouvais pas laisser tomber les filles et le staff. Et quand je fais le dernier arrêt, franchement, c’est fou dans ma tête. Trop d’émotions, trop de choses…incroyable !"

Laura Flippes : "Les filles qui emmènent le rouge à lèvres l’avaient dans leur sac alors on en a profité ! Ce qui se passe, c’est incroyable, on a du mal à réaliser, c’est un truc de fou. On a du aller chercher la victoire et le titre, il ne nous a pas été donné. Mais on a été super rigoureuses, on fait un match incroyable, une compétition où on ne perd pas un match donc franchement, on mérite ce qui nous arrive. C’est la victoire d’un groupe, d’une vraie équipe et pas seulement de quelques individualités. Si on perd un soldat, un autre est derrière pour prendre le relais. Pendant ce Mondial, on a montré qu’on avait la meilleure équipe du monde. On bat la Norvège deux fois en une semaine alors qu’il a parfois fallu attendre trois ans pour le faire…Forcément, ça donne confiance pour les Jeux, on a trouvé de la stabilité dans le jeu et de la stabilité émotionnelle à tous les niveaux. Mais on va d’abord savourer, profiter d’un peu de repos avant de commencer à y penser."

Propos recueillis sur le site de la FFHB.

Prochain match TV

US Ivry HB

20:00

Jeu. 23 Mai.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Averell
Averell
5 mois il y a

LE choix de Sako de jouer pour l'edf, ca me fait un peu penser a celui de Pechmalbec, mais a l'inverse.
En choisissant la France, elle n'etait pas sure de jouer des matchs internationaux (y a quand meme une sacree concurrence sur le poste), mais elle se donnait la possibilite de gagner des titres.
Pechmalbec lui a choisi d'etre sur de jouer des matchs internationaux mais s'est quasiment prive de la possibilite de gagner des titres.

Etienne221
Etienne221
5 mois il y a
Répondre à  Averell

A te lire, on a l'impression que des joueurs choisissent une sélection pour gagner des titres. On parle pas de club là ou tu vas dans un gros d'Europe pour gagner la champion's !
Quand tu représentes le Sénégal, tu dois en être fière Madame Sako ! Tu es née au Sénégal, tes parents sont sénégalais, ça doit être une fierté de représenter ton pays, même si tu ne gagnes jamais un trophée.
Je trouve ça absolument inadmissible de pouvoir jouer pour deux sélections au cours de sa carrière. Pechmalbeck aussi je le regrette. Soit t'es Français, soit t'es Serbe mon garçon ! Tu peux pas être les deux !
Le grand footballeur Didier Drogba aurait pu jouer pour la France, il a choisi son pays d'origine pour se battre avec lui. Tous les africains devraient s'en inspirer….

Averell
Averell
5 mois il y a
Répondre à  Etienne221

Je n'ai pas emis de jugement de valeur, juste fait le constat que face a 2 cas similaires, les deux ont fait des choix opposes.
Mais si on dois juger a l'aune du sportif professionnel, je pense que Sako a fait un meilleur choix puisqu'elle est desormais championne du monde ce que Pechmalbec ne sera sans doute jamais.
Par ailleurs, Sako est nee en France, non pas au Senegal, et est donc tout a fait legitime pour jouer pour l'EDF.

Etienne221
Etienne221
4 mois il y a
Répondre à  Averell

Sportivement, Sako a fait un bon choix, mais je suis dérangé par le fait que les sportifs aient la possibilité de faire ce choix. Et encore plus quand ils ont déjà des sélections en A avec une sélection.
Dans d'autres sports tu peux encore changer quand tu n'as pas encore joué en A, seulement en Espoirs, ou U20, U18… etc…
A aucun moment ils n'ont l'impression de trahir quelqu'un ? Moi j'en serais incapable.

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x